Le voyage en Bretagne

Envoyer à un ami

Armelle Lavalou

Robert Laffont, collection Bouquins (1312 pages)

Le voyage en Bretagne - Armelle Lavalou

Voici le livre-somme que tous les amateurs et autres Bretons attendaient de pied ferme. Armelle Lavalou offre une géographie, au sens propre, de la Bretagne, une écriture des terres bretonnes par tous ses acteurs, à travers des nouvelles, des poèmes, des correspondances, des journaux, des mots, des cartes, des croquis (comme ceux de Le Corbusier à propos des pignons bretons)… C’est la Bretagne qui nous parle entre ces lignes, avec tous ses porte-parole d’un jour. Et non des moindres !
Ainsi retrouve-t-on les mots connus de Paul Gauguin, au Pouldu, qui écrit à sa femme, Mette, qu’il a laissée au Danemark « J’aime la Bretagne, j’y retrouve le sauvage, le primitif », lui qui est à la recherche « d’un son sourd, mat et puissant ». Sûr que le chantre du synthétisme y a trouvé son compte !
On s’émerveille des petites notes qui viennent égayer le texte, comme celle concernant Jean Cocteau venu à Pont-Aven en 1943 finir, avec Jean Marais et leur chien Moulouk, le texte de L’Aigle à deux têtes, ou ce compte-rendu d’Eugène Boudin qui évoque le passage au Faou, ou encore les interrogations que suscite ce « routard » aux cheveux longs errant sur les chemins de Bretagne : n’est-ce pas là André Gide lui-même ?
Plus de 190 auteurs sont convoqués, invités même, de Jules César à Chateaubriand, Julien Gracq ou Céline, ou encore Al-Idrissi, le géographe de Roger II de Sicile, qui évoque déjà au XIIe siècle « les eaux de cette mer (…) épaisses et de couleur sombre », où les vagues « [s’]élèvent de manière effrayante ». N’oublions pas Jack Kerouac, venu sur la route de ses aïeux, et s’amusant à prononcer le « k » de Saint-« Brieuck » !
On reste émerveillé par cette évocation de la Saint Gildas, à l’occasion du pardon des chevaux, ou bien encore d’Alexandre Dumas, venu écrire en Bretagne son fameux Grand Dictionnaire de la Cuisine, sur « l’oreiller de sa vieillesse ». C’est magistral !
Une belle découverte, où l’on se perd avec plaisir. Pour s’y retrouver, la carte, en début d’ouvrage, est bien pratique. Ce grand et beau Voyage en Bretagne nous permet d’en savoir un peu plus encore sur cette région unique, et un peu plus sur nous-mêmes, car, pour reprendre les mots du poète Georges Perros, cité dans l’ouvrage, « si l'on me demandait/ comment était fait l'intérieur de mon corps/ je déplierais absurdement la carte de la Bretagne. »

Gavin's Clemente-Ruiz
Mise en ligne le 10 juillet 2012



Drapeau sejours week end Bretagne

Partir en Bretagne

  • Réserver un séjour
  • Réservez un hôtel
  • Trouver un billet d'avion
  • Louer une voiture
  • Trouvez une location
  • Allez en Bretagne en covoiturage
  • Billets Monuments Nationaux
  • Partagez votre taxi Paris - Aéroport
  • Réserver en camping et mobil home
  • Réserver votre billet de train
  • Réservez un ferry
  • Réservez une auberge de jeunesse
  • Se loger chez l'habitant

Applis