La Normandie par Loup-Maëlle Besançon

Loup-Maëlle Besançon

Loup-Maëlle Besançon, enquêtrice au Routard, nous parle de la Normandie, une région où elle vit et qu'elle a sillonnée à de nombreuses reprises pour réactualiser le guide.

Normande, Loup-Maëlle se méfie des GPS et des autoroutes, leur préférant cartes et chemins de traverse. Entre deux traductions de livres norvégiens, elle explore avec gourmandise des contrées plus ou moins exotiques. Son constat : si les voyages ouvrent l’esprit, nul n’est besoin de partir loin pour faire des rencontres et des découvertes extraordinaires.

Que vous ont appris plus de 15 années d’enquêtes en Normandie ?

Que vous ont appris plus de 15 années d’enquêtes en Normandie ?
Abbaye de Jumièges © aterrom - stock.adobe.com

Que la Normandie est d’une incroyable richesse, mais aussi qu’elle se compose de territoires très différents. La Seine joue un rôle important ici, car elle sépare vraiment la région en deux. Si on retrouve dans l’Eure des paysages semblables à ceux de l’Orne, par exemple, la Seine-Maritime (Rouen, Le Havre), elle, se démarque très nettement, tant au niveau des paysages que de l’architecture, mais aussi de l’histoire (la Seconde Guerre mondiale, par exemple, n’y a pas été vécue de la même façon que dans le Calvados, la Manche ou l’Orne). Historiquement, elle est aussi très industrielle, alors que les autres départements sont traditionnellement plus agricoles. En les parcourant, je me suis rendu compte que le seul véritable point commun encore visible aujourd’hui à travers tout le territoire, c’est justement l’héritage normand, avec tous ces noms de bourgade en –ville et, surtout, de superbes églises ou abbayes (ou leurs vestiges).

La meilleure saison pour visiter la Normandie ?

La meilleure saison pour visiter la Normandie ?
© olcha - stock.adobe.com

Le printemps et l’automne, quand la nature explose ou se pare d’un vert intense et de mille autres couleurs. L’image des prés verdoyants et de leurs pommiers en fleur tient un peu du cliché, mais c’est une réalité. À l’automne, ce sont les pommes qui font ployer les branches et ponctuent le paysage de taches de couleur. Ceci dit, des villes comme Rouen, Le Havre, Caen ou Cherbourg se visitent absolument en toute saison et se promener sur la côte en hiver peut se révéler magique : la lumière et les ciels très changeants sont magnifiques.

Une façon originale de rejoindre ou découvrir la Normandie ?

Une façon originale de rejoindre ou découvrir la Normandie ?
Véloscénie © Andrey Bandurenko - Adobe Stock

Elle n’est pas spécialement originale, puisque ce moyen de transport existe depuis belle lurette, mais il revient en force : le vélo. De très belles véloroutes permettent aujourd’hui de découvrir en douceur des coins de Normandie plutôt secrets mais bourrés de charme. La plus connue est sans doute la Véloscénie qui relie Paris au Mont-Saint-Michel. Mais il y a aussi l’avenue verte London-Paris, La Vélo Francette (Ouistreham-La Rochelle). Sans parler des voies vertes et autres itinéraires thématiques.

Des conseils pour les gourmands ?

Des conseils pour les gourmands ?
© Sea Wave - stock.adobe.com

Un des ingrédients les plus connus de la cuisine normande est probablement la crème fraîche. Mais surtout, allez sur un marché ou chez un fromager, pour acheter une vraie crème fermière bien épaisse. Vous découvrirez qu’il y a crème fraîche et crème fraîche ! Autre célébrité locale : la pomme et tous ses dérivés. À l’heure de l’industrialisation et de l’uniformisation des goûts, une expérience intéressante à faire en famille : acheter des jus de pomme chez différents producteurs. Vous découvrirez qu’aucun jus de pomme ne se ressemble, qu’il existe une très grande palette de goûts, de couleurs, de textures selon les terroirs et les variétés utilisées.

Enfin, si vous êtes sur la côte entre Granville et le Mont-Saint-Michel d’avril à juin, ne ratez surtout pas la « moussette », des araignées de mer juvéniles qu’on ne trouve pratiquement que dans ce coin de France.Leur chair généreuse est d’une délicatesse… un pur délice !

Un film à recommander ?

38 Témoins de Lucas Belvaux. Nombre de films ont été tournés au Havre, mais, dans celui-ci, la ville, la musique de son port, deviennent presque des personnages à part entière que le réalisateur filme merveilleusement.

Texte : Routard.com

Normandie Les articles à lire

Voyage Normandie

Bons Plans Voyage

Services voyage