Les plus belles plages du monde

Les plus belles plages d’Afrique

L’Afrique compte pas mal de belles plages, en voici quelques-unes du Maroc à l’île Maurice. De quoi rêver…

Dakhla – Maroc

Dakhla – Maroc
Dakhla © flyingrussian - stock.adobe.com

Ses spots se nomment La Sarga, Foum el Bouir, Arish ou La pointe d’Or et chaque année s'y tient un championnat du monde de kitesurf. Entre le désert du Sahara et l'océan Atlantique, Dakhla reste pourtant à l'écart des sentiers touristiques. Plus pour très longtemps. Sa lagune encourage à d'autres disciplines comme le repos et le décompte du temps qui passe. A 6 km de la ville de Dakhla, la plage se prête aussi à des balades à cheval dans les dunes. Au milieu de la baie, l’île Herné, dite  «du dragon » est une curiosité géologique accessible à marée basse. 

Diani Beach – Kenya

Diani Beach – Kenya
Diani Beach © Haider - stock.adobe.com

Sept kilomètres de sable fin, à une heure au sud de Mombasa. Le Kenya est tout aussi propice au farniente qu'au safari. Diani Beach a pour particularité d'être protégée par une barrière de corail. Ce qui en fait un lagon sans trop de vagues et sans possibilité pour les requins de venir faire connaissance avec les baigneurs. Et comme tout récif corallien, il abrite une faune qui ne demande qu'à être admirée grâce à un masque et un tuba. La température de l'eau se situe toujours dans la fourchette d'une vingtaine de degrés, mais mieux vaut éviter de s'y rendre, lors de la saison des pluies, d'avril à juin.

Jambiani – Zanzibar

Jambiani – Zanzibar
Jambiani © mariusltu - stock.adobe.com

Rien que le nom de Zanzibar excite l'imagination. Et, pour de vrai, cet archipel en face de la Tanzanie, dans l’océan Indien, est agrémenté de plages superbes. Celle de Jambiani, sur la côte est, offre les contrastes les plus intenses entre mer d'émeraude, ciel d'azur et sable blanc. Et pas grand-chose à faire que siroter du jus de coco, en s'initiant au bao, un jeu de stratégie dans l'esprit de l'awélé. À noter, à proximité, en face de Michamvi Pingwe beach, la présence d'un restaurant unique au monde. The Rock est littéralement perché sur un petit rocher immergé à une dizaine de mètres de la plage. 

Plages de l’île Sainte-Marie – Madagascar

Plages de l’île Sainte-Marie – Madagascar
Plage de l’île Sainte-Marie © giamplume - stock.adobe.com

Il suffit d'un microclimat pour donner à un endroit des atours enchanteurs. Celui de l'île Sainte-Marie à Madagascar a fait pousser une végétation luxuriante à proximité de ses plages. Sur certaines, il est obligatoire de marcher pieds nus pour respecter leur caractère sacré. De toute manière, dans ce sable corallien, on n'a qu'une seule envie, c'est d'ôter ses chaussures. À la pointe sud, se trouve la petite île aux Nattes (3 km2) garantie sans voitures et peuplée de plus d'un millier d'habitants. Parmi les activités, le spectacle des baleines à bosse se prélassant aux alentours de l'île.

Plages de Nosy Iranja - Madagascar

Plages de Nosy Iranja - Madagascar
Nosy Iranja © JeanYves - stock.adobe.com

Encore plus belles – car moins fréquentées – que Nosy Be, les îles aux alentours évoquent le paradis terrestre. Bleu du ciel éblouissant, sable d’or et azur de la mer limpide : les deux îlots de Nosy Iranja, reliés par un banc de sable, sont enchanteurs. Pour y aller, compter une balade de 1 h 30 à 2 h en bateau. Protégez-vous des coups de soleil. De quoi donner des envies d’un remake de Robinson Crusoë.

Trou aux Biches - Maurice

Trou aux Biches - Maurice
Trou aux Biches © photobeginner - stock.adobe.com

Située au nord-ouest de Maurice, à proximité de Trou aux Biches, une petite bande sablonneuse s’accroche coûte que coûte aux formes onduleuses de la côte. La plage est longue et fine, bordée de palmiers et de fleurs sauvages rougies par le soleil. Très calmement, de petites vaguelettes s’étirent jusqu’à se confondre avec le sable brûlant foulé par les vendeurs d’ananas.
Trou aux Biches est une plage-spectacle, animée par le va-et-vient des sorties en mer, des planches à voile et des kayaks jaunes vifs. La plage n’en demeure pas moins paisible. Assister aux couchers de soleil est ici une tradition.

Île aux Cerfs - Maurice

Île aux Cerfs - Maurice
Île aux Cerfs © quiksilverman - stock.adobe.com

Au large de l'île Maurice, le lagon bleu-blanc-vert de Trou d'Eau Douce abrite un joyau : l'île aux Cerfs, bercée d'eaux claires et de plages de sable fin. Outre les activités « habituelles », comme la baignade et les promenades en bateau à fond de verre, le golf a contribué à la renommée de l'île aux Cerfs. Le parcours en 18 trous de Le Touessrok fournit un cadre exceptionnel à ce sport. Il a été conçu par le professionnel allemand Bernhard Langer, né en 1957. Le plus étonnant, c'est qu'il ne s'était jamais rendu sur place avant sa conception. Il a simplement travaillé sur des plans.

Anse Source d’Argent, La Digue - Seychelles

Anse Source d’Argent, La Digue - Seychelles
Anse Source d’Argent © Oleksandr Dibrova - stock.adobe.com

L’une des plages les plus célèbres au monde. C’est le cliché du paradis pour bien des magazines. On ne pouvait pas l’ignorer… La forme chaotique de ses rochers de granit, contrastant avec la quiétude du sable blanc et de l’eau turquoise, laisse béat d’admiration. Elle se situe sur la petite île de La Digue (10 km²), à 6 km de Praslin et 43 km de Mahé. Pour s’y rendre, prendre le bateau depuis Praslin ou le ferry depuis Mahé.

Cape Vidal - Afrique du Sud

Cape Vidal - Afrique du Sud
Cape Vidal © Franco Caruzzo - stock.adobe.com

Au nord-est du Kwazulu-Natal, la plage de Cape Vidal se trouve dans la réserve de Greater Santa Lucia, un immense parc national marin qui s’étend sur 280 km. Plage et dunes à perte de vue, bruit du vent dans les filaos, ici, l’océan Indien s’offre à vous dans toute sa majesté. La plage est sûre, propice à la baignade, parfois très fréquentée aux beaux jours. Pour s’y rendre, entrer dans la réserve à la sortie du village de Santa Lucia et prendre la route de Cape Vidal, à 33 km au nord.

Plage de Kafountine – Sénégal

Plage de Kafountine – Sénégal
Plage de Kafountine © Fabian Plock - Shutterstock

À moins de 400 km de la capitale du Sénégal, Dakar, ce village de pêcheurs de Basse-Casamance est le plus important de la région. Kafountine est composé d'un ensemble de villages traditionnels. Pour alimenter la communauté rurale et ses alentours, plus d'une centaine de pirogues s'élancent quotidiennement dans l’océan Atlantique. Chaque année s'y organise en février un festival, avec danses et défilés. Sa plage sauvage, jalonnées de filaos, parcourt des kilomètres.

Plage de Santa Maria, Sal – Cap Vert

Plage de Santa Maria, Sal – Cap Vert
Plage de Santa Maria © Samuel B. - stock.adobe.com

L'île de Sal appartient aux dix îles qui forment l'archipel du Cap-Vert, en plein océan Atlantique. Longue de 8 km et bordée d'hôtels, la plage de Santa Maria foisonne de vie. Ses kite-surfeurs, ses vendeurs ambulants et son ponton accaparé par les pêcheurs locaux maintiennent une animation constante. On peut regarder la vente à la criée à partir de rudimentaires installations sportives abandonnées sur la plage. À la pointe sud de Sal, un édifice surgit du sable comme un bloc perpendiculaire de béton égaré et solitaire : le phare de Ponta do Sinó. 

Texte : Routard.com

Bons Plans Voyage

Les plus belles plages - Les articles à lire