Où partir cet hiver ?

Où partir cet hiver : en France et en Europe

Marchés de Noël, carnaval, voyages hors saison en Méditerranée, ski ou aurores boréales… Voici nos idées de vacances à moins de 3 heures de la France.

La Méditerranée hors saison

La Méditerranée hors saison
Luzzu à Marsaxlokk © arkanto - Fotolia

Envie de douceur et de tranquillité ? Le soleil et le calme sont à portée de vols de moins de 3 h, dans plusieurs destinations méditerranéennes :

- La Corse offre un bon mix entre montagnes enneigées et bleu de la mer, même si beaucoup d’adresses peuvent être fermées. Mais l’île de Beauté au calme, cela n’a pas de prix !

- La Grèce aussi a pas mal de charme en hiver, à l’écart des grands flux touristiques. Là encore, beaucoup d’établissements sont fermés, mais on profite des sites antiques en toute tranquillité. En montagne et vers les Balkans, la neige n’est pas exclue, tandis que les températures sont plutôt douces dans le Péloponnèse. Attention aux tempêtes en mer Egée, qui peuvent entraîner des suspensions de navigation pour les ferries.

- Temps doux également à Malte, où les traditions de Noël illuminent cette île au patrimoine très riche.

- Noël est aussi célébré à Bethléem, en Palestine, et l’on peut ensuite découvrir Israël, et fêter le jour de l’An sur la plage à Tel-Aviv ou à Eilat.

Autres destinations : Crète, Chypre, Baléares, Sicile, Sardaigne, Andalousie…

L’éternel printemps : Madère et les Canaries

L’éternel printemps : Madère et les Canaries
Randonnée le long d'une levada © Galyna Andrushko - Fotolia

Cap sur l’Atlantique, cette fois-ci, avec deux archipels remarquables pour la douceur de leur climat toute l’année, même si certains jours d'hiver peuvent être humides..

Aux Canaries, on a l’embarras du choix : randonner à Tenerife, découvrir les œuvres de Manrique à Lanzarote, arpenter la vieille ville de Las Palmas et les dunes de Maspalomas à Gran Canaria, lézarder sur les plages de Fuerteventura, jouer à Robinson Crusoë (ou presque…) à El Hierro ou La Gomera.

Madère comblera les amateurs de randonnée le long des levadas, ces sentiers qui sillonnent l’île, mais aussi les amoureux de vieilles pierres avec le superbe centre historique de Funchal. Les plus téméraires tremperont un orteil dans les piscines naturelles de Porto Moniz, d’autres préfèreront la plage de Porto Santo. Et, pour se remettre de tout ça, un petit verre de vin de Madère !

Virées festives hivernales

Virées festives hivernales
Carnaval de Binche © jccuvelier - Fotolia

C’est l’hiver, certes, mais ça ne nous empêche pas de faire la fête et de prendre du bon temps.

Direction Lyon en décembre pour la magique fête des Lumières et l’Alsace pour les marchés de Noël. Pain d’épice, sapin illuminé, vin chaud, le charme agit malgré (ou grâce à) la foule. Outre le célébrissime marché strasbourgeois, on peut opter pour ceux des petits villages de la route des Vins d’Alsace et faire une halte à Colmar, si belle pendant les fêtes. Enfin, sachez que de nombreuses villes d’Europe, Nuremberg en tête, ont leurs marchés de Noël.

Février, c’est le temps du carnaval. On succombe alors aux splendeurs du carnaval de Venise, la Sérénissime, si mystérieuse et romantique en hiver. Autres carnavals, cette fois-ci, aux deux extrêmes de la France : le carnaval de Nice célèbre, dans une profusion de fleurs et de couleurs, le Roi Carnaval sur la Promenade des Anglais ; et le carnaval de Dunkerque, qui vit des journées de folie culminant lors des « Trois joyeuses » avant Mardi gras.
Enfin, de l’autre côté de la frontière, le carnaval des Gilles à Binche (Belgique) et le carnaval de Cologne (Allemagne), qui attire des dizaines de milliers de fêtards, n’engendrent pas la mélancolie.

En mars, on s’envole tous pour l’Irlande pour la Saint-Patrick, of course ! L’occasion de faire de mémorables tournées des pubs à Dublin, l’une des capitales les plus sympas d’Europe. Retrouvez nos meilleurs pubs et bars de Dublin !

Escapades romantiques et cosys en ville

Escapades romantiques et cosys en ville
Cracovie © Sergii Figurnyi - Fotolia

Certaines villes sont vraiment magnifiques en hiver, surtout quand un manteau blanc les recouvre.

Cap sur l’Europe centrale pour déambuler dans les ruelles médiévales de Prague ou de Cracovie, s’émerveiller devant les palais de Vienne ou se réchauffer dans les fameux bains de Budapest (ou dans l’atmosphère décadente d’un ruin pub).

Les capitales scandinaves prennent des allures de villes de conte de fées sous la neige. Le quartier de Gamla Stan à Stockholm est un petit joyau avec ses maisons à pignon colorées, ses ruelles interdites à la circulation, ses clochers d’église, et ses places secrètes. Le bassin de Nyhavn, à Copenhague, semble sorti, quant à lui, d’un conte d’Andersen, tandis que le parc d’attractions de Tivoli émerveille les gamins de 7 à 77 ans ! Et, aux portes d'Oslo, un village abrite même la "maison du Père Noël"...

Enfin, le temps d’un week-end douillet, Bruges en Belgique, Edimbourg en Écosse, Gdansk en Pologne et les capitales baltes offrent des cadres romantiques et séduisants.

Aurores boréales et paradis blancs

Aurores boréales et paradis blancs
Aurore boréale à Tromso © jamenpercy - Fotolia

L’hiver est bien entendu la saison idéale pour le ski et les sports d'hiver, en France ou ailleurs, mais aussi pour aller admirer les aurores boréales.

L’Islande, pratiquement plongée dans la nuit en cette saison, est une bonne destination. Et, pour vous réchauffer, allez piquer une tête dans le Blue Lagoon près de Reykjavik !

La Norvège, avec de spectaculaires aurores au nord de Tromsø, offre une alternative, tout comme la Finlande et la Suède dans leur partie lapone. Cap sur la station d’observation d’Abisko ou, pourquoi pas, le kitchissime village du Père Noël à Rovaniemi. Le climat y est plus sec et les cieux potentiellement plus clairs… mais, sachez-le, nul n’est assuré à 100 % d’apercevoir une aurore boréale pendant son séjour. Il vous restera alors les rennes, les traîneaux et les fascinantes étendues des paradis blancs !

Texte : Jean-Philippe Damiani

Bons Plans Voyage

Articles à lire