Où partir en 2019 ?

Où partir en juillet 2019 ?

Jeter l’ancre à Madagascar, partir à l’aventure en Islande, randonner en toute sérénité dans les Pyrénées…

Madagascar en bleu et rouge

Madagascar en bleu et rouge
Allée des Baobabs © danmir12 - stock.adobe.com

Cet été, larguons les amarres et direction Madagascar, côte ouest !  On peut se poser sur une île de l’archipel paradisiaque de Nosy Bé, avant d’aller s’émerveiller devant les époustouflants Tsingys rouges et pousser plus au nord jusqu’à la baie de Diego-Suarez.

Au sud, près de la cité côtière de Morondava, s'élance une longue piste flanquée de somptueux colosses : la célèbre allée des Baobabs, l’un des sites les plus singuliers de l’île rouge. On peut aussi remonter le fleuve Tsiribihina  jusqu'à Miandrivazo et admirer les paysages naturels de la région en se laissant porter sur les eaux souvent rougies (latérite oblige) du Tsiribihina.

De Tuléar, la Nationale 7 permet de poursuivre – via un road trip de 1 000 km – jusqu’au centre de l’île et la capitale Antananarivo. En chemin, on croise des sites exceptionnels comme la cité thermale d'Antsirabé, la capitale du Betsileo, Fianarantsoa et le parc d'Isalo.

Islande, l'île extrême

Islande, l'île extrême
Geyser © zinaidasopina112 - Adobe Stock

L’Islande, un feu d’artifice naturel spectaculaire ! Geysers en activité, déserts de lave, fjords étroits, sources thermales, paysages lunaires et tourmentés et, en été, une nuit qui ne vient (pratiquement) jamais… Cette petite île à la limite du cercle polaire est la terre des extrêmes et des phénomènes géologiques extraordinaires.

Effet de contraste, c’est une des sociétés les plus cool et ouvertes de la planète, avec une capitale, Reykjavik, qui a des airs de gros village. Les amoureux de grands espaces, de nature intacte et d’émotions fortes en reviennent comblés. Une île qui ne laisse personne indifférent et qui a de plus en plus la cote auprès des voyageurs.

Le parc national des Pyrénées, paradis des randonneurs

Le parc national des Pyrénées, paradis des randonneurs
Cirque de Gavarnie © Eléonore H - stock.adobe.com

Tout en bas de la carte de France, à cheval entre les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques, voici un superbe terrain de jeux pour des vacances à la fois reposantes et actives. Le Parc national des Pyrénées est, tout d’abord, un conservatoire exceptionnel de la faune et de la flore montagnardes, avec des animaux aussi rares que le gypaète barbu et l’aigle royal. Mais aussi des isards, des bouquetins, des marmottes, des vautours… Les possibilités de balades et de randonnées abondent à travers le massif, au pied des sommets majestueux et au bord des lacs aux eaux translucides, dont le sentier star du GR10.

Enfin, la région est aussi à découvrir pour ses villages, sa gastronomie, ses monuments… à l’occasion, si vous n’êtes pas marcheur, d’un road trip dans les Pyrénées. Car les routes spectaculaires ne manquent pas dans la région ! Bon à savoir : le Routard publie dès le mois de mai un guide entièrement consacré au Parc national des Pyrénées.

Plus d'infos sur le Midi-Pyrénées et le Pays basque

Texte : Routard.com

Articles à lire