Tour du monde en 10 parfums

Eau de Cologne - Allemagne, Italie

Eau de Cologne - Allemagne, Italie
© tashka2000 - Adobe Stock

Inventée en 1716 par un Italien, Giovanni Paolo Feminis, installé à Cologne. Cette « acqua mirabilis » aurait, selon la légende, était créée sur une base d’eau préparée par les religieuses florentines de Santa Maria Novella. On dit aussi qu’elle serait l’ancêtre de l’eau qui permit à la reine de Hongrie, au XIVe siècle, de séduire un jeune homme…

L’eau de Cologne au départ n’a rien d’un parfum. Vendue dans les pharmacies, elle sert à vivifier. On en met même… dans la soupe ! Et Napoléon en boit des litres ! C’est un mélange entre produit de beauté et produit de santé. Sa composition est riche : romarin, citron, mélisse, bergamote, cédrat, néroli, esprit-de-vin.

Elle arrive progressivement en France à partir de 1760. Cette eau est utilisée par toutes les franges de la population. Chaque parfumeur se doit d’avoir une Eau de Cologne (terme déposé en 1806) à laquelle il a apporté sa proche touche.

La plus connue de ces eaux reste l’Eau de Cologne Impériale, créée par la Maison Guerlain en 1830 et dédiée à l’Impératrice Eugénie, en 1853. On retrouve sur le flacon tous les emblèmes napoléoniens, de l’abeille à l’aigle.

À voir : à Cologne, en Allemagne, ne pas manquer L’Eau de Cologne No 4711, la boutique-exposition 4711.com 

Consulter nos guides de voyage Allemagne et Italie

Texte : Gavin’s Clemente-Ruiz

Les articles à lire

Bons Plans Voyage