Munich, en mouvement

L'art de vivre à la munichoise

L'art de vivre à la munichoise
Marie Borgers

Il fait décidément bon vivre à Munich. Avant toute chose, la municipalité a osé le pari d’un centre piéton particulièrement étendu, l’un des plus grands d’Allemagne. Les piétons y circulent même en harmonie avec les cyclistes. Munich vous déroule un millier de kilomètres de pistes cyclables. Le pied !

Ici, de s’attarder à s’attabler il n’y a qu’un pas. Impossible d’aller à Munich sans goûter au plaisir du Biergarten (littéralement, « jardin à bière »). Cette invention munichoise est une institution, le cœur battant de la vie bavaroise. Dans ces jardins rayés de rangées de tables à l’ombre des marronniers, on sirote... de la bière bien sûr. On peut aussi commander un plat, ou apporter son panier de provisions.

Pour buller une chope à la main, rendez-vous au Viktualienmarkt (classique et central, photo), à la tour chinoise de l’Englischer Garten (orchestres de cuivres bavarois), au Hofbräukeller de Wiener Platz (denses feuillages de châtaigniers centenaires), au Park Cafe (trendy, dans Maxvorstadt)...

Nul doute que l’on trouvera de bons compagnons à sa bière : panoplie de saucisses agrémentées de moutarde sucrée, assiette de charcuterie, Münchner Sauerbraten (viande de bœuf mariné), Knödel (boulettes de pommes de terre) ou Bretzel...

Au Biergarten, il y aura toujours quelqu’un pour vous faire un brin de causette. De la traditionnelle Bierkultur à la légendaire Gemütlichkeit (de gemütlich, « chaleureux »), c’est tout un art de vivre à Munich !

Texte : Marie Borgers

Mise en ligne :

Allemagne Les articles à lire

Services voyage