Le meilleur de Bali

La culture traditionnelle balinaise

La petite Bali a beau recevoir chaque année plus de 3 millions de touristes, elle ne s’est pas dénaturée pour autant. Partout sur l’île – sauf peut-être autour de Kuta –, on peut assister à des processions, des cérémonies ou des spectacles traditionnels. La culture balinaise demeure extrêmement vivante, cohabitant et/ou s’adaptant à la nouvelle donne touristique, et c’est tant mieux !

Danses et musiques

Danses et musiques
© Jean-Philippe Damiani

Les danses balinaises sont l’expression la plus raffinée et la plus connue de cette vitalité culturelle. On compte quelque 2 000 troupes sur l’île, qui se produisent dans des temples, car la danse, à Bali, est liée au divin et au sacré : de nombreux spectacles s’inspirent, par exemple, de l’épopée hindoue du Ramayana.

Ne manquez sous aucun prétexte une représentation de legong ou de kecak (très spectaculaire) : envoûtement garanti au son lancinant des gamelans (instrument traditionnel). Autre spectacle à découvrir : les marionnettes wayang kulit.

Temples et cérémonies

Temples et cérémonies
© idmanjoe - Fotolia

Les temples sont l’autre expression majeure de la vitalité culturelle balinaise. Toute l’année, voire tous les jours, des cérémonies s’y déroulent. Les touristes peuvent y assister en faisant preuve de respect et de discrétion.

Les crémations (en public) font partie des cérémonies les plus étonnantes aux yeux des occidentaux. Se déroulant en général 6 semaines après le décès, elles revêtent un certain faste, tant elles constituent un rite de passage crucial du défunt vers l’au-delà.

Autre cérémonie surprenante : le limage de dents, qui marque l'entrée de l'adolescent dans le monde adulte. Enfin, il y a des tas de fêtes religieuses tout au long de l’année, animant les villages et les temples, mais aussi des jeux, comme les combats de coqs, les concours de chants d’oiseaux ou de cerfs-volants…

Arts pictural et culinaire

Arts pictural et culinaire
Babi guling © panutc - Fotolia

Bali est également réputée pour sa peinture, et notamment ses tableaux naïfs au style aisément reconnaissable, mariant végétation, animaux et humains.

Enfin, last but not least, la cuisine balinaise ravira les gourmets : goûtez aux traditionnels babi guling (cochon de lait farci et cuit à la broche), urab et bebek betut (canard). Du warung au resto design branché, l’île déploie une offre très large, à la portée de toutes les bourses !

Bali Les articles à lire

Voyage Bali

Bons Plans Voyage

Services voyage