Où partir cet automne ?

Où partir cet automne ? Europe

City break ou farniente sous le soleil de la Méditerranée, mais aussi des destinations à (re)découvrir, comme la Roumanie... L'Europe gagne à être explorée en automne !

City breaks en Europe

City breaks en Europe
Londres © twindesigner - Adobe Stock

C’est la rentrée en France, mais aussi partout en Europe. Dans les capitales et les grandes villes, la vie culturelle repart de plus belle.

Alors, pour briser le train-train quotidien, pourquoi ne pas s’offrir une petite escapade urbaine en Europe ? C'est l'occasion de faire un petit city break à Amsterdam, Londres, Rome, Budapest ou Prague, ou dans une destination moins courue comme Varsovie, Zurich, Bologne, Cologne, Zagreb, Anvers ou Belfast. On vous donne aussi des idées dans notre article destinations alternatives en low cost.

Vous êtes plutôt alternatif ? Cap sur Berlin pour découvrir les quartiers arty de Friedrichshain et de Neukölln, que l’on compare à Brooklyn. En n’oubliant pas de faire la fête toute la nuit dans l’un des excellents clubs électro de la ville.

Enfin, pour conjuguer bonne chère et plaisirs de l’esprit, direction Madrid : après la visite des musées du Paseo del Prado, une tournée des bars à tapas de La Latina ou de Malasaña

Porto et la vallée du Douro : pour se faire du bien

Porto et la vallée du Douro : pour se faire du bien
Porto © Sergii Figurnyi - stock.adobe.com

C’est une excellente destination pour un voyage à l’arrière-saison, de septembre à mi-octobre. Moins fréquenté que la région de Lisbonne ou le sud du pays, le Nord du Portugal réussit la parfaite harmonie entre la culture, la nature et l’art de vivre.

Commencez votre périple par la ravissante Porto, avec ses ruelles d’un autre âge, et son fameux vin que vous ne manquerez pas de déguster dans les chais de Vila Nova de Gaia. Ensuite, mettez-vous au vert dans la haute vallée du Douro et la région du Minho où vous ferez une halte dans les superbes villes de Braga et Guimarães, le berceau du Portugal.

On y trouve aussi un parc national à la faune et à la flore très riches et une fameuse route des vins, celle du porto et autres bons crus produits le long du fleuve Douro.

Meilleure période : septembre – octobre

La Roumanie, hors des sentiers battus

La Roumanie, hors des sentiers battus
Parc national Ceahlău © johny007pan - Fotolia

Une destination vraiment hors des sentiers battus. La Roumanie dépayse à coup sûr à 2h30 de vol de la France. C’est, en outre, une vraie destination routarde, le pays étant l’un des plus abordables d’Europe.

Après avoir visité la fameuse Bucarest, on vous recommande les églises en bois du Maramureş et les monastères peints de Moldavie, classés par l’Unesco, mais aussi les châteaux et villages de Transylvanie. Les amateurs de rando sont choyés : des montagnes à la mer Noire, la Roumanie a de quoi séduire les amateurs de paysages et de nature. Mention spéciale à l’incroyable delta du Danube, qui abrite la plus grande réserve naturelle de pélicans d’Europe. Un must !

Meilleure période : septembre à mi-octobre

Piémont, virée gourmande dans les Langhe

Piémont, virée gourmande dans les Langhe
Turin © fabio lamanna - Fotolia

En Italie, le Piémont est l’une des régions favorites des gourmets. C’est dans le sud de la province, les Langhe, que se trouvent des trésors parmi les plus précieux de la gastronomie italienne : le vin de barolo et la truffe blanche d’Alba. C’est d’ailleurs celle-ci qui est fêtée en octobre-novembre, avec moult dégustations et événements autour du diamant blanc. La région, entre vignobles et villages médiévaux, est très belle.

Après, profitez-en pour visiter la ville dynamique de Turin pour ses passionnants musées mais aussi… ses restaurants ! Ou bien, cap sur le sud, avec les rivages de la Ligurie, de Gênes aux Cinque Terre où l’on mange également fort bien. Buon appetito !
Meilleure période : septembre à mi-novembre

Plus d'infos sur l'Italie

Îles de la Méditerranée : sous le soleil… même en automne !

Îles de la Méditerranée : sous le soleil… même en automne !
Cap Formentor à Majorque © Tomfry - Fotolia

L’arrière-saison est souvent la plus belle en Méditerranée : c’est l’occasion de redécouvrir plages, criques et intérieur des terres au calme, après le gros rush de l’été.

Les Baléares, Majorque et Ibiza en tête, se font peut-être moins festives, mais on s’aventure avec bonheur dans leurs chemins de traverse pour des randonnées ou des baignades zen.

La Gallura, au nord de la Sardaigne, déploie ses eaux cristallines, du côté du parc national de la Maddalena, un archipel de granit rose délicatement déployé sur le bleu méditerranéen.

Plus au sud, en Sicile, on tombe volontiers sous le charme de Cefalù, avant de faire un petit périple de Catane à Messine, sous l’ombre de l’Etna. Au large, l'appel des îles Eoliennes est irrésistible. Malte mérite aussi le détour pour sa richesse culturelle.

Destination incontournable de l’été, les îles grecques, de Corfou à la Crète, rivalisent de charme en septembre.

Meilleure période : septembre-octobre

Bons Plans Voyage

Articles à lire