Le meilleur du Costa Rica

Le meilleur du Costa Rica : Volcan et lac Arenal

Le meilleur du Costa Rica : Volcan et lac Arenal
© ferkelraggae - Adobe Stock

Des cinq macizos très actifs du pays, l’Arenal a longtemps conservé la palme du plus agité. À compter du 29 juillet 1968, date de son réveil brutal et meurtrier, le volcan s’est presque continuellement manifesté jusqu’en 2010… On venait alors du monde entier admirer le rougeoiement de ses coulées de lave, la nuit venue.

Mieux encore, on les observait depuis les sources chaudes de Tabacón, aménagées en centre thermal, les doigts de pied en éventail dans un jacuzzi bouillonnant. Par temps couvert, le souffle rauque du volcan, si proche et pourtant invisible, ajoutait au mystère.

Las, depuis quelques années, l’Arenal s’est donc assoupi. Reste le cône magnifique et le parc national (120 km2) qui l’englobe, cadre de superbes randonnées dans la forêt tropicale – complétées par promenade en télécabine ou tyrolienne dans la canopée, rafting et balades bien boueuses en VTT. Il existe aussi d’autres sources chaudes, comme celles de Titokú, idéales pour se relaxer en fin de journée…

Juste à l’ouest, le lac Arenal, bordé par forêt et pâturages, est le plus vaste du pays (85 km2). Sur la route, on rencontre souvent des bandes de coatis, ces drôles d'animaux rappelant un peu les lémuriens avec leur longue queue annelée. Il s'agit en fait de cousins du raton laveur, aussi gourmands que lui, affublés d'un gros nez mobile…

Texte : Claude Hervé-Bazin

Costa Rica Les articles à lire

Voyage Costa Rica

Bons Plans Voyage

Services voyage