Aérien - Attention, votre carte bancaire peut être contrôlée à l’embarquement !

Aérien - Attention, votre carte bancaire peut être contrôlée à l’embarquement !

C’est une info intéressante de l’UFC-Que Choisir. Pour des raisons de lutte anti-fraude, des compagnies aériennes exigent parfois que les passagers présentent lors de l’enregistrement ou de l’embarquement la carte bancaire ayant servi à réserver le voyage. S’ils ne peuvent le faire, l’embarquement peut être refusé.

Selon le magazine, Qatar Airways, Iberia et TAP ont recours à cette pratique pour les passagers ayant réservé directement sur leur site avec une carte bancaire. Ceux qui sont passés par Paypal, un intermédiaire ou un virement bancaire ne sont pas concernés.  

En cas de non-présentation de la carte, il faut soit renoncer au voyage, soit verser une caution correspondant au montant du billet payé. Elle est restituée une fois que vous présentez la carte ayant servi à la réservation.

Cette disposition est généralement précisée lors de la réservation du billet, notamment par Qatar Airways, dans les conditions de réservation.

Selon Que Choisir, cette pratique n’est pas légale. Selon le règlement européen n° 261/2004, la lutte contre la fraude n’est pas un motif légitime de refus d’embarquement. En cas de litige, il est possible de saisir la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) pour obtenir un dédommagement.

Par ailleurs, en cas de paiement par e-carte bleue ou carte bancaire virtuelle, il est recommandé de contacter directement le service client de la compagnie après la réservation.

Bon à savoir si vous utilisez la carte bancaire d’une tierce personne ou si vous changez de carte, entre la réservation et le vol.

Toutes les actus

Les articles à lire

Bons Plans Voyage