Le meilleur de l’Écosse

Le meilleur du centre de l’Écosse

Au centre de l’Écosse, sur la route des Highlands, des régions méritent d’être explorées pour leurs beaux paysages, en toute tranquillité.

Région de l’Angus

Région de l’Angus
Glen Cova © Paul - stock.adobe.com

Quelle région magnifique que l’Angus ! Agricole, souvent oubliée des circuits touristiques, elle abrite pourtant des trésors… D’incroyables glens, notamment : ces longues et profondes vallées d’origine glaciaire nous offrent des paysages verdoyants et sauvages à souhait.

L’un des plus beaux exemples : la vallée de Glen Clova, blottie au pied de hautes montagnes. Porte d’entrée de ce coin fabuleux : le petit village de Kirriemuir. Sur quelque 20 km, une route bucolique (la B955) nous emmène à travers paysages sauvages et joyeux pâturages de moutons.

Terminus, au bout d’une route indiquée sans issue : Glen Doll. Cet endroit très sauvage réserve de bien jolies balades, au départ du parking de la forêt. La plus populaire, Corrie Fee (3,5 km), évolue dans un amphithéâtre de montagnes.

Les Trossachs

Les Trossachs
Loch Drunkie depuis Dukes Pass © Richard - stock.adobe.com

Lochs, chemins forestiers, petites routes à voie unique… les Trossachs forment un ensemble sauvage, fort apprécié des amoureux de la nature.

Pour découvrir le parc national du Loch Lomond et des Trossachs (et notamment le magnifique Queen Elizabeth Forest Park), les meilleurs points de chute restent les villages d’Aberfoyle et d’Inversnaid, véritablement au cœur du parc. À Inversnaid, on admire les chutes, puis on peut se rendre à pied au Rob Roy View Point, où se livre à nous un magnifique panorama sur le Loch Lomond et les Arrochar Alps. Le loch Katrine, aux eaux pourpres, vaut aussi le détour.

Une route magnifique relie Inversnaid et Aberfoyle : la B829. Étroite, sinueuse, bucolique, à voie unique… bref, l’une de ces fameuses « single track roads », typiques des Highlands. Qu’on se rassure, des « passing places » ont été aménagés sur le côté (tous les 200 m environ) pour pouvoir se croiser quand une voiture arrive en face…

En parlant de route, il y en a une autre à ne manquer sous aucun prétexte, du côté d’Aberfoyle : Three Lochs Forest Drive. C’est la seule route forestière sur laquelle on peut circuler en voiture. Elle serpente dans le parc Queen Elizabeth et longe les lochs Drunkie et Achray. Nombreux départs de rando et de VTT dans le coin !

Péninsule de Fife et Saint Andrews

Péninsule de Fife et Saint Andrews
Pittenweem © e55evu - stock.adobe.com

La péninsule de Fife se trouve séparée d’Édimbourg par le fleuve Firth of Forth. La route côtière, splendide, nous mène de port en port, dignes d’une carte postale : Saint Monans, Pittenweem, Anstruther (le musée de la pêche mérite une visite) ou encore Crail.

Puis on file visiter la ville de Saint Andrews. Aussi ancienne qu’Édimbourg, elle fut par le passé la capitale religieuse du pays et vit naître la toute première université d’Écosse. Et ce n’est pas tout : Saint Andrews s’impose également comme un véritable berceau du golf, devenu depuis lors le sport national. Depuis 1754, elle abrite le green Old Course, mythique et très couru. Il faut dire que le cadre est idyllique, face à la mer…

Texte : Aurélie Michel

Écosse Les articles à lire

Voyage Écosse

Bons Plans Voyage

Services voyage