Covid-19 - Outre-mer : test PCR négatif obligatoire et isolement de 7 jours à l'arrivée

Covid-19 - Outre-mer : test PCR négatif obligatoire et isolement de 7 jours à l'arrivée
Plage des Salines, Martinique © Joachim Martin - stock.adobe.com

A compter du 18 janvier, les autorités françaises mettent en place de nouvelles modalités de voyage entre l'Hexagone et l'Outre-mer avec un durcissement des conditions de déplacement et d'entrée.

De l’Hexagone vers l'Outre-mer

Tous les voyageurs doivent présenter à l'embarquement un test PCR Covid 19 négatif réalisé dans les 72h avant le vol.

Ils doivent également être munis d’une attestation sur l’honneur déclarant l’absence de symptômes, les engageant à s’isoler pendant 7 jours après l’arrivée et à effectuer un test PCR à l’issue. Les attestations sont téléchargeables sur les sites web des préfectures.

Ces mesures ne concernent pas la Nouvelle-Calédonie, Wallis-et-Futuna et la Polynésie Française.

La justification d’un motif impérieux est requise pour les passagers à destination de la Nouvelle-Calédonie, de Wallis-et-Futuna, de la Polynésie Française (avec des adaptations locales), de la Guyane et de Mayotte.

Des Outre-mer vers l’Hexagone

Il est nécessaire de présenter à l'embarquement un test PCR Covid 19 négatif réalisé dans les 72h avant le vol au départ de Mayotte, de La Réunion et de la Guyane.

Au départ de la Guyane, de Mayotte et de La Réunion, les voyageurs doivent remplir une attestation sur l’honneur déclarant l’absence de symptômes, les engageant à un auto-isolement pendant 7 jours après l’arrivée et à effectuer un test PCR à la fin de l’isolement.

Les passagers en provenance de la Nouvelle-Calédonie, de Wallis-et-Futuna, de la Polynésie Française (avec des adaptations locales), de la Guyane et de Mayotte doivent justifier d'un motif impérieux de déplacement

Des Outre-mer vers les Outre-mer

Présentation obligaoire à l'embarquement d’un test PCR Covid 19 négatif réalisé dans les 72h, à compter du 18 janvier, pour les passagers voyageant entre :

- Mayotte et la Réunion (déjà en vigueur),

- la Guyane et les Antilles,

- Saint-Martin/Saint-Barthélemy et la Guadeloupe/Martinique.

En revanche, pas d’obligation de test entre la Martinique et la Guadeloupe.

Au départ de la Guyane, de Mayotte et de La Réunion, les voyageurs doivent remplir une attestation sur l’honneur déclarant l’absence de symptômes, les engageant à un auto-isolement pendant 7 jours après l’arrivée et à effectuer un test PCR à la fin de l’isolement.

Justification d’un motif impérieux pour les passagers entre La Réunion et Mayotte, entre Guyane et Antilles et entre Saint-Martin et Guadeloupe/Martinique.

En raison du caractère évolutif de la situation épidémique, il est nécessaire de s'informer des modalités de voyage sur le site du ministère de l'Outre-mer avant de partir.

Infos destination : Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte, Réunion, Saint-Barthélemy, Saint-Martin

Toutes les actus

Les articles à lire

Bons Plans Voyage