Madère, nos 10 coups de cœur

Madère : Hébergement et gastronomie

Enfin, vous n'aurez pas une expérience complète, à Madère, sans séjourner au moins une nuit dans une quinta et déguster de fameux mets locaux. 

Dormir dans une quinta

Dormir dans une quinta
© Henrique Seruca - Quinta Jardins do Lago

La quinta, (« ferme » en portugais), c’était tout simplement un ensemble de bâtiments agricoles entourés de cultures : un hangar, des constructions pour abriter les récoltes, des étables et, parfois, mais plus rarement, une maison pour le propriétaire.

Au début du 18e siècle, l’influence anglaise transforme la quinta en une résidence cossue, entourée d’un jardin et même d’un parc d’agrément.

Certaines quintas de cette époque se visitent, comme la superbe Quinta das Cruzes de Zarco sur les hauteurs de Funchal.

D’autres quintas ont été transformées en adresses pleines de charme.  Nous vous conseillons d’y dormir au moins une nuit : c’est une expérience inoubliable !

Deux adresses de quintas près de Funchal :

Quinta Penha da França : rua Imperatriz Dona Amelia, 85. L’un de nos meilleurs rapports qualité-prix pour une quinta, à quelques minutes à pied du centre ville, avec les pieds dans l’eau et vue mer. Doubles 53-185 €.

Quinta Jardins do Lago : rua Dr. João Lemos Gomes, 29. Doubles 196-450 €. L’adresse de charme par excellence, en dehors du centre, avec un grand parc, la pièce maîtresse de la propriété. Plus de 500 espèces différentes, sur 2,6 ha de jardins ouverts aux hôtes.

Bolo do caco, poncha, coral et… madère !

Bolo do caco, poncha, coral et… madère !
Poncha © Francisco Correia - Turismo da Madeira

Régalez-vous avec les spécialités locales en commençant par le bolo do caco, sandwich traditionnel de l’île de Madère, à mi-chemin entre le panini et le hamburger. À commander à la Casa do Bolo do Caco (rua Fernão de Ornelas, 29) à Funchal.

À l’apéro, la poncha s’impose : il s’agit d’un cocktail d’aguardente, de sucre et de jus de citron. Il y en a de nombreuses variantes, comme la poncha a pescador, la poncha de maracuja (fruit de la passion), la poncha de tangerina (mandarine)...

Sinon, prenez une Coral, la bière de Madère, ou le cidre local, différent du normand. Enfin, fleuron local, le madère, célèbre vin liquoreux qu’on ne présente plus !

Plus d’infos sur la gastronomie de Madère

Texte : Routard.com

Madère Les articles à lire

Si Madère est connue pour ses randonnées le long des levadas – canaux d’irrigation –,...

Voyage Madère

Bons Plans Voyage

Services voyage