Où partir en 2019 ?

Où partir en juin 2019 ?

Vivre de grands moments au Pérou, accueillir l’été à Oslo, fêter l’Armada et le Débarquement en Normandie…

Pérou, au pays du soleil

Pérou, au pays du soleil
Arequipa © vitmark - Adobe Stock

Juin est un bon mois pour partir au Pérou. La fréquentation des hauts lieux touristiques du pays, comme le Machu Picchu, est moindre qu’en juillet-août. De plus, les conditions météo sont idéales, notamment dans les Andes où la saison sèche signifie un ciel bleu et une lumière au top. De lumière, il en est question lors de l’Inti Raymi, la fête du soleil des Incas, qui donne lieu, aujourd’hui encore, à de superbes célébrations dans la région de Cuzco, notamment à la forteresse de Sacsayhuamán.

Outre l’incontournable territoire inca, le Pérou est un véritable eldorado pour les amateurs de découvertes, aussi bien naturelles que culturelles, mais aussi d’expériences de voyage hors du commun, comme les treks de la cordillère Blanche ou du chemin de l’Inca, le survol des lignes de Nazca, la visite du canyon de Colca (l’un des plus grands du monde) et d’Arequipa, la ville blanche lovée sous le volcan Misti. En outre, la gastronomie péruvienne compte parmi les meilleures du monde. Payez-vous un resto de chef à Lima, vous ne le regretterez pas !

Oslo et le sud de la Norvège, entre nature et culture

Oslo et le sud de la Norvège, entre nature et culture
Preikestolen © nanisimova - Fotolia

Moins couru que la région des fjords ou les îles Lofoten, le sud de la Norvège ne manque pas d’atouts pour des vacances entre nature et culture. Commençons par Oslo, la capitale entre forêts et fjords, où les nuits sont très courtes en été. Une ville agréable à vivre, nommée à juste titre capitale verte de l’Europe en 2019.

Puis, direction les côtes sud de la Norvège pour admirer de superbes paysages maritimes battus par les vents, notamment au phare de Lindesnes, avant de rejoindre l’iconique site du Preikestolen, incroyable falaise monolithique de 600 m de haut qui se dresse au-dessus des eaux turquoise du Lysefjord. Non loin de là, la charmante Stavanger, 4e ville du pays, est une bonne base pour explorer la région.

Aux portes d’Oslo, côté nord, la montagne reprend vite ses droits, dans la région de Lillehammer où des superbes randonnées sont à faire. Vers l’ouest, sur la route des fjords, le Telemark séduit par son côté « Norvège en miniature » et ses églises en bois debout typiques.

La Normandie, de l’Armada de Rouen aux plages du Débarquement

La Normandie, de l’Armada de Rouen aux plages du Débarquement
Arromanches © Zechal - stock.adobe.com

En juin, la Normandie se retrouve sous les feux des projecteurs, tout d’abord dans le Calvados et la Manche, avec les commémorations du 75e anniversaire du Débarquement allié. Le 6 juin 2019, une cérémonie internationale est organisée tandis que des événements festifs sont prévus tout au long de l’été : feux d'artifice sur les sites du Débarquement, reconstitutions, pique-nique géant, bals...

Autre événement d’envergure : l’Armada de Rouen, du 6 au 16 juin, l'un des plus grands rassemblements maritimes du monde, qui attire des millions de curieux. Une cinquantaine de voiliers, parmi les plus beaux du monde, paradent le long des quais de Rouen et descendent la Seine. Avec, en guest star, l’Hermione, la mythique frégate de La Fayette !

Texte : Routard.com

Articles à lire