Serbie, un pays à découvrir

Serbie, un pays à découvrir
Belgrade © B. Jovanovic

En partenariat avec l'office de tourisme de Serbie

Des villes chargées d’histoire, des sites naturels superbes, des villages traditionnels de toute beauté, des événements culturels et festifs très attractifs… Fleuron de l’Europe centrale, la Serbie ne demande qu’à être découverte. Focus sur un pays qui gagne à être connu…

Les villes incontournables

Les villes incontournables
L'église Ružica située dans le quartier Kalemegdan de Belgrade © Dragan Bosnic

Belgrade : un mélange parfait entre l’ancien et le moderne

Fondée durant l’Antiquité, Belgrade a connu une histoire mouvementée. L’actuelle capitale de la Serbie a en effet été occupée, détruite et rebâtie des dizaines de fois ! Dans des rues où se mélangent les influences architecturales orientales, slaves ou autrichiennes, on se laisse emporter par le rythme d’une ville très animée, à tel point que l’on peut parler d’un style de vie typiquement belgradois. Le quartier hédoniste de Skadarlija est à cet égard emblématique. Dans des rues pavées, on y trouve quantité de restaurants, cafés et tavernes traditionnelles.

Dans le parc de Kalemegdan, le plus grand espace vert de la ville, on voit s’élever la silhouette de la forteresse de Belgrade qui fut successivement modelée par les Romains, les Byzantins, les Autrichiens et bien sûr les Serbes. La vue sur la confluence de la Save et du Danube est magnifique.

Situé au bord d’un lac, Ada Ciganlija est sans aucun doute l'un des endroits les plus populaires de Belgrade. On y trouve une grande plage et des spots où pratiquer diverses activités comme le bungee jumping ou le ski nautique. Vous pouvez ici profiter de magnifiques paysages le long de promenades et de pistes pour rollers ou vélos. Admirer le coucher du soleil au-dessus du lac depuis l’un des restaurants ou cafés avoisinants est un plaisir très apprécié.

Enfin, les amateurs de science ne manqueront pas d’aller visiter le musée Nikola Tesla, grand inventeur dont on peut voir ici le grand transmetteur d’électricité sans fils ou des ampoules fluorescentes qui s’éclairent entre les mains des visiteurs !

Novi Sad © Dragan Bosnic

Novi Sad : la perle de la Voïvodine

Au nord de Belgrade, dans la province de Voïvodine, se trouve Novi Sad, la deuxième plus grande ville de Serbie. Son centre ancien est riche en rues et places de charme, en monuments exprimant une belle diversité culturelle. Pas étonnant qu’elle ait été désignée pour être Capitale Européenne de la Culture en 2021. Dans ses restaurants, on profite des recettes de la cuisine locale et du fameux vin Bermet, tout en contemplant la majestueuse forteresse de Petrovaradin.

La superbe plage Štrand, qui se situe au bord du Danube, vous attend pour des bains de soleil ou une pause détente dans l’un de ses nombreux cafés. Se déroulent là de nombreux événements culturels et sportifs.

Niš © Dragan Bosnic

Niš : là où l’Ouest et l’Est se rencontrent

Niš est une ville qui conserve les traces laissées par deux grands empires. On y voit notamment une ancienne forteresse ottomane, ainsi que le site archéologique de Mediana, vestige de la résidence luxueuse de l'empereur romain Constantin le Grand. Vous y serez impressionné par la beauté de mosaïques en excellent état qui couvrent en tout une superficie de 1 000 m². Les gourmets apprécieront en ville le délicieux burek ou la pljeskavica piquante.

Le pays des loisirs nature

Le pays des loisirs nature
Parapente © Dragan Bosnic

Les randonnées pédestres

La nature offre des paysages d’une belle diversité en Serbie. Les découvrir à pied est un bonheur absolu : collines ondulantes, prairies parfumées, forêts abondantes… Sans oublier ces étapes qui vous permettent de visiter des villages typiques ou des sites historiques.

Les circuits à vélo

Quel que soit votre niveau ou votre forme physique, la Serbie vous réserve de jolis parcours à effectuer à vélo. Dans le Nord du pays, qui est plutôt plat, ou aux abords montagneux, au sud de Belgrade, vous jouirez partout de paysages surréalistes. La route Eurovelo 6 est époustouflante, par exemple lorsqu’elle passe par la gorge de Djerdap (Portes de Fer). Quand le Danube y fait son entrée, elle est large de plus de 6 000 m !

Les sports à adrénaline

La Serbie répond à tous vos désirs si vous voulez pénétrer en profondeur dans des couloirs de grottes, descendre rapidement les eaux froides de rivières de montagne, ou pratiquer l’escalade. Des vols en parapente ou en montgolfière sont également au programme.

Observation d’oiseaux

Avec ses 42 IBA (Important Bird Area ; en français Zone importante pour la conservation des oiseaux, ZICO) et ses 360 espèces d’oiseaux, la Serbie est une des destinations les plus importantes en Europe dans ce domaine.

Les traces d’une longue histoire

Les traces d’une longue histoire
Monastère de Studenica © Dragan Bosnic

Le territoire de la Serbie est habité depuis la Préhistoire. Divers peuples s’y sont implantés, notamment les Romains. C’est au 7e siècle que les Serbes en ont fait leur pays, avant de subir la domination des Ottomans à partir du 14e siècle. Ils retrouveront leur indépendance au 19e siècle.

L’héritage romain

16 empereurs romains sont nés sur les terres de la Serbie actuelle ! Sur ce point, le pays figure en deuxième position après l’Italie. Plusieurs sites rappellent la présence romaine dans le pays : Mediana, Sirmium, Viminacium, Pontes, palais Felix Romuliana… Des offres vous invitent à vivre comme les anciens Romains le temps d’une journée. Vêtus à l’antique, vous pouvez goûter à leur nourriture ou même passer la nuit dans une villa romaine.

Les monastères médiévaux

Datant du Moyen Age, les monastères serbes sont de petits bijoux architecturaux. Adoptant des formes variées, ils sont dotés de murs peints et d’icônes byzantines exceptionnels. On en visite notamment dans la Vallée des rois : Zica, Studenica, Gradac, Sopocani (inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO)…

Les villages traditionnels

De nombreux villages ont conservé leurs caractéristiques traditionnelles. On y trouve des hébergements touristiques qui, assurant gîte et couvert, donnent l’occasion de goûter à une gastronomie remarquable. Une façon originale de découvrir le pays en profondeur.

Les grands festivals de l’été

Les grands festivals de l’été
© Office de tourisme de Serbie

Le festival EXIT, à Novi Sad (du 5 au 9 juillet 2017)

La forteresse de Petrovaradin, construction austro-hongroise du 17e siècle, accueille les concerts de ce festival de musiques actuelles (rock, électro…) qui fait partie des plus importants du genre en Europe. Au programme figurent des artistes internationaux et locaux : The Killers, Years & Years, Jason Derulo, Jeff Mills, Liam Gallagher, Nina Kraviz, Paul Kalkbrenner, The Jesus and Mary Chain, The Damned, Angelic Upstarts…
Festival EXIT : www.exitfest.org

Le festival de Trompette, à Guča (du 9 au 13 août 2017)

Instrument majeur des musiques serbes et plus généralement balkaniques, la trompette est à la fête durant cet important festival qui propose des parades de fanfares, des concours, des concerts, des cours…Une ambiance unique ! Sont notamment à l’affiche : Boban Markovic, Goran Bregovic.

Le festival Nišville, à Niš (du 10 au 13 août 2017)

La majestueuse forteresse de Niš est le théâtre de concerts donnés par des musiciens de jazz et d’autres styles proches. Au programme : Al Foster, Patti Austin, Candy Dulfer, Nick West, Tony Momrelle, Alpha Blondy…
Festival Nišville : www.nisville.com

La Beer Fest de Belgrade (du 16 au 20 août 2017)

Cette immense fête de la bière qui rassemble plus de 500 000 visiteurs donne l’occasion de goûter aux breuvages locaux, notamment, ainsi que de profiter de festivités qui comprennent des concerts (Rudimental, Cee Lo Green…). L'entrée est gratuite.
Beer Fest de Belgrade : www.belgradebeerfest.com

Pour en savoir plus

Consulter notre guide en ligne Serbie

Office du tourisme de Serbie

Texte : Routard.com

Mise en ligne :

Services voyage