Ouest canadien, nos coups de cœur

Île de Vancouver (Colombie-Britannique)

Île de Vancouver (Colombie-Britannique)
Telegraph Cove © SRSImages - Adobe Stock

Vancouver, ce n’est pas qu’une grande ville, mais aussi une île… de taille ! Longue de plus de 450 km, elle s’étend sur une superficie de 32 134 km2 (soit plus que la Belgique), dont la majeure partie reste dénuée de toute présence humaine. Une île vierge, en quelque sorte, et un véritable paradis naturel pour les amateurs de voyages « Into the Wild ».

En effet, l’île de Vancouver n’est peuplée que dans sa partie Sud, autour de Victoria. À quelques dizaines de kilomètres plus au nord, la nature reprend tous ses droits, à l’exception de deux routes qui conduisent, l’une vers Tofino à l’ouest, l’autre vers Port Mc Neill au nord.

Forêts impénétrables, relief accidenté, plages de sable à perte de vue désertes (côté Pacifique) et faune très riche (ours, pumas, baleines, orques…) caractérisent cette île hors du commun, aux paysages de matin du monde, brumeux et mystérieux, dignes des romans de Tolkien.

Les forêts sont, ici, de gigantesques cathédrales naturelles. Au centre de l’île, une portion du parc Mc Millan s’appelle d’ailleurs Cathedral Grove : on y trouve les arbres les plus vieux du Canada, vestiges de la forêt qui recouvrait l’île il y a plus de 1 000 ans. Un fantastique décor de racines hors sol, de fougères, de mousses et de lichens suspendus aux branches, où la lumière du jour peine à percer…

Autre sanctuaire naturel, le Pacific Rim National Park, qui s’étend le long de la côte au sud-ouest de l’île, couvre forêt pluviale (300 jours de pluie par an) et littoral : une autre zone vierge, que l’on peut parcourir en une semaine, le long du West Coast Trail (75 km), un sentier de randonnée en pleine nature, comme isolé du reste du monde.

À voir :

Pacific Rim National Park
Tofino
Victoria
Cathedral Grove 
Telegraph Cove

Le plus

Tofino

Au bout de la route, à 4 h 30 de Victoria, ce petit port de pêche est devenu la destination de prédilection des hippies, alternatifs, surfers et des voyageurs en quête d’horizons lointains. Spot « touristique » de l’île, Tofino possède pas mal d’hôtels, de B&B et de restos.

C’est aussi un endroit idéal pour observer les lions de mer et les baleines en mer (mars-octobre), les ours noirs sur les rivages du Clayoquot Sound, faire du surf sur la magnifique Long Beach ou, tout simplement, ne rien faire…

Vancouver Island Travel


Texte : Jean-Philippe Damiani

Canada Les articles à lire

Voyage Canada

Bons Plans Voyage

Services voyage