Les sommets mythiques

Sommets mythiques d'Asie

Bien sûr, il a l'incomparable Everest ! Mais le Japon, l'Indonésie ou encore la Chine ont aussi de phénoménaux sommets qui n'attendent qu'une chose : être gravis par des randonneurs émérites. 

Mont Everest - Népal/Tibet

Mont Everest - Népal/Tibet
© natalia_maroz - Adobe Stock

Tout simplement le plus haut sommet du monde avec 8 848 m d’altitude, situé à la frontière du Népal et du Tibet.

Il ne cesse de nourrir l’imaginaire collectif, des livres, des légendes, ou encore le film Everest, de Baltasar Kormákur, avec Jake Gyllenhaal.

D’autres voisins, comme le K2, sont tout aussi mythiques dans cette longue chaîne de l’Himalaya, mais aucun ne surpasse en majesté ce « Toit du monde ».

C’est un Néo-Zélandais, Edmund Hillary, qui atteignit le premier le sommet, le 29 mai 1953 avec son sherpa népalais Tenzing Norgay (qui, de l’un ou l’autre, est arrivé le premier… là est la question !).

Non seulement la montée est très difficile (nombreux décès, surtout face sud), mais elle est aussi très chère : plus de 50 000 US$. Il vous reste le camp de base…

Voir les photos de l’Everest 
Consulter nos guides en ligne Népal et Tibet

Mont Fuji - Japon

Mont Fuji - Japon
© lkunl - Adobe Stock

Le mont Fuji, sommet le plus élevé du Japon avec 3 776 m d’altitude, possède un cône volcanique à la symétrie parfaite.

Une montagne sacrée et mythique pour les Japonais, aimée et vénérée par les Japonais depuis le VIIe s et classée à l'Unesco. Le Fuji aurait aussi la forme de la fleur et des huit pétales du lotus…

Son ascension n’est pas facile. La meilleure période court de début juillet à mi-septembre, quand il n’est pas recouvert de neige. De fin juillet à fin août, beaucoup de monde pendant les vacances scolaires, avec un pic de fréquentation mi-août. Mieux vaut le faire en semaine. Navettes fréquentes depuis Tokyo (trajet 2 h 30).

Le but principal de la grimpette : le lever du soleil, entre 4 h 30 et 5 h(normal au « pays du soleil levant » !) et le coucher du soleil. Il faut donc y monter la veille et dormir dans un refuge sur place. On peut aussi grimper de nuit, mais c’est plus dangereux (mal des montagnes).  Au sommet, la température est de 5-6 °C en moyenne en juillet et août. Prévoir des vêtements pour le vent, le froid et la pluie.

Il existe 4 pistes balisées, longues de 15 à 25 km. Elles sont divisées en tronçons marqués par des étapes (des paliers). Selon la piste choisie, l’ascension dure de 5 à 9h.

Chemins bien balisés. Compter 6 000 yens par personne la nuit dans les refuges. On peut aussi s’y arrêter quelques heures, prendre une douche ou un repas (payant). Depuis le classement Unesco en 2013, la montée est payante (1 000 yens), pour l’entretien des zones. Il faut au moins 6 h (si vous êtes sportif) pour grimper au sommet. Mer de nuages et drapeau japonais à l’arrivée. Banzaï !

Liste des refuges 
Voir les photos du mont Fuji 
Consulter notre guide en ligne Japon

Kailash - Tibet

Kailash - Tibet
© lihana - Adobe Stock

Le mont Kailash, (en sanscrit, « cristal ») est situé dans la chaîne des Himalayas, au Tibet. C’est une montagne sacrée, vénérée par les Bouddhistes qui en font le centre du monde. Ses 6 638 m d’altitude n’ont par conséquent jamais été gravis.

Plusieurs chemins (difficiles) mènent au pied du mont depuis le Népal, le Tibet ou l’Inde. Chaque bouddhiste rêve de faire le tour du mont (ou kora, environ 50 km, habituellement en 3 jours), joliment strié par les neiges au milieu des montagnes pelées.

De nombreux dieux y logeraient, les Tibétains parlent même à son sujet d’axe du monde. Tout autour, des pierres, des petits temples, et les traces des prières. 

Voir les photos du mont Kailash 
Consulter notre guide en ligne Tibet

Volcan Bromo - Java, Indonésie

Volcan Bromo - Java, Indonésie
© lkunl - Adobe Stock

Le Bromo est un volcan sacré pour les Javanais, culminant à 2 329 m d’altitude, avec un cratère de 800 m de diamètre et 200 m de profondeur, le tout dans un cratère encore plus grand (caldeira) de 11 km.

Facile d’accès, il n’est plus en activité. Tout le monde ou presque vient pour le lever du soleil. Les habitants du coin, les Tenggers, seraient les descendants d’un prince des environs, qui, pour calmer le volcan, aurait sacrifié ses enfants en les y jetant !

Les excursions durent une demi-journée ou une journée, avec ou sans nuit dans les environs. On peut arriver en 4x4 au pied du volcan et ensuite grimper lentement mais sûrement jusqu’au cratère. Magique ! Bon, on n’est pas seuls par contre…

Voir les photos du Bromo 
Consulter notre guide en ligne Indonésie

Zhangjiajie - Chine

Zhangjiajie - Chine
© aphotostory - Adobe Stock

Situé dans la province du Hunan à environ 1 200 km à l'ouest de Pékin, le Parc naturel forestier de Zhangjiajie abrite les fameuses montagnes, classées à l’Unesco, qui ont inspiré les créateurs du film Avatar.

Sur près de 220 kilomètres carrés, quelque 3 100 éperons rocheux tiennent miraculeusement debout face à vous, dont un millier à plus de 400 m de haut, noyés dans des brumes mystérieuses, avec des forêts denses et bien vertes qui semblent s’accrocher désespérément aux flancs de la montagne…

Les points de vue dans ce parc national sont magiques et dignes des contes de fée. La meilleure période pour s’y rendre court de septembre à mi-novembre (attention, fête nationale début octobre !).

Voir les photos de Zhangjiajie
Consulter notre guide en ligne Chine

Texte : Gavin's Clemente Ruiz

Les articles à lire

Bons Plans Voyage