Le meilleur du Costa Rica

Le meilleur du Costa Rica : Parcs de la cordillère centrale

Le meilleur du Costa Rica : Parcs de la cordillère centrale
© Gerwin Filius - Flickr

Au plus profond de l’immense parque nacional Braulio Carrillo (476 km2), la nature a conservé sa virginité originelle. Jaguar, puma, ocelot.. tous les grands félins américains y vivent, même si ceux qui peuvent se vanter de les avoir aperçus sont rares. Tout aussi discret, le tapir se laisse parfois entrevoir entre les branches entremêlées.

Étendu entre sommets de la cordillère centrale et amorce des basses plaines caraïbes, le parc offre un grand éventail de milieux naturels : lacs de cratère du volcan Barva noyés dans la forêt des nuages, forêt très dense de la Quebrada González (6 m d’eau/an !), etc. Pour une approche moins boueuse, rien de mieux qu’un survol de la canopée à bord du tram aérien glissant doucement à la lisière des arbres.

Juste au nord du parc, la région de Puerto Viejo de Sarapiquí abrite plusieurs réserves privées très renommées, alternant avec bananeraies et plantations d’ananas. La station biologique de La Selva, accessible sur visite guidée, attire avant tout les ornithologues pour ses 430 espèces d’oiseaux.

Les amateurs de sensations fortes peuvent, quant à eux, s’offrir une séance de rafting sur les rapides des ríos Sarapiquí ou Pacuare et, les autres, une balade plus douce en bateau en quête de la faune locale.

 

Texte : Claude Hervé-Bazin

Costa Rica Les articles à lire

Voyage Costa Rica

Bons Plans Voyage

Services voyage