Les grandes villes au cinéma

Tokyo par… Yasujirô Ozu

Tokyo par… Yasujirô Ozu
Palais Kyoto © JoMo Photo - Adobe Stock

Les films

Wim Wenders, Aki Kaurismäki… Nombreux sont les réalisateurs à saluer le talent de Yasujirô Ozu, l’un des maîtres du cinéma japonais (avec Kurosawa, bien sûr !). 

Il débute sa carrière dans les années 1920 et se montre d’abord hostile, comme Charlie Chaplin, au cinéma sonore. Trente de ses cinquante-quatre films sont d’ailleurs muets !

Il y dépeint la misère du petit peuple et s’intéresse tout particulièrement aux récits familiaux, intimes et tragiques.

Les lieux

« Regarde, Tokyo est vraiment une grande ville ! », murmure le grand-père à son épouse dans Voyage à Tokyo (1953). Ozu avouait volontiers sa fascination et son affection pour la capitale nippone, bien qu’il ne la décrive que très peu dans ses films. Le Chœur de TokyoGosses de TokyoUne femme de Tokyo ou encore Une auberge à Tokyo présentent le quotidien douloureux des chômeurs frappés par la crise, mais plus rarement la ville qui les entoure. 

Réalisateur peu conventionnel, Ozu préfère les cheminées d’usine aux monuments qui charment les touristes… Néanmoins, il lui arrive de filmer quelques paysages urbains identifiables : la gare d’Ueno, le quartier de Ginza, le temple Kan'ei-ji, la rivière Arakawa

Scène culte : le palais Kokyo dans Voyage à Tokyo

Voyage à Tokyo est souvent considéré comme l’œuvre la plus aboutie d’Ozu. Dans cette fable à la fois douce et cruelle, un vieux couple décide de rendre visite à ses enfants qui habitent la capitale. Mais ces derniers se révèlent peu accueillants et font leur possible pour se débarrasser de leurs hôtes au plus vite. 

Abandonnés par leur famille, les vieillards s’installent donc dans un car touristique : à travers les fenêtres du véhicule, les paysages défilent comme des cartes postales. Les habitués reconnaîtront le quartier commercial de Marunouchi et le palais impérial. Construit à l’emplacement de l’ancien château d’Edo, Kōkyo (littéralement « résidence de l'Empereur ») en a hérité des vestiges de fortifications ainsi que des douves qui l’isolent du reste de la ville. Grâce aux magnifiques jardins qui l'entourent, c’est l’endroit idéal pour faire une pause au calme !

Consulter notre guide de voyage Japon.
Voir les photos de Tokyo.

Lire notre article Trois jours à Tokyo.

Texte : Camille Poirier

Les articles à lire

Bons Plans Voyage