Où partir cet été ?

Où partir cet été ? Urbain et branché

La douceur de vivre des villes bretonnes, Stockholm en mode insomniaque ou la séduction de Rio de Janeiro... A vous de choisir !

Capitales de Scandinavie, entre nuits blanches et verte nature

Capitales de Scandinavie, entre nuits blanches et verte nature
Stockholm © Mapics - Fotolia

Les capitales scandinaves en été ? La destination idéale pour les amateurs de villes dynamiques et agréables à vivre, car situées aux portes de la nature. Préparez-vous à de longues soirées, car, ici, le soleil se couche très tard en été, tout comme les Scandinaves qui adorent profiter des beaux jours. Direction Stockholm avec sa superbe vieille ville (Gamla Stan), le quartier branché très cool de Södermalm et, aux portes de la ville, les 30 000 ( !) îles de l’archipel jusqu'à la mer Baltique. 

En Norvège, Oslo séduit avec ses musées, son audacieuse architecture contemporaine et son fjord à portée de bateau ou de bus. Enfin, impossible de résister à Copenhague avec ses canaux, ses rues piétonnes, ses boutiques de design, les attractions de Tivoli, sa gastronomie et l’accueil chaleureux des Danois.

Rio de Janeiro, cidade maravilhosa

Rio de Janeiro, cidade maravilhosa
Ipanema © ekaterina_belova - Adobe Stock

 Rio de Janeiro, c'est tout d'abord une myriade d'images qui ont fait le tour du monde : le Corcovado, le Pain de Sucre, les plages de Copacabana ou d’Ipanema. Aucun site urbain au monde n'aligne une telle succession de baies et de plages au pied d'un relief aussi accidenté : Rio est spectaculaire et unique.

Mais Rio, c’est aussi un art de vivre teinté d'hédonisme. Allez faire un tour du côté de Lapa pour connaître la fête à la brésilienne, prenez un verre sur la plage d'Ipanema ou mêlez vous à la  foule bigarrée des baigneurs. Irrésistible ! Et, pour continuer le plaisir, partez explorer les plages secrètes, les îles sans voiture et les villages de pêcheurs de la sublime Costa Verde, dans l'Etat de Rio...

La Bretagne, côté villes

La Bretagne, côté villes
Château de Brest © Emmanuel Berthier - CRTB

Les villes bretonnes n'ont jamais été aussi proches de Paris ! Il ne faut plus qu’1 h 25 pour se rendre à Rennes, moins de 2 h pour Nantes, 2 h 14 pour Saint-Malo, 2 h 56 pour Lorient, et un peu plus de 3 h pour Brest et Quimper.

Au choix, on peut découvrir le contraste Brest-Quimper dans le Finistère, aller goûter aux nuits électriques de Rennes ou à la vie culturelle de Nantes, faire une pause balnéaire à Saint-Malo, dans les Côtes-d’Armor du côté de la côte de Granit Rose, ou autour de la baie de Morlaix, région à laquelle le Routard consacre un nouveau guide cette année.

Vous n’habitez pas la région parisienne ? La compagnie aérienne HOP relie Rennes, Brest, Lorient et Quimper à plusieurs aéroports français. 

Glasgow et Edimbourg, soeurs écossaises

Glasgow et Edimbourg, soeurs écossaises
Edimbourg © shaiith - Fotolia

D'un côté, Glasgow, l’un des hauts lieux de l’Art nouveau en Europe grâce à un créateur  local, dont on fête le 150e anniversaire de la naissance : Charles Rennie Mackintosh. Cet architecte et décorateur écossais, initiateur du mouvement Arts and Crafts, est à l'origine du « Glasgow Style » que l'on peut admirer dans nombre de bâtiments de la ville. Après votre trek urbain, allez goûter au Glasgow by Night : ça bouge pas mal par ici !

Chagement de style à Edimbourg, avec une superbe ville médiévale, un château, des parcs, mais aussi des pubs animés et pas moins de 7 festivals tout au long de l'été ! Les deux villes étant proches l'une de l'autre, on peut même les visiter toutes deux lors d'un grand week-end.

Voir aussi nos pages où partir en juillet, où partir en août

Texte : Routard.com

Articles à lire