Les petits déjeuners dans le monde

Petits déjeuners : reste du monde

Des hash browns au tofu en passant par les dim sum ou le maté, le dépaysement commence aussi dès le petit déjeuner !

États-Unis et Canada

États-Unis et Canada
© BrunoWeltmann - stock.adobe.com

De l’autre côté de l’Atlantique, le petit déjeuner est un moment sacré. Si une poignée d’Américains avale un café et un donut avant de bosser, la plupart prennent le temps de s’attabler pour se délecter de certaines spécialités, parmi lesquelles pancakes, muffins, gaufres, corn flakes avec du lait froid ou flocons d’avoine cuits avec du lait.

Certaines familles complèteront avec des mets classiques so british : saucisses, œufs, hash browns (pommes de terre coupées) et/ou des produits plus healthy : yaourts et fruits frais. Côté boissons, jus de fruits, cafés, thés ou smoothies sont au programme.

Même menu ou presque au Canada voisin, avec quelques exceptions typiquement locales comme le sirop ou le beurre d’érable, la tartinade de canneberge ou le sirop de bouleau. Certains irréductibles aiment même déguster la célèbre poutine de bon matin… mais ils sont très rares !

Mexique

Mexique
© chandlervid85 - stock.adobe.com

Sous le soleil de Mexico, le temps paraît trop court pour goûter aux bonheurs gustatifs de chaque jour, en particulier lors du premier repas de la journée : le desayuno.

En plus des recettes à base d’œufs (ne ratez pas les huevos mutuleños ou rancheros : des œufs à la sauce pimentée accompagnés notamment de haricots noirs et posés sur des tortillas), vous testerez quelques merveilles pour le palais, telles que les tacos mañaneros, les chilaquiles (tortillas garnies), ou les pancakes. Dans certaines régions, on vous servira des tamales (pâte de maïs cuite à la vapeur dans des feuilles de maïs) salés ou sucrés.

Côté liquide : jus de fruits frais, cafés et champurrado (chocolat chaud à l’ancienne) sont au programme.

Pérou

Pérou
© Ildi - stock.adobe.com

Comme dans beaucoup de pays, on trouve le classique café (ou thé)-pain-beurre-confiture et les enfants déjeunent la plupart du temps de flocons d’avoine ou de mélange de céréales.

Mais le menu peut être plus complet (surtout le dimanche) et dépend des régions. Parmi les spécialités proposées, citons les tamales (pâte de maïs cuite à la vapeur dans des feuilles de maïs) le pancito, un pain garni à l’avocat et aux œufs, le sanguche (sandwich) au bœuf (lomito), au poulet ou aux chicharrones (poitrine ou couenne de porc marinées et frites) ou des pasteles de choclo (gâteau de maïs). Certains préfèreront une assiette de riz, de poulet et de légumes pour tenir une partie de la journée.

Le tout accompagné de café, d’un jus de fruits frais exotique et/ou d’une emoliente, une infusion traditionnelle d’orge et de plantes.

Argentine

Argentine
© Shu - stock.adobe.com

En Argentine, on aime faire simple. De nombreux autochtones préfèrent avaler une ou plusieurs tostadas, une simple tranche de pain grillé, accompagnée d’un jus d’orange, d’un café et/ou d’un maté (infusion à base d’herbe yerba buena), boisson très populaire en Argentine.

Mais les Argentins sont également très friands de pâtisseries comme les medialunas (brioches en forme de croissant), les facturas (mini-viennoiseries), les bizcochos ou galletitas (biscuits) ou les churros accompagnés de sucre, chocolat ou dulce de leche (confiture de lait).

Maroc

Maroc
© fazeful - stock.adobe.com

Comme dans la plupart des autres pays, les plaisirs gustatifs matinaux marocains varient d’une famille à l’autre et diffèrent selon les régions.

Le petit déjeuner débute la plupart du temps par un délicieux thé à la menthe. Puis, c’est un festival de saveurs qui sentent bon le sud : pains traditionnels accompagnés de beurre, miel, huile d’olive, œufs frits, riz au lait à l’eau de fleur d’oranger ou à la cannelle et amlou (pâte à tartiner à base d’amande, de miel et d’huile d’argan).

 D’autres spécialités prennent parfois place sur la table : le baghrir (pancake à petits trous), le harcha (galette poêlée) et le msemen (crêpes feuilletées). Les locaux sont également friands de jus d’orange fraîchement pressé et de café.

Île Maurice

Île Maurice
© Rafael Ben-Ari - stock.adobe.com

Avec son histoire teintée d’origines aussi diverses et variées, l’île Maurice propose une cuisine aussi métissée qu’épicée. Française, Hollandaise et Britannique au fil des siècles, la petite île a conservé certaines saveurs européennes, comme la baguette accompagnée de beurre, de confiture et de fromage cheddar.

De nos voisins d’outre-Manche, les Mauriciens ont également hérité l’amour du thé à l’anglaise : avec du lait et du citron, please. Une tendance qui ne faiblit pas avec l’occidentalisation du petit déjeuner que l’on constate dans de nombreux pays du monde.

Certains continuent toutefois de rendre hommage à leurs plats à l’image du dholl puris (galette de pois cassés) et du roti (ou farata) le matin. Autre star des tables mauriciennes : le gato de lwil, un mets concocté à partir de lentilles jaunes et de piment, appelé également « gâteau piment ».

Turquie

Turquie
© paulzhuk - stock.adobe.com

En Turquie, le petit déjeuner porte un nom : celui de Kahvalti qui signifie « avant le café », puisque c’est lui qui clôture le repas, comme chez nous. C’est dire son importance.

Et il y a de quoi manger : posés dans des ramequins ou assiettes, on trouve des légumes, de la charcuterie, des fromages, des œufs, des pains, des feuilletés, du miel… Parmi les spécialités incontournables : le börek (feuilleté au fromage ou aux épinards), le sucuk (saucisse pimentée) accompagné d’œuf au plat ou en omelette, ou bien des œufs brouillés avec tomates, oignons, poivrons et éventuellement fromage et charcuterie (menemen).

On trouve aussi des tomates et des concombres (domates et salatalik), des fromages (peynir, kasseri), du fromage blanc de type feta (beyaz peynir), de la mélasse de fruits (pekmez), des petits pains locaux (simit ou pogaca) recouverts de miel et de crème (bal kaymak), de confiture (reçel), et/ou d’olives (zeytin).   On arrose le tout de thé noir ou de café.

Israël

Israël
© fazeful - stock.adobe.com

En Israël, on aime (beaucoup) manger le matin. Le petit déjeuner est même le repas principal et peut ainsi se déguster toute la journée dans les cafés et restaurants.

Il se compose de différents plats sucrés et salés : légumes et fruits frais, œufs déclinés de mille et une manières, pâtisseries, fromages, poissons (mais pas de viande), olives, pains et toutes sortes d’accompagnements (confitures, pâtes à tartiner…).

Ne manquez pas de goûter à la fameuse salade israélienne constituée de concombres, tomates, oignons, épices et herbes ou à la shakshouka (œuf poché dans préparation de tomates et poivrons). Pour faire passer ce repas plutôt copieux, les locaux l’arrosent de jus de fruits frais et de café.

Chine

Chine
© Toni - stock.adobe.com

Grande comme 17,5 fois la France, la Chine propose autant de petits déjeuners que de régions ! Mais partout, les quantités sont à l’image de la taille du pays…

Cependant, certains mets reviennent régulièrement sur le devant de la table, comme les beignets (youtiao), ainsi que les petits pains farcis (salés à la viande ou sucrés à la crème pâtissière, pâte d'haricots ou autre) cuits à la vapeur et accompagnés ou pas de soupe.

Les Chinois raffolent également du pudding de tofu (sucré ou salé), des nouilles de riz ou de blé sautées, de riz gluant ou frit, de porridge ou congee (bouillie) de riz, des wontons (raviolis chinois), des galettes aux œufs et du fameux lait de soja. Et, dans la région de Canton, on se remplit de dim sum, ces délicieuses bouchées cuites à la vapeur et fourrées de porc, crevette, champignons, etc.

Japon

Japon
© gontabunta - stock.adobe.com

Au pays du Soleil levant, le réveil de l’astre impérial donne l’occasion à la population de se sustenter de délicieux mets salés.

Le petit déjeuner japonais traditionnel est l’un des plus sains du monde et apporte toute l’énergie nécessaire pour attaquer la journée du bon pied. Il se compose principalement de riz agrémenté d’œuf cru ou poché (tamago kake gohan ou tamago onsen) et/ou d’algues, de soupe miso et de légumes marinés et saumurés (concombres, aubergines, radis blanc, etc.) et, bien sûr, du fameux de thé vert froid ou chaud japonais.

Il peut se compléter d’omelette japonaise (dashi maki tamago), de poisson grillé (saumon yakijake, éperlan shishamo) ou de tofu.

Toutefois, la plupart des Nippons, et principalement ceux de la nouvelle génération, optent pour un petit déjeuner occidental et/ou rapide en semaine et se réservent le traditionnel pour le week-end.

Inde

Inde
© Arundhati - stock.adobe.com

Comme les autres repas, le petit déjeuner made in India est salé et varie en fonction des régions.

En Inde du Sud, on se régale notamment de masala puris (petits pains ronds accompagnés d’une sauce à base de pommes de terre, curcuma et poudre de piment rouge) d’upuma (plat à base de semoule, lentilles, piment vert, graines de moutarde et gingembre), d’uttapam (sorte de pizza locale avec les ingrédients cuits dans la pâte), d’idlis (petits pains à base de farine, de lentilles fermentées et de riz), de dosas (crêpes indiennes) à tremper dans un chutney de noix de coco ou dans du sambar (sauce aux lentilles et épices).

Dans le nord, on consomme du puri bahji, des petits pains frits servis avec un curry de pommes de terre (laloo bahji). Un délicieux chaï (thé aux épices) ou un lassi (boisson au lait aromatisée) calmeront les palais fragiles !

Australie

Australie
© myviewpoint - stock.adobe.com

Destination anglo-saxonne oblige, l’Australie aime de bon matin se régaler d’œufs (sous toutes leurs formes), d’avocado toasts, de céréales et du combo saucisses-bacon-tomate-beans-pommes de terre.

Mais la véritable spécificité locale se tartine sur un toast. En plus de la confiture et de la marmelade, les Australiens raffolent du Vegemite, une pâte à tartiner salée, faite à partir d’extrait de levure. Un goût très particulier dont seuls les autochtones ont le secret. Avec ses faux airs de crème au chocolat, le Vegemite pourrait bien vous surprendre !

Côté boissons, vous aurez l’embarras du choix avec la liste de cafés proposés dans les coffee shops locaux.

Texte : Solène Duclos

Les articles à lire

Bons Plans Voyage