La location de voiture

La location de voiture à un particulier, une alternative moins coûteuse

La location de voiture à un particulier, une alternative moins coûteuse
© kosmos111 - Fotolia

En plein boom ces dernières années, l’économie collaborative a très vite touché le secteur de la location de voitures. Le principe est simple : comme pour Airbnb, vous louez votre voiture à un conducteur, à un prix que vous aurez fixé au préalable. Une solution gagnant-gagnant : d’un côté, le propriétaire rentabilise sa voiture les jours où il ne s’en sert pas, de l’autre, les locataires profitent d’un véhicule à un prix vraiment plus intéressant qu’en agence.

Sur les sites de locations entre particuliers, comme Ouicar ou Drivy, vous pouvez trier les offres par marque, par ancienneté du modèle et par tarif. Les avis des utilisateurs vous aiguillent aussi dans votre choix. Pour huit jours de location, les prix sont en moyenne à 150 € sur Ouicar avec une Renault Twingo ou une Toyota Yaris de moins de 2 ans, alors qu’il faudrait ajouter environ 100 € de plus pour une voiture équivalente dans une grande enseigne. Notons que la différence de prix est moins flagrante sur les modèles haut de gamme.

La location de voitures auprès d’un particulier offre deux avantages principaux, hormis le prix : le propriétaire de la voiture est souvent plus flexible qu’une agence. Il peut s’adapter à vos besoins, et vous donner rendez-vous un soir tard ou un dimanche après-midi, quand les agences ont des horaires d’ouverture standards. Dans les grandes villes, l’offre est tellement importante qu’avec un peu de chance, vous pouvez trouver la voiture idéale dans votre quartier !

Concernant la réservation du véhicule et le paiement, ils s’effectuent directement sur les sites de location de voitures entre particuliers. Vous convenez ensuite avec le propriétaire du kilométrage prévu et du lieu de rendez-vous. C’est à ce moment-là que vous signez le contrat de location, fourni par le site, et l’état des lieux. Le règlement des kilomètres supplémentaires s’effectue à la fin, lors de la restitution de la voiture.

Comme pour les agences traditionnelles, l’assurance responsabilité civile est incluse. Ni le propriétaire ni le locataire de la voiture ne doivent s’en soucier. En tant que locataire, si vous possédez une assurance pour votre propre véhicule, jetez un œil sur votre contrat pour voir s’il comprend la couverture des dommages causés lors d’une location de voiture.

Conseils aux propriétaires

Avant de confier vos clés de voiture, vérifiez que le conducteur ait son permis depuis au moins 2 ans, qu’il ait plus de 21 ans et qu’il soit bien titulaire de la carte de crédit qui a servi au paiement. Sur le contrat de location, les quatre derniers chiffres de la carte bancaire sont indiqués pour s’en assurer. En somme, les conditions de location sont exactement les mêmes qu’en agence.

De votre côté, pour pouvoir mettre votre voiture en location, vous devez être le titulaire de la carte grise, et veiller à ce que votre véhicule soit assuré au minimum au tiers et immatriculé en France.

L’assurance des sites de location entre particuliers protège bien le propriétaire, avec une assistance dépannage et une couverture totale en cas d’accident, de vol ou de contravention. Rien à craindre donc pour vos points ou votre voiture !

Pour tout savoir sur le covoiturage, consultez notre dossier spécial.

 

Texte : Sarah Négrèche

Les articles à lire

Bons Plans Voyage