Le nouveau La Valette, par Renzo Piano

Le nouveau La Valette, par Renzo Piano
Office du Tourisme de Malte

Inaugurant une ère nouvelle, la capitale maltaise termine un grand chantier de réhabilitation. Plus que les portes de la citadelle, c’est tout un quartier qui est repensé : la rénovation du City Gate, la construction d’un nouveau Parlement et la restauration des ruines de l’Opéra royal. Coup de projecteur sur le projet titanesque de la ville des chevaliers.

Le choix de Renzo Piano

Passant outre tout concours d’architecte, la ville de La Valette a décidé de confier son projet à Renzo Piano : une âme méditerranéenne par excellence, originaire de Gênes, ville antique et grand port de la Méditerranée.

L’architecte, qui a déjà mis sa créativité au service de plusieurs villes portuaires – dont sa ville natale , est un fin connaisseur du Bassin méditerranéen. Il est internationalement renommé pour des réalisations comme le Centre Pompidou à Paris, ou encore le gratte-ciel londonien The Shard.

Regardant très tôt du côté de La Valette, Renzo Piano avait déjà, dès la fin des années 1980, dessiné des plans pour la restauration de la porte de ville.

Tradition et modernité

Territoire stratégique majeur en  Méditerranée, Malte fut l’une des cibles les plus durement frappées par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. L’archipel se situait en effet entre la Tunisie, la Sicile et la Libye. C’est donc à partir de Malte que les Alliés ont pu mener à bien leur campagne nord-africaine et l’assaut final sur l’Italie.

Depuis, le plan de réhabilitation des portes de La Valette, un quartier lourdement touché, a soulevé de multiples interrogations et controverses. Le nouvel ensemble souhaite allier tradition et modernité. Il laisse par ailleurs une large part à la scène culturelle.

Le quartier de City Gate

Si le nouveau pont-passerelle permettant l’entrée dans l’enceinte de La Valette souligne le caractère de la ville fortifiée, la symbolique d’ouverture est forte : la forteresse s’ouvre sur les visiteurs et sur le monde.

Depuis le pont en pierre calcaire locale pour le tablier et en métal pour les rambardes, la vue est plongeante sur les douves, qui doivent à terme se tapisser de jardins. Quand le regard s’élève, la perspective sur les remparts et les bastions défensifs se révèle dans toute sa splendeur.

Au terme du pont, l’entrée dans la capitale se fait désormais à ciel ouvert, par une brèche dans les remparts. La porte de la ville érigée en 1964, au moment de l’indépendance de Malte, a été démolie. L’axe du pont se prolonge naturellement sur la commerçante Republic Street, l’une des épines dorsales de La Valette.

Une fois le pont franchi, le visiteur se retrouve au point de jonction de deux escaliers monumentaux en pente douce. Le but est de connecter le pont au fossé par un escalier extérieur, et par un ascenseur panoramique répondant à celui qui relie déjà les jardins du Haut Barraca aux douves. Le visiteur pourra ainsi mesurer la hauteur des remparts et la profondeur des fossés, saignée dans la roche calcaire.

Le nouveau Parlement maltais

Fer de lance d’un projet colossal, ce bâtiment est construit en globigérine, la pierre typique maltaise. Le but premier est de rendre aux visiteurs le palais des Grands-Maîtres, où siège actuellement le Parlement, et par la même occasion, de tourner La Valette vers l’avenir en lui offrant une vitrine architecturale.

Le nouveau Parlement s’élève à l’emplacement de l’ancien Freedom Square, un site qui jusque là n’avait pas trouvé sa vocation. L’idée : bâtir un ensemble urbanistique cohérent, qui en impose dès l’entrée dans la ville.

Marquant l’entrée dans la ville, les volumes sont massifs, mais les lignes épurées. Le bâtiment est fait de deux blocs sur pilotis destinés à créer une impression de suspension dans l’air. Le rez-de-chaussée, vitré, contraste avec les volumes pleins.

Les bâtiments sont percés de fenêtres en biais, sortes de moucharabiehs façon contemporaine. L’idée de Renzo Piano était de créer une certaine « porosité urbaine » : « La rue envahit le bâtiment et celui-ci est la suite de la rue. »

Le bâtiment Est accueillera fin 2014 ou début 2015 la salle parlementaire proprement dite, tandis que le bâtiment Ouest sera dévolu aux bureaux des ministres et leaders de l’opposition. Outre ces locaux dédiés à la vie politique, le nouveau bâtiment abritera un musée interactif de l’Histoire maltaise et du Développement politique.

Répondant aux normes de qualité environnementale, le nouveau Parlement bénéficiera d’un système de climatisation naturel.

Un théâtre en plein air

Un théâtre à ciel ouvert est installé sur les ruines de l’Opéra royal, un théâtre néoclassique construit en 1866 et détruit en 1942.

Après plus d’un demi-siècle de tractations, La Valette a enfin donné à ce site une vie nouvelle. La superficie disponible ne permettait pas d’envisager la construction d’un nouveau bâtiment : les coulisses et infrastructures d’un théâtre couvert auraient nécessité davantage d’espace. Ainsi a-t-il été décidé de conserver les ruines de la structure historique pour y installer une scène en plein air.

Sur les éléments d’époque se sont greffées des structures modernes. Les portiques métalliques portant enceintes et projecteurs font écho aux lignes verticales des colonnes de pierres. La communion entre la scène et le quartier est totale, permettant au site de jouer un nouvel acte de son histoire.

Les rangées surélevées de sièges offrent une vue sur les monuments voisins : églises Our Lady of Victory et Sainte-Catherine-d’Italie, place de Castille dominée par l’auberge de Castille, bastion Saint James’. Le théâtre en plein air peut accueillir un millier de paires d’yeux ébahis par le spectacle sur scène et alentours.

Dopé par ce vent de renouveau, le théâtre accueille les temps forts du calendrier culturel. Il affiche tout au long de l’année une belle programmation: spectacles de musique, de théâtre et de danse du Malta Arts Festival (du 14 juillet au 3 août 2014), spectacles de la Notte Bianca (4 octobre 2014), concerts et représentations théâtrales donnés dans le cadre du carnaval (du 13 au 17 février 2015)…

Pour en savoir plus

Pour préparer votre séjour, consultez notre fiche Malte.

Office de tourisme de Malte et sa page Facebook

Lire notre idée week-end La Valette, trésor de Malte

Comment y aller ?

Vols directs vers La Valette au départ d’Orly et de Roissy-Charles-de-Gaulle avec Air Malta, en partage de code avec Air France (exploités par la compagnie maltaise).

Où dormir ?

Trouvez votre hôtel à La Valette

Où manger sur l’île de Malte ?

- Tarragon : St Paul’s Bay. Servie avec professionnalisme et élégance dans un cadre chic et branché, une cuisine moléculaire ultra-fine, affichée sur une ardoise en perpétuel renouvellement.

- Luciano (21 Merchant Street à La Valette) et Dolceria Crore Bonaci (24 St. John Street à La Valette) : 2 bonnes adresses de Beltin où déguster des pastizzis.

Plus d’infos sur le projet de Renzo Piano

- Agence Architecture Project (AP)

- Renzo Piano Building Workshop

Texte : Marie Borgers

Mise en ligne :

Malte Les articles à lire

Perle de la Méditerranée, située au sud de la Sicile, Malte est une destination...

Services voyage