Moscou alternative

Moscou alternative
DOM Kultury - Marina Skalova

Depuis vingt ans, Moscou se modernise à une vitesse galopante. Les limousines défilent dans les grandes avenues, les centres commerciaux XXL font écho aux gratte-ciel de Moskva-city. La capitale russe compte pourtant aussi quelques enclaves, où artistes et utopistes offrent un autre visage de Moscou. Vieux entrepôts reconvertis en centres d’art, usines partagées entre artistes et ouvriers… Tour d’horizon de cinq lieux où la créativité est reine.

Winzavod, du vin à l’art contemporain

Situé dans le quartier populaire de Basmanny, Winzavod est le plus grand centre d’art contemporain non-institutionnel de Moscou. À 500 m, des sculptures à lettrage métallique indiquent le lieu. On traverse ensuite un immense tunnel constellé de peintures et tags multicolores, avant de se retrouver devant cette ancienne fabrique viticole en belles briques rouges, héritée du 19e siècle.

Une multiplicité de galeries mais aussi d’ateliers d’artistes sont ouverts aux visiteurs, avec des expositions temporaires présentant la crème de la crème de l’art contemporain russe, mais aussi international.

Les salles d’exposition accueillent d’ailleurs un certain nombre d’œuvres d’artistes critiques ou satiriques envers le régime de Poutine. Art conceptuel, performances hystériques, installations interactives ou multimédia… À chaque fois, la qualité est au rendez-vous.

Artplay, le design à la moscovite

Ce foisonnement se retrouve au centre de design Artplay, situé à quelques centaines de mètres, entre les murs d’une ancienne fabrique de manomètres.

Ici, jeunes créateurs, stylistes, inventeurs d’objets, designers d’intérieur, architectes et urbanistes ont pris leurs quartiers. On peut y flâner pour découvrir les nombreux meubles, objets dernier cri ou créations vestimentaires proposés par les nombreux studios.

Outre de grands évènements comme la Moscow Design Week, le lieu organise également de nombreuses expositions, abrite une école d’art pour enfants, accueille des Master-Class, des concerts de jazz ou des projections…

On y vient aussi pour bronzer sur son immense terrasse sur le toit, l’un des lieux les plus branchés de la ville, réputé pour ses soirées mémorables !

Proekt Fabrika, un lieu alter à Moscou

De l’autre côté de la Moskva, Proekt Fabrika est un lieu de mixité sociale tout aussi surprenant que fascinant. Cette usine de fabrication de papiers industriels est toujours en activité, mais une partie de ses espaces est dédiée à la création contemporaine, souvent subversive.

Implantés au cœur de la scierie, des ateliers d’artistes, des lieux d’expositions et surtout le très actif théâtre Aktoviy Zal, côtoient donc les espaces de production de la manufacture. Dans une volonté de rapprocher la culture du peuple, des rencontres et métissages inédits entre artistes et ouvriers peuvent voir le jour.

Au sein de sa façade de brique jonchées de grandes portes orange, l’usine abrite également Kinoteatr.doc, qui projette des films d’art et d’essai, un label de musique et un bar.

DOM, la dissidence en musique

Blotti dans une arrière-cour à plusieurs rues de la Galerie Tretiakov, le centre pluridisciplinaire DOM est le lieu de rendez-vous phare de l’avant-garde artistique moscovite.

En marge des canons de la culture soviétique officielle, c’est ici que les héritiers des dissidents russes ont pris l’habitude de se produire. Les musiques sont tout particulièrement à l’honneur : électro-acoustique, jazz improvisé, musique du monde…

Mais on peut également y voir des performances de théâtre ou de danse, des soirées de lectures poétiques, des expositions d’artistes nationaux ou internationaux, le tout dans une atmosphère confidentielle et chaleureuse.

Itinéraire bis à Kitaï-Gorod

Enfin, Dom Kultury Original (photo) est un bel espace collectif situé au cœur du quartier central de Kitaï-Gorod. Ce grand entrepôt se partage entre des ateliers d’artistes, de design, mais aussi une école de tango argentin, un studio photo, un tatoueur, plusieurs boutiques de jeunes créateurs, la très chouette librairie Hypérion qui organise de multiples évènements…

Des vides greniers et marchés aux puces sont très régulièrement organisés dans sa vaste cour, aux murs constellés de street art.

Et puis, on y trouve aussi la première école de café de Moscou, qui flotte là comme une péniche souterraine. On peut apprendre à moudre son propre espresso maison entre ses murs nimbés de bleu azur, sous l’œil bienveillant du tableau Le Cri d’Edvard Munch !

Fiche pratique

Préparez votre séjour avec notre guide en ligne Russie

Lire notre reportage Dans les rues de Moscou

Comment y aller ?

Vols directs quotidiens Paris-CDG–Moscou avec Aeroflot et Air France.

Trouvez votre billet d’avion pour Moscou.

Où dormir ?

Réservez votre hôtel à Moscou

 

Texte : Marina Skalova

Mise en ligne :

Russie Les articles à lire

Services voyage