Russie : dans les rues de Moscou

La Place Rouge et le Kremlin

La Place Rouge et le Kremlin
Place Rouge - Marina Skalova

C’est l’une des places les plus célèbres du monde, l’emblème de Moscou. Cœur historique, spirituel et politique de la Russie, la Place Rouge, édifiée par Ivan II, est le siège des défilés militaires et célébrations officielles… mais fut aussi le lieu privilégié de contestation du pays.

C’est ici qu’eurent lieu les manifestations qui précipitèrent la chute de l’URSS. Ici aussi que Lénine fut enterré : le Mausolée de Lénine attire d’ailleurs de nombreux pèlerins, presque autant que le magasin d’État GOUM, temple de la consommation à l’ère soviétique.

Symbole du pouvoir russe, la forteresse du Kremlin est en réalité une véritable cité dans la ville. Sa première construction date de 1156, avant d’être détruite par les Tatars et reconstruite à plusieurs reprises. En 1485, Ivan III donne l’ordre d’édifier son enceinte emblématique en briques rouges. Surplombant Moscou depuis une colline, ses églises et palais parsemés de fresques et icônes rivalisent de somptuosité.

Située à l’intérieur du Kremlin, la Cathédrale de la Dormition est connue pour son iconostase foisonnante, joyau de la religion orthodoxe. Très impressionnant, le Palais des armures – l’une des plus riches collections d’objets d’art au monde –, mérite également le détour.

Face au Kremlin, l’étincelante Cathédrale Basile-Le-Bienheureux brille de mille feux. Avec ses bulbes polychromes hérissés de pics colorés, elle évoque une église en pain d’épice, surgie d’un conte de fées. Construite par Ivan IV le Terrible en 1552, elle abrite neuf chapelles, surplombées de dômes imposants. D’après la légende, le Tsar aurait fait crever les yeux de ses architectes afin qu’ils ne puissent plus jamais rien construire d’aussi beau…

Texte : Marina Skalova

Mise en ligne :

Russie Les articles à lire

Trois balades dans Moscou pour s’imprégner de l’âme russe, passionnée, romantique,...

Voyage Russie

Bons Plans Voyage

Services voyage