La nature autour de Bariloche
Hôtel Llao Llao © Fabrice Doumergue

Les ressources ne manquent pas dans le coin pour partir le nez et la chaussure au vent. Bariloche est baignée au sud par le superbe lac Nahuel Huapi, un plan d'eau douce de 567 km², juste un peu moins vaste que le lac Léman.

Plus à l'ouest, les Andes déroulent sommets, lacs somptueux et sentiers de randonnées que l'on peut parcourir à l'envi, jusqu'au Chili voisin. Mais attention, certaines de ces balades nécessitent des traversées de lacs en bateau, bien chères.

En première approche, on peut consacrer une belle journée à la découverte de la péninsule de Llao Llao, à une quinzaine de kilomètres de Bariloche seulement. Un endroit qui se fait vite sauvage, avec de superbes anses donnant sur le lac Nahuel Huapi et une constellation d'autres plans d'eau de dimensions diverses. La route panoramique mène au croquignolet puerto Puello, dominé par la chapelle San Eduardo tout en bois, juchée sur sa colline. De là, le regard court jusqu'à l'hôtel Llao Llao, immense « chalet » de style normand bâti dans les années 1940 dans un environnement alpestre préservé.

Plus loin, le parc naturel communal offre de belles balades, au rang desquelles une excursion de 1 h 30 aller-retour jusqu'au lac Moreno. On traverse un bois d'arrayanes, des arbres au tronc d'une jolie couleur cannelle. En reprenant la route, une succession de miradors ouvrent sur le cerro Lòpez et la baie du même nom. Une piste, rebouclant à terme sur la route principale, donne ensuite accès à Colonia suiza, un village un peu surfait et très touristique.

La cerise sur le chocolat (de Bariloche), c'est assurément le punto panorámico de la Ruta 77, d'où l'on embrasse un paysage d'anthologie sur les lacs Moreno, Escondido et Nahuel Huapi. Au loin, la très belle sierra Cuyin Manzano qui borde la route des Sept Lacs. Magnífico !

Texte : Fabrice Doumergue

Mise en ligne :

Argentine Les articles à lire

Services voyage