Gand, la belle Flamande

Gand, la belle Flamande
www.visitgent.be

À seulement 2 heures de Paris, cette cité bordée de canaux est souvent oubliée, au profit de Bruges ou d’Anvers. Quelle erreur ! Romantique, historique, gastronomique et festive, elle ne manque pourtant pas d’atouts pour attirer les visiteurs. Prenez rendez-vous avec Gand, une belle Flamande qui vous laissera sous le charme…

Gand classique

Le cœur historique de cette ancienne cité drapière est un véritable bijou. Il faut enjamber la Lys en traversant les petits ponts à la française pour admirer les maisons à pignons qui bordent ses quais. Le quartier médiéval du Patershol a été réhabilité ces dernières années, il dévoile désormais au détour de ses ruelles sinueuses des cantines bio et des boutiques de design.

Ce district à la mode jouxte le Château des Comtes (Gravensteen) du XIIe siècle qui trône en plein centre ville. Ses tours et remparts lui donnent fière allure, on imagine sans peine qu’il devait décourager ses adversaires. D’autant qu’il abrite une effroyable collection d’objets de tortures et une prison !

Ce n’est pourtant pas là la véritable fierté des Gantois. Le chef-d’œuvre jalousement gardé se trouve du côté des « 3 tours » comme on dit ici. À côté du Beffroi du XIVe s., dont les 54 cloches donnaient l’alerte en cas d’invasion, et de l’église Saint-Nicolas, la sublime cathédrale Saint-Bavon abrite le tableau de L’agneau mystique. Un polyptique peint en 1432 par les frères Van Eyck qui symbolise le sacrifice du Christ. Avec ses vingt-deux autels, sa chaire rococo et son Paul Rubens, la Cathédrale est sans conteste le joyau de la ville.

Pour découvrir l’histoire de Gand, deux musées valent le détour : le STAM (musée de la ville de Gand), superbement restauré, et Huis Van Alijn, agréable ensemble de maisonnettes qui évoque le Gand d’antan.

Gand contemporaine

Gand fait aussi preuve d’une étonnante vitalité en matière d’art contemporain. Son musée SMAK, situé dans le parc de la Citadelle, organise de brillantes expositions.
Autre domaine où la créativité gantoise s’illustre : la gastronomie, avec de très bonnes tables (Volta, Belga Queen, De Vitrine...) qui mettent en valeur les produits locaux, comme les herbes et les poissons de la mer du Nord, et des recettes du terroir comme, par exemple, le fameux waterzoi.
La ville se targue aussi d’être « vegetarian friendly » : tous les jeudis, la plupart des restaurants mettent un plat végétarien au menu !

Gand festive

Sur ses 250 000 habitants, 50 000 sont étudiants ! Gand n’a rien d’une belle endormie ! Toute la semaine, les bars vibrent au rythme de l’ambiance estudantine.

La ville est aussi le théâtre de plusieurs manifestations. La plus célèbre – Gentse Feesten – se déroule en juillet et regroupe 6 événements différents qui se déroulent en plein air, dont le festival musical 10 days off, le Miramiro, et le Gent Jazz.

Jazz, toujours, au Jazz in the Park, un événement gratuit en août et septembre, au Koning Albert 1er et dans un style totalement différent I love Techno en novembre. Allez, tous à Gand !

Fiche pratique

Pour préparer votre séjour, consultez notre fiche Belgique.

Office de tourisme Flandre-Bruxelles

Office de tourisme de Gand

Y aller

Paris-Bruxelles en Thalys. Il n'y a qu'une seule liaison directe quotidienne Paris-Gand en Thalys.
Sinon, il faut prendre un train qui relie Bruxelles Midi à Gand, choisir celui en direction d’Ostende, plus rapide que les omnibus.

Où dormir ?

Trouvez votre hôtel à Gand

Où manger ?

- Simon Says : un cantine bio du quartier de Patershol installée dans un des rares immeubles Art nouveau de la ville. Sluizeken 8.

- Belga Queen : amenagé dans la plus vieille maison du Graslei, sur l’ancien port de Gand, un resto branché à la déco ultra-contemporaine pour une cuisine tradi revisitée. Compter env. 35€/pers

- Julie’s House : un salon de thé pour goûter des cupcakes et autres tartes à tomber. Kraanlei 13

Où boire un verre ?

- Waterhuis Aan de Bierkant : une carte forte d’une centaine de bières et la grande terrasse au bord de l’eau font le succès cet établissement. Groentenmarkt 9

- Brasserie Gruut : pour goûter la bière gantoise. Grote Huidevettershoek, 10

- Deux adresses pour des cocktails bien frappés ; le bar du Volta, Nieuwe Wandeling 2b, et celui du Café Théatre, Schouwstraat5-7.

Texte : Carine Keyvan

Mise en ligne :

Belgique Les articles à lire

À 2 h 15 de Paris avec le Thalys, Liège n'a pas volé son surnom de "Cité ardente"....

Services voyage