Maldives - Peine de mort pour les enfants : appel au boycott de l'archipel

Un paradis, les Maldives ? Pour les touristes, peut-être, mais pas pour les habitants de cet archipel, dont le gouvernement islamiste en place depuis 2012 a instauré l'un régimes des plus répressifs au monde, s'inspirant de la charia.

Le 27 avril dernier, les Maldives ont rétabli la peine de mort, y compris pour les enfants à partir de 10 ans, et de 7 ans pour les crimes graves, ce qui comprend le vol, les relations sexuelles, la consommation d'alcool ou l'apostasie !

Cette mesure, contraire à tous les traités internationaux et à la convention internationale des droits de l'enfant, a soulevé l'indignation internationale, dont celle de l'ONU, d'Amnesty International et de l'Unicef.

Des appels au boycott des Maldives ont été lancés en France et à travers le monde, tandis que les syndicats d'agents de voyage, comme le SNAV et le SETO, ont adressé une mise en garde au gouvernement de l'archipel.

Le tourisme étant la principale source de revenu des Maldives, il faut boycotter les Maldives et ne pas se rendre dans ce pays tant que cette mesure inhumaine n'est pas annulée. Il y a de belles plages et de superbes lagons ailleurs dans le monde.

Plus d'infos sur le net : France TV Info

Infos destination : Maldives

Actus Maldives

Voyage Maldives

Bons Plans Voyage

Services voyage