12 rooftops pour l’été en Europe

12 rooftops pour l’été en Europe
Klunkerkranich © Julian Nelken - Klunkerkranich

Les températures grimpent et il est grand temps de prendre de la hauteur.  Les toits-terrasses, aussi appelés rooftops, sont l’endroit idéal  pour profiter de la brise estivale et des belles soirées d’été.  Depuis quelques années, inspirés par la mode new-yorkaise, les rooftops se multiplient à vitesse grand V en Europe. Rien d’étonnant à cela : grâce à leurs emplacements privilégiés, ils offrent aux visiteurs un point de vue exceptionnel sur la ville. Voici quelques-uns des meilleurs toits-terrasses et bars perchés des grandes villes européennes.

Paris : Le Perchoir

Le Perchoir : 14 Rue Crespin du Gast, 75011 Paris. Métro : Ménilmontant.

 7ème étage. Niché au-dessus d’un ancien bâtiment industriel dans le 11ème arrondissement, le Perchoir s'inspire des bars berlinois et new-yorkais. Les cocktails aux prix très parisiens se dégustent sur la très belle terrasse panoramique.

Décoré de plantes folles et d’herbes aromatiques, ce rooftop branché et relax de 400 m² est très prisé, par les Parisiens comme par les touristes : il n’est donc pas exclu de devoir faire la queue en bas de l’immeuble.  Egalement une adresse sur le toit du BHV dans le Marais.

Marseille : Rooftop R2

Marseille : Rooftop R2
© Rooftop R2

Rooftop R²  : Les Terrasses du  Port-  9 Quai du Lazaret, 13002 Marseille. Métro : Joliette  

1er étage. Petit nouveau et déjà entré dans la cour des grands, le Rooftop R² des Terrasses du Port de Marseille vient rythmer les chaudes nuits d’été de la cité phocéenne. Côtoyant les anciens docks du port, ce toit-terrasse de 1250m² offre une vue panoramique sur la Côte Bleue, les îles du Frioul et le château d’If.  

Concerts, mini-festivals, expositions, ou encore food trucks, le rooftop propose chaque semaine une programmation dans l’air du temps, éclectique et recherchée.  En fonction des événements, le toit-terrasse se pare de son plus beau mobilier : « chill » ou « chic », à chacun son atmosphère.

Berlin : Klunkerkranich

Berlin : Klunkerkranich
© Julian Nelken - Klunkerkranich

Klunkerkranich : Karl-Marx-Straße 66, 12043 Berlin. U-Bahn : Rathaus Neukölln

6ème étage. Le Klunkerkranich se trouve sur le toit du centre commercial Neukölln Arcaden au cœur du nouveau quartier branché de Neukölln. Les lieux ressemblent à un Biergarten (littéralement une « jardin pour la bière »),  à cette exception près qu’ils ne se trouvent pas au bord de l’eau, mais entre terre et ciel.  Vue imprenable sur les toits berlinois. Tarifs abordables. Boire, danser, s’allonger… Le Klunkerkranich est un point de rencontre apprécié de la vie nocturne berlinoise, mais également l’après-midi, lorsque l’entrée y est gratuite.

Stockholm : Södra Bar

Södra Bar : Mosebacke Torg 1, 116 46 Stockholm. Tunnelbanan 13,14,17,18,19 : Susslen

7ème étage. C’est dans le plus vieux théâtre de la capitale suédoise que le Södra Bar prend ses quartiers.  Pendant l’été, trois terrasses ouvrent au public. La plus grande d’entre elles, la Mosenbacketerrassen, prend des airs d’immense jardin populaire, révélant une vue incroyable sur Stockholm. Pas un rooftop au sens strict, mais quelle vue sur la ville !

Ponctuellement, des artistes viennent s’y produire, tandis que vendredis et samedis soirs sont généralement réservés aux barbecues. Le Södra Teatern est considéré comme l’un des meilleurs sites d’arts vivants en Suède. 

Amsterdam : REM Eiland

Amsterdam : REM Eiland
© REM Eiland

REM Eiland : Haparandadam 45, 1013 AK Amsterdam. Bus :  48 Oostzaanstraat

4ème étage. Une ancienne plateforme maritime utilisée comme  antenne de télévision pirate, puis transformée en station de mesure et, enfin, aménagée en bar-restaurant ! Cet « îlot artificiel » de 22 mètres a été rénové et amarré en 2006 dans les Houthavens, le long de l’IJ, dans les docks d'Amsterdam (au nord de la gare centrale).

Après avoir traversé quelques balustrades métalliques et grimpé plusieurs niveaux, c’est un établissement lumineux et moderne qui s’offre à vous. Une grande terrasse, servant autrefois d’héliport, révèle une vue à 360° sur les docks industriels de l’IJ ainsi que sur la ville d’Amsterdam. 

Milan : La Rinascente

La Rinascente : Piazza del Duomo, 20121 Milano. Metro: Duomo

7ème étage. A l’heure de l’aperitivo, la Rinascente, situé sur le toit du centre commercial éponyme, offre une superbe vue sur le Duomo de Milan voisin. La terrasse (vite bondée) est petite et décorée de manière très classique.

Le dernier étage du centre commercial étant dévolu à l’alimentation, le lieu est ainsi parfait pour combler sur le pouce un petit creux. Du petit déjeuner au dîner léger, ce spot reste très recherché été comme hiver.

Madrid : The Hat

Madrid : The Hat
© The Hat

The Hat : Calle Imperial, 9, 28005 Madrid. Bus 17 : Concepcion Jeronima

8ème étage. Savourer un tinto de verano tout en partageant quelques tapas sur le toit de l’une des AJ les plus originales de la capitale espagnole... Une expérience sympa à vivre dans ce bar proche de la Plaza Mayor, sur un rooftop ensoleillé mêlant mobilier industriel et pièces plus classiques.  L’été, privilégiez une table ombragée ; et l’hiver, rapprochez-vous des grosses lampes chauffantes installées dans la véranda. Les cocktails ont pour particularité d’être servis dans des pots de confiture.

Outre la magnifique vue qu’offre ce toit-terrasse sur les immeubles du Vieux Madrid, c’est aussi grâce à son auberge de jeunesse, The Hat, que le bar s’est fait une réputation. Il s’agit du premier hostel madrilène à fonctionner grâce aux énergies renouvelables.

Barcelone : Eclipse Bar

Barcelone : Eclipse Bar
© Eclipse Bar Hotel W

Eclipse Bar : 26, Hotel W, Plaça de la Rosa dels Vents, 08039 Barcelona. Metro : Barceloneta

26ème étage. Situé le long de la célèbre promenade de la Barceloneta, l’hôtel chic W Barcelone abrite l’un des bars les plus branchés de la ville, suspendu entre ciel et mer. La vue sur la capitale catalane et sur la Méditerranée est époustouflante.

Perché à presque 100 mètres de hauteur, le bar est abrité par un toit vitré, ce qui n’en fait pas un "rooftop" conventionnel certes, mais n'enlève rien à la magie des lieux. Archétype de l'adresse « BCBG », l’Eclipse reste relativement abordable (autour des 15 euros le cocktail). L’été, l’endroit est rapidement pris d’assaut. Il faut donc savoir s’armer de patience pour pouvoir accéder aux ascenseurs. 

Lisbonne : Terrace BA

Lisbonne : Terrace BA
© Bairro Alto

Terrace BA : Praça Luís de Camões 2, 1200-243 Lisboa. Métro : Baixa-Chiado

6ème étage. Lézarder au soleil, siroter une ginja et se délecter de la très belle vue sur la rive sud du Tage. Chaleureuse et apaisante, cette terrasse domine l’ hôtel chic Bairro Alto, situé dans le centre historique de Lisbonne.

 Si la décoration, faite de coussins et de chaises en osiers, n’a rien d’extraordinaire, le Terrace BA n’en reste pas moins l’une des plus belles terrasses d’hôtels de la capitale portugaise. Et du fait de sa petite taille, l’endroit est rapidement plein. Heureusement, le roof top n’est pas seulement ouvert durant la haute saison : au printemps et à l’automne, des baies vitrées permettent également de profiter du panorama exceptionnel.

Athènes : A for Athens

A for Athens :  Miaouli 2, Athina 105 54. Métro 1 et 3 : Monastiraki station

6ème étage. Moderne et simple, A for Athens domine la place centrale de Monastiraki, tout près des quartiers nocturnes de Psiri et de Plaka.  Il vous faut grimper en haut de l’hôtel éponyme pour découvrir le spot.

Ici, le café-bar invite tous les voyageurs à admirer la vue imprenable sur l’Acropole, icône incontestée de la capitale grecque. Cocktail pas donné et musique un peu forte, mais quelle vue !

Istanbul : 360 Istanbul

360 Istanbul : İstiklal Cad. Mısır 163/8, 34433 Beyoğlu/İstanbul. Nostalgic Tram : Galatasaray

8ème étage. Au placard les claquettes, ici c’est tenue correcte exigée. Ce rooftop branché, situé dans le quartier de Beyoğlu, offre  l’une des plus belles vues d’Istanbul, permettant à ses visiteurs d’admirer les rives du Bosphore et les principaux sites de la ville.

Considéré comme un « must do » à Istanbul, le bar est parfait pour aller boire un verre en fin d’après-midi, se détendre après une journée de visite, au coucher du soleil et à la nuit tombée, lorsque la ville brille de mille feux.

Chaque week-end, des concerts y sont organisés, et les lieux se transforment fréquemment en piste de danse. La décoration est sophistiquée, la carte est variée, mais les cocktails ne sont tout de même pas donnés pour la Turquie : environ 15 € par personne. 

Bruxelles : Beursschouwburg

Beursschouwburg  : Rue Auguste Orts 20-28, 1000 Bruxelles. Tram 3, 4 et 32 : Bourse

5ème étage. En plein cœur de Bruxelles, ce rooftop n’est en réalité que la partie supérieure d’un centre artistique et expérimental. Dans le quartier de la Senne, ce foyer culturel propose des événements originaux : jeux de pistes, concerts éclectiques ou encore soirées patins. Son emplacement privilégié offre à tous ses visiteurs une vue imprenable sur la Bourse et sur la vie nocturne bruxelloise.

Au dernier étage, deux ambiances : une grande salle de concert et une terrasse adjacente, idéale pour prendre l’air.

Pour en savoir plus

Préparez votre voyage avec nos guides en ligne Europe et France

Lire également nos articles 10 villes où faire la fête en Europe ; Où sortir à Berlin ; Où sortir à Barcelone ; Où sortir à Lisbonne ; Où sortir à Marseille ; Paris est une fête

Texte : Charlène Ravella

Mise en ligne :

Les articles à lire