Où partir cet automne ?

Où partir cet automne ? France

De l'arrière-pays niçois au Morbihan, en passant par le pays de Brive, des idées pour prolonger l'été dans l'Hexagone.

La ViaRhôna : à vélo, du lac Léman à la Méditerranée

La ViaRhôna : à vélo, du lac Léman à la Méditerranée
Pont d'Avignon ©Ulrich - stock.adobe.com

Voilà une superbe idée de vacances (ou de week-end) pour admirer la nature du Sud-Est à son rythme, quand elle se pare des jolies couleurs de l'automne ! Il suffit d'emprunter la Via Rhôna à vélo : une magnifique piste cyclable de 800 km  qui longe le cours du Rhône, du lac Léman à la Méditerranée. Vous pouvez la parcourir dans son intégralité ou par tronçons, libre à vous.

De quoi se régaler avec, à portée de guidon,  les vignobles des Côtes-du-Rhône, les villages perchés et les villes d’histoire comme Lyon, Valence ou Avignon, mais aussi les rives du Rhône et les contreforts des Alpes, les vergers, les champs de lavande ou d’oliviers... Et pour explorer au mieux cette véloroute d'exception, n'oubliez pas le tout nouveau Routard ViaRhôna, du lac Léman à la Méditerranée disponible en librairie !

Meilleure période : de septembre à mi-octobre

Infos pratiques sur le cyclotourisme et itinéraires à vélo

Les canaux de Bretagne, en mode slow tourisme

Les canaux de Bretagne, en mode slow tourisme
Canal de Nantes à Brest © Florian Calvat - stock.adobe.com

Une belle escapade itinérante à faire en mode « slow tourisme ». Car la Bretagne aquatique, ce n'est pas que la mer, c'est aussi l'eau douce ! Une jolie idée pour découvrir l'intérieur de cette région moins connu que son littoral...

Du nord au sud, d’ouest en est, 3 canaux sillonnent la Bretagne : le canal Manche-Océan, de Saint-Malo à Arzal en passant par Rennes (220 km), le canal de Nantes à Brest (360 km) et le canal du Blavet, de Pontivy à Lorient (136 km). 

En bateau de plaisance sans permis - virées en bateau électrique ou séjour au long cours sur une pénichette -, ces canaux se parcourent en toute lenteur, au rythme des passages d’écluses. Vous n'avez l'âme d'un plaisancier ? Leurs rives se prêtent à la randonnée à pied, à cheval et surtout à vélo. Ainsi, le canal de Nantes à Brest, offre une excellente occasion de découvrir le Morbihan, côté terre.

 Et emportez dans votre besace le tout nouveau Routard Canaux de Bretagne pour dénicher les meilleures adresses !

Meilleure période : de septembre à mi-octobre

L’arrière-pays niçois et le Mercantour, en toute quiétude

L’arrière-pays niçois et le Mercantour, en toute quiétude
Peillon © franzeldr - Fotolia

Ah, la quiétude de la Riviera en automne… C’est le bon moment de partir explorer l’arrière-pays niçois avec ses magnifiques villages perchés comme Peillon et Peille, tenter une randonnée dans la vallée des Merveilles, se régaler des spécialités locales attablé dans une auberge sous le soleil… Le bonheur.

Autre solution : sauter dans le Train des Pignes, qui relie Nice à Digne-les-Bains.  Une aventure ferroviaire à ne pas louper, pour traverser de splendides paysages. Parmi les étapes de charme : Touët-sur-Var, Valberg, Saint-André-les-Alpes, Barrême, Entrevaux ou le Mercantour… En voiture !

Egalement de superbes randos à  faire en septembre dans les vallées du Mercantour, dont le parc national fête cette année ses 40 ans !

Meilleure période : septembre-octobre

Plus d'infos sur Nice

Le Pays de Brive, gourmand et naturel

Le Pays de Brive, gourmand et naturel
Village de Turenne © Dan-Courtice

Voilà une jolie destination  pour se faire du bien. Au cœur de la Corrèze, la jolie cité de Brive-la-Gaillarde, réputée pour son marché gourmand, est le point de départ idéal pour partir explorer la région, le temps d’un week-end ou plus. Au menu : des villages de caractère comme Turenne (qui compte parmi les plus beaux de France), les formidables jardins littéraires et ludiques de Colette, sans oublier une virée préhistorique en Dordogne, à Lascaux IV. Autant d’idées d’escapades qui vous séduiront !

Meilleure période : de septembre à la mi-octobre

Lire aussi notre article sur le Pays de Brive en famille

Parcourir les routes du vin de l'Hérault

Parcourir les routes du vin de l'Hérault
Pic Saint-Loup © Marc Rigaud - stock.adobe.com

Pour changer de la Bourgogne et du Bordelais, et si vous partiez sillonner les routes des vins de l'Hérault ? C'est désormais possible avec l'Oenotour515 kms de routes, 24 circuits œnotouristiques qui maillent le département d’est en ouest et du nord au sud, 4 destinations labellisées Vignobles et découvertes, 64 caveaux-étapes ambassadeurs, 9 œnopôles et maisons des vins et plus 700 caveaux à visiter… Le tout, avec modération, bien entendu !

De quoi découvrir que, de Saint-Chinian au Pic Saint-Loup, en passant par Faugères, Lunel ou le Minervois, l’Hérault est une destination oenotouristique de premier plan. Et pour vous guider dans vos pérégrinations, le Routard a publié un guide consacré à l'oenotourisme dans l'Hérault !

Meilleure période : septembre-octobre

Bons Plans Voyage

Articles à lire