Où partir en voyage en 2021 ?

21 destinations à suivre en 2021

Difficile de faire des pronostics pour 2021, mais, sous réserves de l’évolution de la pandémie, voici notre sélection des destinations à découvrir cette année.

Attention, certaines destinations citées (USA, Canada, Japon) ne sont pas encore ouvertes au tourisme. Avant tout projet de voyage, il faut s'informer sur le site Conseils aux Voyageurs du ministère des Affaires étrangères.

Arles et la Camargue

Arles et la Camargue
Camargue © larauhryn - stock.adobe.com

Inauguration du bâtiment du centre culturel Luma dessiné par Frank Gehry, réouverture du muséon Arlaten, retour des Rencontres de la Photographie… En 2021, un vent de renouveau souffle sur Arles, cité antique et fief des éditions Actes Sud. L’occasion de (re)découvrir cette belle cité provençale traversée par le Rhône et de l’utiliser comme camp de base pour explorer les environs : la fascinante Camargue, entre rizières, taureaux, salins et plages de sable, mais aussi les Alpilles du côté de Baux-de-Provence et de Saint-Rémy, sans oublier Nîmes, l’autre ville romaine de la région où on ne manquera pas le formidable musée de la Romanité.

La Haute-Bretagne, côté mer et côté terre

La Haute-Bretagne, côté mer et côté terre
Château de Combourg © Philippe Prudhomme - stock.adobe.com

Tout d’abord, il y a Rennes, l’une des villes les plus agréables de France, idéale pour un city break à 1h25 de TGV de Paris. Mais le département de l’Ille-et-Vilaine compte de nombreux autres trésors. Côté terre, les légendes de la forêt de Brocéliande ou le château de Combourg, fief de Chateaubriand, invitent au romantisme. Côté mer, Saint-Malo, Dinard et Cancale forment un triangle d’or où conjuguer les plaisirs balnéaires à ceux de la gastronomie. Et, à portée de voiture, le Mont Saint-Michel et le Grand Site de France Cap Fréhel-Cap d’Erquy voisins vous tendent les bras !

Oenotourisme en Bourgogne

Oenotourisme en Bourgogne
Vignobles du Chablis ©Jean-Jacques Cordier - stock.adobe.com

Avec l’ouverture de la Cité de la Gastronomie et du Vin à Dijon prévue pour fin 2021, la Bourgogne s’affirme encore plus comme l’un des hauts lieux de l’art de vivre à la française. Et on peut le vérifier sur l’ensemble de son territoire en admirant son patrimoine, aussi bien historique qu’œnologique. On a l’embarras du choix pour l’oenotourisme en Bourgogne : du côté d’Auxerre et Chablis, mais aussi de Vézelay, le long de la Route des Grands Crus, ou encore autour de Cluny, de Solutré ou du Mâconnais.

Béarn : randonnée dans les vallées

Béarn : randonnée dans les vallées
Pic du Midi d'Ossau © rochagneux - Fotolia

Ossau, Aspe et Barétous : trois vallées du Béarn au fort caractère, réputées pour leurs fromages à découvrir le long de la route de l’Ossau-Iraty, leurs villages authentiques, la majesté de leurs montagnes, le fameux petit train d’Artouste et leur large offre de randonnées. Avant d’enfiler vos chaussures de marche, faites une halte à Pau, pour son château et son charme, ou à Oloron Sainte-Marie pour flâner dans les ruelles de la vieille ville. Le Béarn, une belle destination pour s’oxygéner.

Les Charentes, à vélo jusqu’à l’océan

Les Charentes, à vélo jusqu’à l’océan
Flow Vélo © Anthony Coadou

Inaugurée l’an dernier, la Flow Vélo est la plus récente des grandes véloroutes françaises : une voie de près de 300 km qui relie le Périgord à l’Atlantique en passant par Angoulême, Cognac, Saintes, Rochefort… L’itinéraire idéal pour savourer à son rythme toute la diversité des Charentes, mais aussi de se faire un périple sportif et gourmand à travers les spécialités gastronomiques locales. Et, pour finir, on ne manquera pas de piquer une tête dans l’océan sur l’île d’Aix, point d’arrivée de la Flow Vélo, une île sans voiture comme il se doit. Un itinéraire à parcourir avec le Routard Flow Vélo dédié.

L’Écosse, côté mer

L’Écosse, côté mer
Portree sur l'Île de Skye © Nataliya Hora - stock.adobe.com

Et si on prenait le large en visitant l’Écosse maritime l’été prochain ?  La mer en Écosse, c’est surtout ses nombreuses îles, de petits paradis maritimes et septentrionaux, avec la célèbre île de Skye (à privilégier hors saison), mais aussi les Orcades pour observer la faune et les oiseaux, les Shetland empreintes de culture viking ou des pépites moins connues comme Islay ou Jura. De quoi faire, une fois n’est pas coutume, une infidélité aux Highlands.

Lire notre reportage L’ Écosse, d’ Édimbourg aux Orcades et Les Shetland, l’archipel viking

La Suède du Sud, entre ville et campagne

La Suède du Sud, entre ville et campagne
Malmö © mariusltu - stock.adobe.com

Des paysages campagnards verdoyants, des forêts, des villages nichés au milieu des champs jaune vif des cultures de colza, des plages, de belles demeures, des jardins, des manoirs, des châteaux… Mais aussi d’agréables villes comme Malmö, la cité médiévale de LundHelsingborg ou Kristianstad. Telle est la Scanie, au sud de la Suède, une région douce, très « slow tourisme » où le vélo est roi.

Une jolie destination estivale que l’on peut coupler à des séjours urbains avec, à proximité, de grandes villes comme CopenhagueStockholm et Göteborg, des métropoles vertes ouvertes sur la mer, qui se trouvent aux portes d’une splendide nature. Et, en été, les nuits sont courtes, les soirées longues et animées dans la superbe lumière du nord…

L’Alentejo : le Portugal rural et authentique

L’Alentejo : le Portugal rural et authentique
Monsaraz © PeekCC - stock.adobe.com

L’Alentejo, plus grande province du Portugal, est aussi la plus rurale : en plus d’être le grenier à blé du pays, elle est le plus grand producteur mondial de liège. Ses paysages de collines, de plaines, de vignes et d’oliviers par milliers semblent tout droit sortis de tableaux impressionnistes. Et encore plus au printemps, quand les tapis de fleurs s’en mêlent. C’est, sans surprise, un paradis pour les amateurs de nature et de bonne chère. Faites une escale dans les villes historiques d’Evora, de Mertola, de Monsaraz, une randonnée dans la Serra de Sao Mamede et, pour finir, accordez-vous un séjour à la plage du côté de l’escale bobo-chic de Comporta.

Ombrie, le cœur vert de l’Italie

Ombrie, le cœur vert de l’Italie
Gubbio © Freesurf - stock.adobe.com

On l’appelle souvent l’autre Toscane… Pourtant, l’Ombrie n’a pas vraiment besoin d’être comparée à sa prestigieuse voisine du nord pour attirer le voyageur. Cette région, considérée comme le « cœur vert de l’Italie », a conservé, entre douces collines et somptueux monts Sybillins, son authenticité et son caractère, tout en étant moins touristique. Ici, presque toutes les cités sont restées médiévales, avec murailles et portes d’entrée étroites. Gubbio, Assise, Spoleto, Orvieto et Pérouse sont les étapes incontournables d’un périple dans cette terre d’art, berceau du Pérugin. Quant à la gastronomie, entre truffe noire, huile d’olive, jambon et vin d’Orvieto, elle ravira vos papilles !

Grèce : les îles du Dodécanèse

Grèce : les îles du Dodécanèse
Symi © kathomenden - stock.adobe.com

Pour changer des Cyclades, voici un archipel situé face à la côte turque : les îles du Dodécanèse, une Grèce insulaire au goût d’Orient. Hameaux perchés autour de leur église, châteaux en ruines, chats paressant sous le soleil, grèves semées de galets et de barques colorées, et même quelques minarets... sans oublier des criques de rêve où se baigner. Rhodes, bien sûr, est à explorer, mais aussi SymiTilosNisyrosKosAstypaléeKalymnosLerosPatmosKarpathosKassos et jusqu’à la lointaine Castellorizo

Lire notre reportage Le Dodécanèse : la Grèce aux portes de l’Orient

L’Ouest canadien, sur les traces des Premières nations

L’Ouest canadien, sur les traces des Premières nations
Totem au Stanley Park de Vancouver © Andreas Edelmann - stock.adobe.com

Ce sont, historiquement, les « premiers Canadiens » : l’expression « Premières Nations » désigne les peuples autochtones du pays, également appelés « amérindiens » ou « natives ». Une mosaïque humaine, d’une diversité culturelle et linguistique bien plus vaste que le terme générique ne le laisse supposer.

Longtemps négligés, les autochtones, qui ont désormais les mêmes droits que les autres Canadiens, font l’objet d’une plus grande reconnaissance officielle. La Colombie-Britannique et la ville de Vancouver revendiquent désormais leurs racines amérindiennes. Plusieurs sites sont à visiter et, en chemin, on peut découvrir des merveilles de l’Ouest canadien, comme Vancouver Island, la Sunshine Coast et les Rocheuses.

Rouler sur l’eau dans les Keys de Floride

Rouler sur l’eau dans les Keys de Floride
Seven Miles Bridge © miami2you - stock.adobe.com

Voilà une belle destination pour les amateurs de soleil, de road trips originaux et d’îles tropicales au départ de de Miami. Très longtemps accessibles uniquement par bateau, les différentes îles de l’archipel des Keys ont été reliées au continent en 1912, par une voie de chemin de fer. Aujourd’hui, ce sont une route et près de 42 ponts qui ont pris le relais pour permettre l’accès en voiture. Les ponts enjambent les eaux turquoise. Le plus long mesure près de 12 km !

Depuis Miami, où l’on peut passer trois jours, cette route est somme toute splendide. La mythique US 1 donne l’impression aux automobilistes de voler au-dessus de l’eau. Le must est de pouvoir faire le trajet au crépuscule, quand le soleil donne une teinte nouvelle au ciel et à la mer. Au bout de la route, la mythique Key West, île dorée de la culture alternative, cultive le souvenir d’Ernest Hemingway.

Costa Rica, un paradis vert

Costa Rica, un paradis vert
Coati © phototrip.cz - stock.adobe.com

Déjà ouvert aux touristes, le Costa Rica est la destination idéale pour renouer avec la nature. Ce paradis de l’écotourisme à la nature luxuriante recèle plus de 5 % des espèces vivantes connues ! Le Costa Rica abrite une flore et une faune d'une rare variété, dont les tortues marines qui y débarquent par milliers les nuits sans lune.

Conscients de ce patrimoine unique, les Costaricains ont classé plus du quart de leur territoire en parcs nationaux et réserves : au menu, des forêts impénétrables, des marais et des cordillères greffées de plus d’une centaine de volcans. Ce massif dresse une barrière naturelle entre les plages de rêve de la côte caraïbe et celles du Pacifique, royaume des surfeurs. Enfin, vous serez conquis par la chaleur de l’accueil et la gentillesse de ses habitants, les Ticos. Lire notre dossier Le meilleur du Costa Rica

Equateur, l’Amérique latine et andine

Equateur, l’Amérique latine et andine
Cotopaxi © fabricio - stock.adobe.com

Entre la Colombie et le Pérou, l’Équateur offre une étonnante palette de paysages et de cultures, du Pacifique à l’Amazonie en enjambant la cordillère des Andes, et ses volcans aux sommets enneigés. À cela s’ajoutent les îles Galápagos, réservoir de faune unique au monde.

Moins pourvu en grands sites archéologiques que le Pérou (et moins touristique), l’Équateur se distingue par la richesse des centres historiques de Quito et de Cuenca, ses paysages grandioses et son étonnante biodiversité, en particulier en Amazonie et aux îles Galápagos.

C’est un pays à la culture multiple : les Indiens de la Sierra ont largement conservé leurs coutumes andines, tandis que la côte est sous influence caribéenne. Dans les grandes villes, le mode de vie occidental est de mise. Deux fois moins étendu que la France, ce petit pays d’Amérique latine a de quoi séduire le voyageur, au cours d’un périple d’au moins deux semaines.

Maroc : des treks majestueux

Maroc : des treks majestueux
Haut-Atlas © Lukas - stock.adobe.com

Le Maroc, ses villes impériales, ses plages, sa gastronomie… et ses randonnées ! Car ce pays du Maghreb, aux superbes paysages tout en contrastes, est aussi une destination nature de choix.

Dans les montagnes de l’Atlas marocain qui traversent le pays sur un axe sud-ouest/nord-est, point de souk, point de villes impériales, mais une nature dont la beauté laisse souvent sans voix.

On pourra aller tutoyer le Toubkal, point culminant d’Afrique du Nord, traverser le Haut-Atlas central ou, dans un genre radicalement différent, les djebel Saghro et Siroua. Les vrais amoureux du désert fonceront vers l’instagrammable erg Chebbi ou, pour une ambiance plus authentique, dans la région de Jdaïd, à l’ouest de Taouz. Ils auront le désert (presque) pour eux. Saisissant…

Lire notre reportage Randonnées au Maroc et Maroc, la grande traversée de l’Atlas

Kenya, sur les traces des Big Five

Kenya, sur les traces des Big Five
Réserve de Masai Mara Kenya © maggymeyer - stock.adobe.com

En swahili, « safari » veut dire « voyage » et le Kenya fait incontestablement partie des plus belles invitations au voyage d’Afrique. On y vient bien sûr pour admirer l’exceptionnelle faune locale dans l’un des parcs nationaux ou des réserves du pays, comme les mythiques Masai Mara, Amboseli, Tsavo… Sortez vos jumelles et débusquez les Big Five (lion, léopard, éléphant, rhinocéros, buffle) !

Le Kenya attire aussi pour son extraordinaire palette de paysages : plages de sable de l’océan Indien, forêts, déserts, sommets où pratiquer l’alpinisme. Un pays bigger than life pour un voyage inoubliable.

Plus d'infos sur le Kenya

La Réunion, paradis de la randonnée

La Réunion, paradis de la randonnée
© michelgrangier - stock.adobe.com

Pour s’aérer l’esprit et se dégourdir les jambes, direction l’île de La Réunion pour de superbes randonnées. Le choix est large. Un relief tourmenté, des montagnes omniprésentes, un sommet à plus de 3 000 m, un volcan spectaculaire, des cirques mystérieux, des failles impressionnantes et des forêts profondes...
On trouve des centaines de kilomètres de sentiers balisés, de tous niveaux. Certains panoramas à couper le souffle ne sont qu'à 2 ou 3h de marche, parfois seulement à 10 mn. Pourtant, pour découvrir les cirques, où se cachent les beautés secrètes de La Réunion, il est préférable de prendre son temps : des circuits de 5 à 7 jours permettent de voir l'essentiel, sac au dos.

Lire aussi notre reportage Réunion :  4 randonnées pour tous et Réunion : trek de Mafate au Domitile, sur les traces des marrons

Le Japon, aux couleurs de l’automne et des JO

Le Japon, aux couleurs de l’automne et des JO
Mont Fuji © YOSHI - stock.adobe.com

Les Jeux Olympiques devraient finalement avoir lieu à l’été 2021 au Japon. L’archipel du Soleil levant sera donc sur le devant de la scène cette année. On vous conseille plutôt de l’explorer hors saison, après le rush des JO, par exemple à l’automne quand, espérons-le, la Covid-19 ne sera plus qu’un mauvais souvenir ! Les arbres arborent de superbes couleurs et si Tokyo et Kyoto sont, bien évidemment, des étapes immanquables, il ne faut pas manquer la région d’Hakone et du mont Fuji ou, l’île de Hokkaido pour s’immerger en pleine nature, autour de Sapporo.

Népal, des treks au sommet

Népal, des treks au sommet
Ama Dablam © Glebstock - stock.adobe.com

Annapurnas, Dolpo, Mustang, Everest, Zanskar… Autant de noms qui font rêver randonneurs, trekkeurs et alpinistes quel que soit leur niveau. Octobre-novembre sont de bons mois pour le Népal, le ciel étant souvent dégagé et les rhododendrons en fleurs. Avant de partir dans les hauteurs, ne manquez pas la vallée de Katmandou avec ses splendides temples. Un voyage de rêve dans des paysages plus grands que nature…

Voir notre portfolio Les plus beaux treks en Himalaya

Le Sri Lanka, des temples aux plages

Le Sri Lanka, des temples aux plages
Tangalle Beach © mariusltu - stock.adobe.com

Le Sri Lanka devrait rouvrir au tourisme international dans les prochaines semaines. Une bonne nouvelle pour les amateurs de civilisations orientales, de culture, mais aussi de randos, de plages et de surf. Bref, ce pays est une sorte d’île aux trésors pour le voyageur : plages bordées de cocotiers, plantations de thé, cités englouties par la forêt tropicale, temples bouddhiques, atmosphère tropicale... Sans oublier l’accueil chaleureux des Sri-Lankais !

Lire nos reportages sur le Triangle culturel du Sri Lanka, le meilleur du Sri Lanka et le Sri Lanka, côté plages

Thaïlande : Sud de la mer d'Andaman, le paradis retrouvé

Thaïlande : Sud de la mer d'Andaman, le paradis retrouvé
Ko Lao Liang © Jean-Philippe Damiani

La mer d’Andaman, ses plages de sable, ses falaises de karst, ses eaux translucides… L’un des plus beaux paysages marins d’Asie, parfois victime de son succès. Pour en savourer tout le charme, il faut se rendre tout au sud de la Thaïlande, dans les provinces de Trang et de Satun, loin de Phuket et juste avant la frontière avec la Malaisie.

Au large, la mer d’Andaman est constellée de dizaines d’îles, la majorité étant des îlots vierges de toute habitation. Ko MukKo Bulon ou Ko Sukorn sont par exemple toujours habitées par des communautés locales (les chao lays), des descendants des pêcheurs musulmans venus d’Indonésie, et résistent aux flux touristiques. Seule Ko Lipe est aujourd’hui très visitée.

Juste à côté, Ko Tarutao, protégée par un parc national, est quasiment vierge. De superbes havres de paix pour déconnecter entre deux sorties en mer en long tail-boat.

Peu affectée par l'épidémie, la Thaïlande devrait progressivement rouvrir ses frontières aux touristes courant 2021.

Lire notre reportage Thaïlande : îles de rêve en mer d’Andaman

Texte : Routard.com

Les articles à lire

Bons Plans Voyage