Royaume-Uni - Possibles conséquences du Brexit pour les voyageurs

Après le référendum en faveur du Brexit, Routard.com s’est demandé quelles conséquences pourrait avoir à terme une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Pour l’instant, rien ne change… hormis le taux de change de la livre sterling, passée en quelques jours de 1,30 à 1,20 € environ. Une évolution favorable aux voyageurs européens au Royaume-Uni, qui voient leur pouvoir d’achat augmenter.

Côte formalités, pour le moment, rien de nouveau. Si vous êtes ressortissant de l’Union européenne, vous pouvez toujours partir cet été au Royaume-Uni muni de votre carte nationale d’identité ou de votre passeport, valable au minimum 3 mois après le retour.
Mais à terme, si le Royaume-Uni venait à sortir de l’Union européenne, il est possible qu’un visa soit nécessaire pour voyager outre-Manche. Cette situation pourrait ainsi compliquer le passage de la République d’Irlande à l’Irlande du Nord. Mais la perspective d'un visa reste très théorique et peu probable.

Côté aérien, les passagers prenant un vol au départ d'un aéroport britannique pourraient à l'avenir ne plus être couverts par le règlement européen garantissant un remboursement en cas du retard ou d'annulation.
Enfin, dans les aéroports britanniques, les zones duty free pourraient de nouveau voir le jour. Wait & see...

Infos destination : Angleterre, Écosse, Irlande, Londres, Pays de Galles

Toutes les actus

Les articles à lire

Bons Plans Voyage