20 merveilles naturelles en France

Merveilles naturelles : sud-ouest de la France

Des célébrités, comme le cirque de Gavarnie ou le gouffre de Padirac, mais aussi des merveilles naturelles méconnues, comme une étrange fontaine en Ariège…

Cirque de Gavarnie (Hautes-Pyrénées)

Cirque de Gavarnie (Hautes-Pyrénées)
Cirque de Gavarnie © Eléonore H - stock.adobe.com

Le spectacle donné par le cirque de Gavarnie est une superproduction qui vous en met plein la vue. Au bout d’une vallée s’élève une muraille d’origine glaciaire dont la hauteur est de 1 500 m et la circonférence de 6,5 km. Afin de parfaire ce chef-d’œuvre, une cascade fait chuter ses eaux sur 427 m.

Pour savourer ce show au mieux, on part à pied du village de Gavarnie le long d’un parcours sans difficulté. Les fans reviennent volontiers le voir, car, à chaque saison, correspondent des décors différents.

Deux autres cirques sont à découvrir aussi dans les environs, ceux de Troumouse et d’Estaube.

Lire aussi notre reportage Road Trip : les Pyrénées au sommet

Gouffre de Padirac (Lot)

Gouffre de Padirac (Lot)
Gouffre de Padirac © joseph_hilfiger - stock.adobe.com

Le gouffre de Padirac est un des hauts lieux du tourisme en France. Enfin, c’est une façon de parler, car il s’enfonce sous la roche du causse de Gramat jusqu’à 103 m, là où une rivière souterraine trace une partie de sa route.

Dès son entrée, on est impressionné, car le diamètre de cette dernière mesure 35 m. On emprunte un ascenseur ou des escaliers et l’on monte à bord d’une barque pour traverser des salles riches en merveilles, telles que la Grande Pendeloque, une stalactite de 60 m.

L’aventure se poursuit à pied en direction de la Salle du Grand Dôme, qui présente une voûte s’élevant à 94 m et de nombreuses autres concrétions de formes variées. Étant donné le succès que connaît ce site, il est recommandé de réserver son ticket de visite.

Fontaine intermittente de Fontestorbes (Ariège)

Fontaine intermittente de Fontestorbes (Ariège)
Fontaine intermittente de Fontestorbes © LianeM - stock.adobe.com

Étrange ! Près de Belesta, à l’ouest de Perpignan, la rivière qui sort de la grotte de Fontestorbes s’offre des pauses entre la fin du printemps et le début de l’automne. Autrement dit, soumis aux fluctuations de niveau que connaissent ses sources et les réservoirs qui sont situés dans la roche, son débit s’interrompt fréquemment.

Mieux, cette interruption est régulière, ce qui est très rare. Chaque cycle dure entre 60 et 90 minutes environ : l’eau coule durant la moitié du temps, puis disparaît pendant l’autre moitié. L’intermittence peut cependant se manifester de manière différente en fonction de phénomènes météorologiques importants.

Mais le fait est là : abracadabra, l’eau est ici, abracadabra elle est partie ! Boire un verre ?

Orgues d'Ille-sur-Têt (Pyrénées-Orientales)

Orgues d'Ille-sur-Têt (Pyrénées-Orientales)
Orgues d'Ille-sur-Têt © MarcelRen - stock.adobe.com

Tout près de Perpignan, voici que s’élèvent des falaises faites de sable et d’argile qui, soumises au ruissellement d’eaux de pluie, ont adopté l’aspect d’orgues fossilisés. À moins qu’elles aient été fabriquées par des êtres magiques…

Vous l’avez compris, on rêve puissamment dans ce décor incroyable qui est complété par des « cheminées de fée », des colonnes de roche également érodées dont les formes sont aussi diverses que surprenantes.

En les observant, vous serez une fois de plus tenté d’imaginer des explications surnaturelles en ce qui concerne l’origine de ces curiosités géologiques !

Texte : Michel Doussot

Les articles à lire

Bons Plans Voyage