Norvège, autour du fjord de Geiranger

Hjørundfjord et Nordfjord, intimistes

Hjørundfjord et Nordfjord, intimistes
Jean-Philippe Damiani

À une quinzaine de km à l’ouest du Geirangerfjord, une autre perle, oubliée des touristes : le Hjørundfjord (photo), que l’on rejoint par la route depuis Hellesylt. Moins spectaculaire et plus intimiste que le Geiranger, il paraît encore plus isolé.

Nul car de touristes ici : juste des petits villages reliés par une seule route et, pour deux d’entre eux, Trandal et Skår, uniquement par bateau avec une seule desserte quotidienne. Une impression de bout du monde et de solitude, renforcée par temps brumeux. Au village d’Øye, on peut louer un vélo à l’hôtel Union (belle demeure en bois du XIXe s.) pour longer les rives du fjord en toute tranquillité.

Un peu plus au sud, à 30 km d’Hellesylt, débute l’un des bras du Nordfjord, l’Innvikfjord, au départ de la ville de Stryn. Plus large et plus étendu que les deux autres, ce fjord donne l’impression de grands espaces. On se croirait dans les Rocheuses, au pays des trappeurs. De Stryn, on peut sur plus de 100 km longer le Nordfjord pour passer des montagnes couronnées de neige aux flots mouvementés de la mer du Nord.

Texte : Jean-Philippe Damiani

Mise en ligne :

Norvège Les articles à lire

Services voyage