Covid-19 - Port du masque obligatoire dans les transports en commun

Covid-19 - Port du masque obligatoire dans les transports en commun
© SNCF-MEDIATHEQUE - LETIZIA LEFUR

Le port du masque va devenir obligatoire dans les transports en commun urbains et interurbains en France alors que le pays s'apprête à entrer dans la phase de déconfinement. 

Dès le 8 mai, la SNCF l'imposera à bord de ses trains ainsi qu'en gare, mais n'en distribuera pas. Il sera donc nécessaire de se munir du sien avant de voyager. De leur côté, Thalys et Eurostar exigent depuis hier le port du masque sous peine d'amende ou de refus d'accès à bord des trains. En France, des amendes de 135 € devraient être infligées aux passagers sans masque dans le train et les transports en commun (bus, métro, tramway...). Ces mesures s'appliquent pour l'instant jusqu'au 2 juin.

De son côté, Air France rendra le port du masque obligatoire à compter du 11 mai et en distribue déjà aux passagers qui n'en ont pas sur les vols les plus fréquentés, sur lesquels la distanciation sociale ne peut être mise en oeuvre. A l'étranger, le groupe Lufthansa, qui comprend Lufthansa, Swiss, Austrian et Brussels Airlines, impose le port du masque à bord de ses avions.

Enfin, si vous devez voyager dans les prochaines semaines, il est impératif de se renseigner auprès du transporteur utilisé sur sa politique en matière de port du masque.

Infos destination : Alpes, Alsace, Amsterdam, Angleterre, Aquitaine - Bordelais, Landes, Ardèche, Drôme, Auvergne, Belgique, Berry, Bordeaux, Bourgogne, Bretagne, Bruxelles, Champagne-Ardenne, Châteaux de la Loire, Corse, Côte d'Azur, Franche-Comté, Île-de-France, Languedoc-Roussillon, Lille, Limousin, Londres, Lorraine, Lyon et ses environs, Marseille, Midi toulousain - Occitanie, Montpellier, Nantes, Nice, Nord-Pas-de-Calais, Normandie, Paris, Pays basque et Béarn, Pays de la Loire, Périgord - Dordogne, Picardie, Poitou, Charentes, Provence, Rennes, Strasbourg, Toulouse

Toutes les actus

Les articles à lire

Bons Plans Voyage