Le meilleur du Costa Rica

Le meilleur du Costa Rica : Le Guanacaste - Au nord-ouest, un autre Costa Rica

Le meilleur du Costa Rica : Le Guanacaste - Au nord-ouest, un autre Costa Rica
© David - Adobe Stock

Le nord-ouest du Costa Rica pourrait bien être un pays à part entière. Quel rapport entre les forêts humides des cordillères centrales et ces plaines écrasées de soleil, couvertes de gros arbres épars – dépourvus de feuilles mais ornés d’énormes fleurs colorées au cœur de la saison chaude ? Le Guanacaste est une terre d’haciendas, où chevaux et bétail paissent sous l’œil distant des sabaneros, les cow-boys locaux.

Le parc national Rincón de la Vieja, centré autour du volcan du même nom (entaillé de… 9 cratères), laisse apparaître toute une série de phénomènes volcanologiques : mares de boue bouillonnante, fumerolles, sources chaudes, etc.

Il a été classé au patrimoine mondial dans le cadre de la zone de conservation de Guanacaste, tout comme le parc national de Santa Rosa, qui occupe une longue péninsule sauvage à l’approche du Nicaragua. Voilà le royaume de la forêt sèche et de l’indio desnudo (« indien nu »), un arbre qui pèle ! On débouche là sur l’océan Pacifique, aux rouleaux corpulents et aux plages immenses.

Survolée par les frégates, la plage de Naranjo est adossée à une lagune peuplée de crocodiles. Durant la saison des pluies, la piste qui y mène est carrément fermée : les gardes en avaient leur claque de tirer de la boue des surfeurs gringos parfois enfoncés jusqu’au toit !

Surf à Playa Naranjo :

Les surfeurs amateurs de solitude campent à Playa Naranjo pour profiter dès l’aube du spot de Witch’s Rock, une longue droite quasi mythique, rapide et qui creuse bien lorsque le vent souffle du sud-ouest.

 

Texte : Claude Hervé-Bazin

Costa Rica Les articles à lire

Voyage Costa Rica

Bons Plans Voyage

Services voyage