Tour du monde en 10 parfums

Ylang Ylang - Philippines, archipel des Comores, Madagascar

Ylang Ylang - Philippines, archipel des Comores, Madagascar
© peht - Adobe Stock

Dans l’ouvrage d’Elisabeth de Feydeau, nous découvrons que l’ylang ylang est un arbre, originaire des Philippines. C’est là que l’essence des fleurs d’ylang ylang fut obtenue la première fois, à la fin du XIXe siècle, par un marin européen attiré par l’odeur charmante de cette fleur.

Toutefois, la distillation des fleurs jaunes est aujourd’hui réalisée principalement à Madagascar et dans l’archipel voisin des Comores. L’odeur entêtante de l’ylang ylang permet de créer une note intense dans un parfum.

Sur les terres malgaches, notamment à Nosy Be, mais partout ailleurs sur l’île, on peut fréquemment visiter des distilleries. L’occasion de découvrir et d’apprendre la manière d’obtenir ces extraits précieux d’essence, recherchés de par le monde.

Les fleurs, qui poussent sur des arbres taillés de 2 ou 3 mètres de haut, sont récoltées chaque semaine, à la fraîche. Puis commence la distillation des fleurs à la vapeur d’eau. Et il faut sacrément en récolter ! Pour 1 kg d’essence, compter environ… 350 kg de fleurs !

À voir : À Madagascar, sur Nosy Be, plusieurs exploitations et distilleries d’ylang ylang à visiter.

Consulter nos guides de voyage Philippines et Madagascar.

Texte : Gavin’s Clemente-Ruiz

Les articles à lire

Bons Plans Voyage