Le Maroc, côté musées

Le Maroc, côté musées
© Fondation Jardin Majorelle - Nicolas Mathéus

Le Maroc n’est pas qu’une succession de plages ou de places, de souks et de déserts. C’est aussi un bel ensemble de musées, qui retracent l’histoire du royaume des origines à nos jours à travers son patrimoine, au travers de ses religions, de ses arts riches et variés. C’est parti pour la visite, à travers tout le pays !

Musée Yves Saint Laurent à Marrakech

Musée Yves Saint Laurent à Marrakech
© Fondation Jardin Majorelle

On connaissait le jardin Majorelle, ses bleus puissants dans une végétation luxuriante. Il faut désormais compter sur son voisin de 4 000 m2, dédié à l’œuvre d’Yves Saint Laurent, dont les créations doivent tant au Maroc. Superbe architecture du Studio KO, avec sensations d’une dentelle de brique ocre, d’un assemblage de cubes et de lignes courbes et droites.

Ajoutons une exposition permanente de 400 m2, complémentaire du musée parisien, où l’on découvre cette fois l’émotion au cœur de la création de Saint Laurent. Les œuvres originales sont réunies dans un écrin visuel et sonore, autour de thèmes : masculin/féminin, le noir, l’Afrique et le Maroc, etc.

On termine la visite dans le foyer où l’on découvre les collaborations du couturier avec d’autres mondes artistiques, l’auditorium, ou dans l’espace consacré aux expos temporaires, comme celle dédiée à Jacques Majorelle. Petit café pour se remettre de ses émotions. 

Adresse : rue Yves Saint Laurent, Marrakech. Plus d’infos : https://www.museeyslmarrakech.com/fr

Musée Berbère à Marrakech

Musée Berbère à Marrakech
© Fondation Jardin Majorelle - Nicolas Mathéus

Au cœur du jardin Majorelle, on découvre cette autre pépite qui était autrefois l’atelier du peintre. Il présente une partie de la collection de Pierre Bergé et Yves Saint Laurent, qu’ils ont acquise dès leur premier séjour au Maroc en 1966, centrée autour du patrimoine berbère : une culture propre aux peuples d’Afrique du Nord, et dont la langue est aujourd’hui le signe d’appartenance principal.

L’intérêt de ce musée aux présentations délicates réside dans les bijoux, les tenues d’apparat, mais aussi de nombreux outils ou objets liés à la vie quotidienne berbère, comme les marteaux à sucre ou encore les flacons à khôl (utilisés pour maquiller les yeux). Autant de traces de cette culture dont la langue a été inscrite dans la Constitution marocaine en 2011.  

Adresse : Rue Yves Saint Laurent, Marrakech. Plus d’infos http://www.jardinmajorelle.com/introduction-a-la-culture-berbere

Musée d’Art Africain Al Madeen (Macaal) à Marrakech

Musée d’Art Africain Al Madeen (Macaal) à Marrakech
© Museum of African Contemporary Art Al Maaden

Pour atteindre ce Musée d’Art Africain Al Madeen (Macaal), il faut prendre un taxi, pour arriver dans un golf où se niche un musée privé. Les lieux sont superbes et présentent au rez-de-chaussée des œuvres d’art moderne d’art africain, et à l’étage des œuvres d’art contemporain. Hyper lumineux, mais surtout terriblement design !

Les collections tournantes font la part belle aux grands noms de l’art africain, marocain d’hier et d’aujourd’hui, comme les grandes toiles colorées de Mahi Binebine ou les vidéos entraînantes de Zoulikha Bouabdellah.

Adresse : Al Maaden, Sidi Youssef Ben Ali, Marrakech. Plus d’infos sur http://macaal.org

Musée Mohammed VI pour la civilisation de l’eau à Marrakech

Musée Mohammed VI pour la civilisation de l’eau à Marrakech
© Musée AMAN

Ce musée invite à prendre conscience de la richesse de l’eau, en soi, mais aussi et surtout au Maroc. Au fil d’une exposition permanente culturelle et historique, on découvre le génie hydraulique marocain, à travers le temps jusqu’à aujourd’hui.

On s’intéresse à plusieurs zones spécifiques du royaume, comme à Fès et Tétouan, mais aussi aux caractéristiques et aux usages de l’eau, et les symboles qui y sont liés. Le musée permet enfin de mettre en perspective les usages futurs, sur plus de 2 000 m2 grâce à des objets, des maquettes, et autres outils interactifs. Passionnant !

Adresse : entrée du Circuit de la Palmeraie, route de Casablanca, Marrakech. Plus d’infos sur http://museeaman.ma

Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain à Rabat

Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain à Rabat
© Fondation Nationale des Musées

Le « MMVI », comme on le surnomme, a deux vocations : offrir au public de grandes expos internationales autour d’artistes reconnus, comme Goya ou Giacometti, mais également mettre en lumière la création contemporaine marocaine. Un pari réussi ! Belle vitrine et outil diplomatique, ce bel écrin du roi montre la volonté d’ouverture par l’art. Le centre Georges Pompidou devrait y exposer quelques chefs-d’œuvre sous peu.

Adresse : avenue Moulay Hassan, Rabat. Plus d’infos http://www.museemohammed6.ma

Musée de la Kasbah des Cultures méditerranéennes à Tanger

Musée de la Kasbah des Cultures méditerranéennes à Tanger
© Fondation Nationale des Musées

Un œil rivé sur la mer Méditerranée toute proche, cet ancien palais du sultan construit au 17e siècle a été totalement restauré. Il a tour à tour servi de demeure, de siège du pacha, de palais de justice et de trésorerie. Au 19e s., le peintre Eugène Delacroix y fut reçu dans le patio, alors cours d’honneur. On y découvre des chapiteaux et des colonnes de marbre où les styles doriques, ioniques et corinthiens s’entrelacent, symboles du métissage de la culture méditerranéenne.

Dans les appartements, devenus salles d’exposition chronologique, toute l’histoire de la région est retracée, de la préhistoire – avec les résultats de fouilles archéologiques –, jusqu’aux Romains et l’Islam, et la libération de la ville. Le jardin, pour finir, est un enchantement.

Adresse : place de la Kasbah, Tanger. Plus d’infos http://www.fnm.ma/musee-de-la-kasbah-de-tanger

Musée Al Batha à Fès

On fait ici la part belle aux arts de l’islam, dans cet ancien palais d’audience et résidence d’été du sultan Moulay Hassan 1er.

Transformé en Musée des arts et traditions populaires, cet édifice de style arabo-andalou abrite aujourd’hui des collections archéologiques et ethnographiques, avec notamment des parures, des tenues de mariées, des instruments de mesure, des poteries, de Fès notamment, au bleu si caractéristique. On peut y voir aussi des œuvres d’art islamique de premier plan, un minibar, des Corans et autres livres de prière. On apprécie, en fin de visite, le jardin aménagé en 1915, au milieu des fontaines, céramiques et autres végétations luxuriantes.

Adresse : 5, Place Batha Oued Fejjaline, Fès. Plus d’infos http://www.fnm.ma/musee-al-batha-de-fes

Cité antique de Volubilis

Cité antique de Volubilis
© Jokari - stock.adobe.com

Rien que le nom de cette cité au nom de fleur invite à la rêverie. D’ailleurs la région fut ainsi appelée en raison des nombreuses fleurs qui y poussaient ! Volubilis, ce sont les vestiges de l’antiquité romaine à ciel ouvert, classés à l’Unesco, avec son forum, sa basilique, monumentale et magique dans un tel cadre, avec ses cigognes au sommet de ses colonnes !

La promenade permet aussi de découvrir d’autres lieux de la vie quotidienne romaine, des maisons aux belles mosaïques (avec fleurs de volubilis !) et d’autres fresques splendides, dont la maison de Vénus. L’arc de triomphe, élevé pour remercier l’empereur Caracalla de ses largesses, achève de nous impressionner. 

Adresse : à 31 km de Meknès et 5 km de Moulay-Idriss. Plus d’infos : https://sitevolubilis.com/

Centre d’Art contemporain d’Essaouira

Ce musée témoigne une fois de plus de l’effervescence créatrice qui traverse tout le Maroc, notamment par ses expositions fréquentes. Mais aussi et surtout avec sa résidence d’artistes, Ifrity, à proximité.

Ce sont une dizaine d’artistes marocains, subsahariens et africains qui viennent créer dans ce lieu aéré face à la mer, dont les œuvres ont intégré les collections permanentes.

Adresse : Douar Aït Baamrane. Commune rurale Akermoud, Essaouira. Plus d’infos http://www.cac-essaouira.com

Musée du cinéma de Ouarzazate

Musée du cinéma de Ouarzazate
Décor du film Astérix et Obélix © John Hofboer - stock.adobe.com

Ce n’est pas Hollywood mais « Hollyoued » ici ! Cette ancienne ville de garnison est devenue avec le temps un studio de cinéma à ciel ouvert ou presque. De nombreux studios s’y sont instllés, etm boulevard Mohammed V, on peut retrouver les décors un peu défraîchis des films tournés ici : de Gladiator à La Momie, en passant par Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre ou, plus récemment, la série Game of Thrones, le tout dans un ancien studio de cinéma italien. Visite guidée amusante !

Adresse : avenue Mohammed V, Ouarzazate

Fiche pratique

Retrouvez toutes les infos, bons plans et adresses de Fès dans le Routard Maroc

Pour préparer votre séjour, consultez notre guide en ligne Maroc.

Comment y aller ?

Nombreux vols directs au départ de Paris et d’autres aéroports français (Marseille, Nantes, Toulouse…) vers le Maroc. Trouvez votre billet d’avion.

Où dormir ?

Trouvez votre hôtel au Maroc

Texte : Gavin's Clemente-Ruiz

Mise en ligne :

Maroc Les articles à lire

Services voyage