Les plus beaux jardins du monde

Villa d’Este à Tivoli - Environs de Rome

Villa d’Este à Tivoli - Environs de Rome
© Neonyn - Adobe Stock

Ces jardins à l’italienne font la renommée de la villa d’Este, située à Tivoli, à une quinzaine de kilomètres à l’est de Rome. Celui qui fut l’un des premiers « jardins des merveilles » servit de modèle du genre dans toute l’Europe.

On est frappé par l’alchimie entre la richesse de la flore (cyprès de 400 ans, rosiers centenaires…) et le talent des jardiniers : ils ont dompté les éléments naturels, ouvert des perspectives et joué avec la géométrie, fait des jeux d’optique, ajouté fantaisies aquatiques, ornements Renaissance et baroques.

Mais ces jardins doivent leur renommée à leurs jets d’eau, bassins et cascades, et aux fontaines qui, à elles seules, valent le déplacement. Elles sont au cœur d’un incroyable système hydraulique avec aqueduc et tunnels, qui fonctionnent sans recours à la force motrice, par le seul principe des vases communicants.

Ne pas manquer les Cent Fontaines, une lignée de jets d’eau sortant de masques de grotesques. Cette allée traverse le jardin jusqu’à la fontaine de l’Ovale, un rideau de cascades qui se déverse dans un bassin ovale encadré par un péristyle. C’est la source de toutes les scènes hydrauliques du jardin.

Attention, les fontaines cessent de fonctionner en hiver et à certaines autres périodes de l’année. Bien se renseigner.

Voir les photos de la villa d’Este
Consulter notre guide en ligne Italie

Texte : Marie Borgers

Les articles à lire

Bons Plans Voyage