La location de voiture

Location de voiture, mode d’emploi

Location de voiture, mode d’emploi
© Artur Marciniec - Fotolia

Si voyager en voiture est synonyme de liberté, il faut aussi se plier à tout un tas de règles fixées par les loueurs.

Qui peut conduire une voiture de location ?

Lisez attentivement le contrat de location pour éviter les mauvaises surprises. Quand on loue une voiture, plus on est vieux, mieux c’est ! La plupart des grandes enseignes de location de voitures exigent que le conducteur ait au moins 21 ans et un an de permis minimum, voire deux en fonction de la catégorie de la voiture. À l’inverse, dans la plupart des pays européens louer une voiture au-delà de 75 ans peut être compliqué. Toutefois, chaque loueur peu fixer sa limite d’âge.

Généralement, une surcharge journalière « jeune conducteur » est appliquée pour les moins de 25 ans. Le prix varie selon les enseignes.

Idem pour les conducteurs additionnels, avec des frais supplémentaires toutefois plafonnés. Pour louer un véhicule prestige, il faut souvent posséder un permis depuis au moins dix ans.

Chez Europcar par exemple, la location est possible à partir d’un an de permis (18-19 ans). Quant à l’enseigne Hertz, il faut avoir au moins 19 ans. Parfois, les petites enseignes indépendantes sont aussi plus souples sur les conditions d’âge minimum. En revanche, elles ne bénéficient pas d’un large maillage territorial.

Quelle carte bancaire utiliser ?

Carte de débit ou carte de crédit ? Nombreux sont ceux qui ont eu une mauvaise surprise au moment de louer une voiture, notamment à l’étranger.

Lors d’une location de voiture les loueurs demandent une carte bancaire afin de procéder au paiement de votre voiture mais également pour bloquer une somme en guise de caution, une garantie financière en cas de sinistre. Attention, certaines agences de locations étrangères demandent une carte de CRÉDIT et peuvent vous refuser votre carte de DÉBIT, détenue par 95 % des français. Si certaines vous proposeront une assurance supplémentaire généralement exorbitante, d’autres peuvent aller jusqu’à annuler votre réservation. Votre carte de débit peut très bien être acceptée lors d’une réservation en ligne, mais en arrivant chez le loueur elle peut être refusée. Il est donc préférable d’utiliser une carte de crédit !

La carte de débit est rattachée à un compte bancaire et permet de régler ses achats en débit immédiat (24 à 48h). Le professionnel devrait débiter la somme immédiatement et la rendre au client lors de la restitution de la voiture. La carte de crédit (ou carte à débit différé), quant à elle, se rattache à une réserve d’argent et les dépenses ne sont pas immédiates. Le loueur peut donc bloquer une somme sans que le compte bancaire en soit approvisionné. Depuis 2016, une mention DEBIT ou CREDIT est indiquée sur votre carte. Dans le doute, contactez votre banque avant de faire votre location.

Pour aller plus loin

La politique concernant les fumeurs diffère énormément d’une enseigne à l’autre : renseignez-vous bien sur votre droit – ou non – à fumer à l’intérieur de la voiture, au risque de payer des frais de désodorisation. Depuis peu, il est interdit de fumer dans la plupart des véhicules de location, notamment chez Europcar depuis 2007.

Sachez également que vous êtes libre de traverser pratiquement toutes les frontières européennes. Là encore, chaque loueur a ses particularités : passages maritimes parfois interdits, zones de circulation plus restreintes pour les véhicules de prestige, etc.

Enfin, certains loueurs limitent le kilométrage journalier à 250 km, au-delà chaque kilomètre parcouru est facturé. Faites bien attention la facture peut vite grimper. Pour le kilométrage illimité, il faut payer souvent beaucoup plus.

Texte : Sarah Négrèche

Les articles à lire

Bons Plans Voyage