Les trains touristiques en France

Trains touristiques : Est et Centre de la France

Le mont Blanc, le Puy de Dôme, le Jura… Quelques lignes touristiques vous mèneront par monts et par vaux dans l’Est et le Centre de la France.

Trains du mont Blanc (Haute-Savoie)

Trains du mont Blanc (Haute-Savoie)
Train du Montenvers-Mer-de-Glace © zm_photo - stock.adobe.com

Là-haut dans la montagne, il y a trois petits trains qui valent le détour ! Le mont Blanc est ici votre point de mire. Comme son nom l’indique, le Mont-Blanc Express vous amène à ses pieds.

Il s’agit de la ligne SNCF qui parcourt toute la vallée de Chamonix, de la gare TGV du Fayet à Vallorcine en passant par dix-huit arrêts dont Les Houches, la ville de Chamonix et Argentière. Elle se prolonge ensuite jusqu'à Martigny en Suisse, via la vallée du Trient – longueur totale de 55 km, point culminant à 1 386 m d’altitude. Avec, environ, un train toutes les heures, elle offre un service irremplaçable et des vues formidables sur les Aiguilles d'Argentière, le col de Balme ou le glacier des Bossons

À Chamonix vous attend un grand classique : le train du Montenvers-Mer-de-Glace. Le départ est situé à deux pas du centre de la ville. Ce petit train à crémaillère tout rouge vous hisse sur 5 km et, en une vingtaine de minutes, aux rives de la Mer de Glace (1 913 m d’altitude), qui est environnée des cimes impressionnantes des Drus et des Grandes Jorasses.

La compagnie qui le gère est la même que celle qui a la charge du téléphérique de l’Aiguille du Midi et du Tramway du mont Blanc – un pass vous offre des tarifs intéressants. Ce tramway est lui aussi un petit train à crémaillère. Il prend son départ au village du Fayet, près de la gare SNCF, mais vous pouvez y accéder ou en descendre en plusieurs points de son parcours : Saint-Gervais, Motivon, Col de Voza, Bellevue, Mont-Lachat et Nid d'Aigle. Son terminus est situé à 2 380 m face au glacier de Bionnassay. C’est un point de rendez-vous des alpinistes.

Défilent d’abord des villages, des chalets et fermes, des forêts de feuillus puis de sapins et apparaissent ensuite la chaîne des Aravis et le massif des Aiguilles Rouges et des paysages rocailleux. Ça grimpe, ça grimpe, de 580 à 2 372 m, parfois à flanc de ravin ! Longue de seulement 12 km, cette ligne vous fait voir du pays… Notez qu’en hiver le terminus de la ligne est à Bellevue.

Pour aller plus loin :
Mont-Blanc Express (côté français) :https://www.mont-blanc-express.ch
Mont-Blanc Express (côté suisse) : www.tmrsa.ch
Train du Montenvers-Mer-de-Glace et Tramway du mont Blanc : www.compagniedumontblanc.fr

La Ligne des hirondelles (Jura)

La Ligne des hirondelles (Jura)
Ligne des Hirondelles © SNCF Médiathèque - Christophe Recoura

Il a fallu cinquante années de travaux, souvent dignes des plus spectaculaires prouesses, afin d’établir la Ligne des Hirondelles, laquelle doit son surnom à l’impression qu’elle donne de s’envoler.

Vous menant de Dole à Saint-Claude, via Morez et Arc-et-Senans, elle est longue de 107 km. Elle vous fait traverser 36 tunnels et surtout 18 viaducs construits dans les reliefs du massif jurassien.

Les formules comprenant des commentaires sur l’histoire et les techniques mises en œuvre pour cette ligne aujourd’hui gérée par la SNCF sont à étudier de près si vous êtes passionné par cet aspect des choses – vous apprendrez par exemple que la rampe de Mesnay présente 22 millimètres par mètre de déclivité, un lieu d’homologation de tout nouveau matériel ferroviaire. D’autres formules associent le coût du transport à des visites guidées des cités dotées de gare et… de restaurants gastronomiques.

De toute façon, vous serez ravi de voir défiler les paysages de la forêt de Chaux, des vignobles d'Arbois, des vastes plateaux du Grandvaux, de la vallée de la Bienne, sans oublier les vues offertes sur la région avant et après le passage du tunnel du col de la Savine (948 m d’altitude), point culminant du trajet.

Pour aller plus loin :  https://www.ter.sncf.com

Le Panoramique des Dômes (Puy-de-Dôme)

Le Panoramique des Dômes (Puy-de-Dôme)
© Gérard Fayet - Panoramique des Dômes

Situé près de Clermont-Ferrand, le sommet du Puy de Dôme, volcan inactif qui est le point culminant de la chaîne des Puys (1 465 m), n’est accessible que de deux façons : à pied par un sentier, nommé chemin des Muletiers, ou par ce train électrique à crémaillère que l’on prend depuis une gare installée en pleine nature à Orcines. Cela va plus vite avec ce dernier ! Grimpant à flanc de montagne, il parcourt les 5 km de son itinéraire en 15 min.

À bord de ses voitures confortables, on admire le paysage, qui prend une grande ampleur arrivé à destination. Vous y jouissez de points de vue sensationnels sur la chaîne des Puys, la plaine de la Limagne, Clermont-Ferrand et le massif du Sancy.

Espace naturel protégé, le haut du Puy de Dôme se découvre au gré de trois chemins de balade. Il s’y trouve également les vestiges d’un temple dédié à Mercure, ainsi qu’un musée qui est consacré à ce site antique.

Pour aller plus loin : www.panoramiquedesdomes.fr

Train touristique des Gorges de l’Allier (Haute-Loire, Lozère)

Train touristique des Gorges de l’Allier (Haute-Loire, Lozère)
Train touristique des Gorges de l’Allier © Jérémie MAZET - OTI des Gorges de l'Allier

En raison des contraintes sanitaires actuelles, les circulations prévues sur 2020 sont intégralement annulées. Le train touristique des Gorges de l’Allier vous attend à son bord en 2021.

L’Allier est une rivière qui part de Langogne (Lozère) pour rejoindre la Loire à Marzy (Nièvre). Le chemin de fer qui suit ses gorges sur 67 km offre un spectacle naturel sauvage de toute beauté.

On l’emprunte à bord d’un train touristique à Langeac (Haute-Loire) et l’on remonte le cours de l’Allier jusqu’à Langogne, trajet qui donne à voir des territoires façonnés par l’eau et les volcans. Les points de vue sont uniques, car les routes suivent par ici des tracés moins escarpés.

Empruntant une ligne TER, le Train touristique des Gorges de l’Allier offre une découverte de son parcours en douceur, sa vitesse variant de 30 à 10 km/h. Des commentaires sur les paysages sont délivrés aux passagers.

Attention : ce train touristique ne fonctionne qu’à certaines dates en juillet et août et n’effectue qu’un seul aller-retour par jour.

Notez qu’à Langeac l’Auvergnate et Langogne la Cévenole, vous profitez entre autres d’un centre historique où il fait bon flâner et de plages, au bord de l'Allier dans la première et du lac de Naussac dans la seconde. Des sentiers de promenade permettent d’apprécier leur environnement.

Pour aller plus loin : www.train-gorges-allier.com

Train de l’Ardèche (Ardèche)

Train de l’Ardèche (Ardèche)
© Train de l'Ardèche

Datant de la fin du 19e siècle, le réseau du Chemin de Fer du Vivarais est emprunté par un train touristique, surnommé le « Mastrou », qui vous mène de Tournon-sur-Rhône/Saint-Jean-de-Muzols à Lamastre sur une voie longue d’une trentaine de kilomètres. Le matériel employé pour cela se constitue de locomotives et voitures de collection, dont des locos à vapeur.

La première partie de l’itinéraire vous fait d’abord traverser les gorges du Doux, un territoire sauvage où les aspérités de la roche font bon ménage avec la douceur d’une végétation méditerranéenne.

Vous pouvez monter à bord du Train des Gorges pour suivre ce parcours seul jusqu’à la gare de Colombier-le-Vieux/Saint-Barthélémy-le-Plain où, pour faire demi-tour, la locomotive est manœuvrée sur un pont tournant à la force des bras des cheminots !

Le Mastrou poursuit quant à lui sa course dans la montagne jusqu’à Lamastre. Vous voyez en route des cultures en terrasses, notamment d’arbres fruitiers, ainsi que des forêts peuplées de châtaigniers.

Pour aller plus loin : www.trainardeche.fr

Texte : Michel Doussot

Les articles à lire

Bons Plans Voyage