Le meilleur de l’Écosse

Le meilleur de l’Écosse : les îles

L’Écosse se visite aussi côté mer, au fil des îles et des archipels confrontés aux éléments dans un cadre grandiose. Un voyage dans le voyage, assurément…

Île de Skye

Île de Skye
Fairy Pools © elxeneize - stock.adobe.com

Facilement accessible par un pont, Skye est la plus grande île des Hébrides intérieures. « L’île des brumes », comme on la surnomme, réserve une atmosphère singulière et des paysages sauvages grandioses, entre landes et montagnes (Cuillin Hills).

La péninsule de Trotternish est l’un des plus beaux coins de Skye. Elle abrite le fameux Old Man of Storr, un menhir haut de 49 m. Le chemin qui nous y mène a quelque chose d’infiniment mystique : on traverse un chaos rocheux, où les moutons broutent tranquillement. Là-haut, la vue sur la péninsule est fabuleuse.

Autres incontournables, sur l’île : les Fairy Pools, une succession de chutes d’eau qui dévalent les Cuillin Hills, un majestueux massif montagneux qui file vers la mer.

Toujours dans le secteur, ne pas manquer la plage de Glenbrittle et la jolie balade Elgol-Camasunary (12 km). Le sentier côtier – qui tombe à pic dans l’eau ! – offre de fabuleux panoramas sur le massif.

Enfin, on ne repart pas de Skye sans être allé jusqu’au point le plus à l’ouest : Nest Point, un cap verdoyant aux airs de bout du monde. Un joli chemin nous mène tout au bout de la pointe, où se dresse un phare. Magique, d’autant plus au coucher du soleil.

Lewis & Harris

Lewis & Harris
Uig Beach © Anneke - stock.adobe.com

Lewis au nord, Harris au sud… deux noms pour désigner deux parties d’une seule et même île. On s’y rend en ferry, au départ de l’île de Skye ou bien d’Ullapool, un adorable port de pêche aux maisons blanches. Ensuite, s’offrent à nous 2 180 km2 d’espaces sauvages.

Cette île deux-en-un s’avère être la plus grande île britannique, en dehors de la Grande-Bretagne et de l’Irlande, forcément. Des tourbières, des ruines, de magnifiques routes (un must : la Golden Road, sur la côte est de Harris) et d’incroyables plages sauvages. Les plus belles se situent sur la côte ouest de Lewis, à l’image d’Uig Beach, réputée pour être la plus belle du Royaume-Uni… Ça vaut le coup d’aller vérifier !

Sur Harris, la baie de Luskentyre dévoile un sable blanc et une eau turquoise  à peine croyables. On se croirait, par moment, en Méditerranée, mais on est bel et bien en Écosse et la culture gaélique, ici bien ancrée, est là pour nous le prouver. Deux tiers des habitants parlent le gaélique au quotidien !

Pour se familiariser avec l’héritage gaélique, on file dans le musée qui lui est dédié, dans le château Lews Castle (à Lewis).

Archipel des Orcades

Archipel des Orcades
Ring of Brodgar © panalot - stock.adobe.com

Orcades, c’est le nom d’un archipel de 70 îles, dont une cinquantaine sont inhabitées. Enfin… si on ne tient pas compte de tous les moutons, poneys et autres vaches qui paissent ici paisiblement. Ajoutez à cela quelque 300 espèces d’oiseaux migrateurs, de vertigineuses falaises et quelques sites archéologiques et vous visualisez l’archipel tout entier.

Sur l’île principale, Mainland, se dressent les pierres « Stones of Stenness », qui datent du Néolithique (3 000 avant notre ère). À leur pied, des moutons sont occupés à brouter… Dire qu’on a bien failli ne jamais les voir, ces pierres millénaires : un paysan avait commencé à les dynamiter en 1814, agacé par les visites fréquentes de visiteurs curieux !

Un peu plus loin, on ne manque pas non plus le « Ring of Brodgar ». À l’origine, 60 mégalithes étaient ici répartis sur la circonférence d’un cercle de 103 m de diamètre. Il ne reste plus que la moitié des pierres levées, mais cela n’enlève rien à la magie du site, d’autant plus au coucher du soleil.

Puis cap au sud, sur l’île de South Ronaldsay, où nous attend une curiosité d’une tout autre époque : ltalian Chapel. Cette chapelle fut construite pendant la Seconde Guerre mondiale par des prisonniers italiens, qui avaient le mal du pays. Comment ? Avec des matériaux de récupération, comme de la tôle et des bois d’épaves… ! Mais le plus surprenant, c’est encore en entrant : à l’intérieur, tout n’est que trompe-l’œil, aussi bien les pierres et les décorations que l’autel !

À visiter, aussi, au sud de l’île : Tomb of the Eagles, une chambre funéraire du Néolithique.

Archipel des Shetland

Archipel des Shetland
Jarlshof © nyiragongo - stock.adobe.com

Sur les 100 îles de cet archipel, une quinzaine est habitée. Les Shetland sont situés à l’extrême nord de l’Écosse, à la même latitude que Bergen en Norvège, autant dire que les vents (jusqu’à 250 km/h !) et la pluie peuvent être au rendez-vous. Mais on aurait bien tort de se laisser intimider par la météo. « Si le temps ne te plaît pas, attends 5 minutes », disent les locaux. Quand un rayon de soleil fait son apparition, alors la magie opère.

D’ailleurs, au tout début de l’été, on multiplie ses chances de l’apercevoir, car il joue les lève-tôt (vers 4 h) et les couche-tard (vers 23 h). Du reste, on découvre les Shetlands de böd en böd, nom donné aux petits refuges de pêcheurs, aujourd’hui devenus auberges pour randonneurs. Pas cher et très chaleureux !

Véritable voyage dans le voyage, les Shetlands promettent des paysages sauvages d’une incroyable beauté, notamment au nord de Mainland, dans la région Northmavine.

Que dire de la côte d’Hillswick à Eshaness, sinon qu’elle est splendide, avec sa vue sur des plages magnifiques, ses dolmens au milieu de la mer (« drongs »), ses tourbières herbeuses et ses falaises déchiquetées. Et tout au bout, le phare d’Eshaness, dans lequel on peut d’ailleurs passer la nuit…

Du reste, l’archipel abrite d’incroyables vestiges archéologiques, tel Jarlshof, au sud de Mainland. Un site occupé à cinq époques successives : Néolithique, âge du bronze, âge du fer, période Norse et Moyen Âge. On reste bouche bée devant « round house » et « wheel house ».

Autre site à visiter absolument : Mousa Broch. Haute de 13 m, cette tour défensive de l’âge du fer construite en 100 av. J.-C. est le broch le mieux conservé au monde.

Texte : Aurélie Michel

Écosse Les articles à lire

Voyage Écosse

Bons Plans Voyage

Services voyage