Le meilleur de la Californie

Le meilleur de la Californie : la Vallée de la Mort

Le meilleur de la Californie : la Vallée de la Mort
© Laurens - Adobe Stock

Du sec, rien que du sec : la Vallée de la Mort porte bien son nom. Surtout qu’à l’époque de la ruée vers l’or, perdre son chemin voulait dire perdre sa vie. Certains prospecteurs égarés y ont vraiment laissé leur peau. Au nord de Las Vegas, la Death Valley est l’un des sillons les plus profonds de l’hémisphère Nord, s’enfonçant à 86 m en dessous du niveau de la mer. C’est le plus grand parc national des États-Unis, devant Yellowstone. C’est aussi l’endroit le plus aride du pays (la température peut atteindre 49 °C l’été !).

Vous l’aurez compris, la Vallée de la Mort déroule un paysage lunaire, unique au monde. Lunaire, oui, mais pas monotone. Ici, l’horizon ondule : montagnes et mer de sel, cratères, dunes et autres phénomènes géologiques dessinent un décor varié. Même si la terre est brûlée par le soleil, la vie se fraye un chemin, malgré tout. Cactus, palmeraies, mais aussi lynx, coyotes, pumas, mouflons, serpents et roadrunner (« Bip Bip » dans le dessin animé) évoluent dans la vallée.

Zabriskie Point (au sud) est l’un des points de vue les plus fascinants, surtout au coucher ou au lever du soleil. On se croirait sur la Lune ! Autre beau panorama, Dante’s View, à plus de 1 500 m d’altitude.

Sur la Route 190 au centre, non, vous ne rêvez pas : ce sont bien d’immenses dunes de sable blanc qui s’élèvent autour de vous. Là, on se croirait au Sahara. Les Mesquite Flat Sand Dunes ont été sculptées par les vents. Enfin, au nord, le sable laisse place à un tapis de poudre volcanique noire. Vous approchez du Ubehebe Crater, un site magnifique… Comme tout le reste, finalement !

Texte : Sarah Négrèche

Californie Les articles à lire

Voyage Californie

Bons Plans Voyage

Services voyage