Compagnon de voyage Europe - Allemagne

Pour-évasion-à-deux

64 ans

Inscrit depuis le 01/12/2015

Tarn

Cherche compagne cyclotouriste sur le long terme

Posté le 24 février 2021

Objectif : la Forêt noire.

Je cite (descriptif sur un site Internet) : « On y trouve des paysages idylliques dignes des plus belles cartes postales : des habitations isolées, qui se blottissent avec leurs grands toits sur les versants des prairies, des lacs paisibles, des tourbières endormies et des gorges que l'on dirait tirées tout droit des récits romantiques »
.
Renards, sangliers, lynx, chevreuils, cerfs peuvent y être rencontrés. Avantage de circuler à vélo ? Plus de chances de s’en approcher, de part notre mode de déplacement silencieux... Plus difficile à apercevoir, la salamandre, une variété de tortue aquatique, la cistude d 'Europe. Quant à la liste des oiseaux, elle est trop longue !

Recherche compagne de voyages et de vie, sensible, romantique passionnée, parfois exubérante, souvent drôle, mélomane. A mon image, quoi... Résidente à proximité de Castres/81100. Mais, dans les environs de La Rochelle/17 conviendra parfaitement. J'aimerais y déménager.
Célibataire, retraité. 1,70 m / 67 kg, pour celle qui n'oserait pas le demander. Je choisis de ne pas préciser une tranche d’âge. Le « je suis bien avec toi » n’obéit pas à une tranche d’âge… C’est tout le merveilleux de l’alchimie qui naît (ou pas) entre deux êtres. Il faut, tout de même, y ajouter l’attirance physique !

Une condition évidente , c’est qu’elle aime la population allemande. Ha ! Ha ! Si elle parle la langue allemande à un bon niveau, elle n’en appréciera que davantage notre voyage. Heu… moi ? 20 ou 25 mots et expressions courantes. Surtout les formules de politesse ! Les langue française et anglaise sont très pratiquées dans ce pays.

Je ne te promets pas du « spectaculaire-amusant-étonnant » toutes les 10 mn. Pour cela, tu dois te rendre à Disneyland, en région parisienne. En revanche, je te promets une feuille de route bien établie, sécurisante, avec notre hébergement dans de bonnes conditions, tous les soirs.

Tracé ? Presque tout en routes secondaires, d'où le calme et la sécurité assurés. Depuis Lörrach jusqu’à Pforzheim, soit 269 km. Je n’ose pas parler du dénivelé positif. C’est là tout le charme d’une région, une succession de montées et de descentes avec de superbes panoramas. Altitude maximum : 1380 m.
Départ ? Autour du 23 juillet (sauf canicule qui s’abattrait sur la région). 20 ° à 25 ° C en juillet (en considérant Triberg, commune située à mi-parcours).
Durée ? Autour de 7 jours.
Coût de la vie ? Hébergement-restauration (l’essentiel du budget, n’est-ce pas?) identique à la France métropolitaine. Je pense que 55 €/jour/personne est proche de la dépense à prévoir. Déjeuner en pique-nique, dans un tel décor, ce sera un vrai bonheur. Dîner en restaurant-auberge. Dépense en carburant (trajet en France) à rajouter et train, évidemment !
Il nous filmera avec son camescope ? OH... Joie !

P.S. J'attends un profil avec photo récente de bonne qualité. Echange de photos supplémentaires via e-mail.

Départ le 23 juillet 2021