Japon - Un bar à hérissons à Tokyo

Après les chats, les chiens ou encore les lapins, c’est au tour des hérissons de se faire caresser par des clients venus siroter un verre pour l’occasion.

Depuis le mois de février 2016, un nouveau café, du nom de « Harry », a ouvert ses portes dans le quartier très fréquenté de Roppongi, réputé pour sa vie nocturne et ses touristes.

Reposant sur le même concept que le bar à chats, importé en France depuis maintenant quelques années, cette nouvelle formule séduit déjà les Tokyoïtes. Depuis l’ouverture du café animalier, la clientèle se presse pour venir boire un thé tout en caressant le mammifère. Il en coûte 1.000 yens, soit environ 8 euros, pour passer une heure en compagnie de la trentaine de petites bêtes.

Les hérissons sont également à vendre, et leur prix varie selon la race et le sexe. Comptez tout de même plus de 330 euros pour une hérissonne couleur « cannelle ».

Car, si en France leur vente est interdite par la loi, avoir un hérisson comme animal de compagnie est monnaie courante au Japon. Tout comme les chats, ils seraient réputés pour leurs vertus relaxantes.

Tokyo, Minato-ku, Roppongi 6-7-2 IWAHORI Bâtiment 2F, à une minute à pied de Roppongi Station (Hibiya Line Exit No. 3). Ouvert tous les jours de 12 h à 21 h.

Plus d'infos sur le net : Harinezumi Cafe

Infos destination : Japon, Tokyo

Actus Japon

Japon Les articles à lire

Voyage Japon

Bons Plans Voyage

Services voyage