Esperienza Italia : les 150 ans de l’Italie à Turin


Esperienza Italia : les 150 ans de l’Italie à Turin

Pendant neuf mois, Turin fête le 150e anniversaire de l’unité italienne dans le cadre d’Esperienza Italia. La première capitale de l’Italie unifiée présente d’ambitieuses expositions sur l’histoire, l’art et la mode made in Italia. Avec une question récurrente : qu’est-ce qui fait l’Italie et les Italiens ? L’occasion de redécouvrir Turin, ville industrielle devenue capitale culturelle, qui s’est embellie à l’occasion. Forza Torino !



L'Italie, un pays jeune


Esperienza Italia : le programme


Turin en mouvement


Pour en savoir plus


:: L'Italie, un pays jeune

L’Italie est jeune ! Ce pays, qui a pour capitale la Ville éternelle, n’a en effet que 150 ans. Mosaïque de principautés depuis la chute de l’Empire romain, l’Italie n’était pas jusqu’au XIXe siècle un pays, mais une « expression géographique », pour reprendre le fameux mot de Metternich. Ce n’est que le 17 mars 1861 que le roi Vittorio Emanuele II proclame l’unité italienne à Turin après des campagnes militaires victorieuses contre l’envahisseur autrichien. Ce coup de tonnerre politique est l’aboutissement du Risorgimento (la « renaissance »), un processus d’unification nationale qui s’est traduit, tout au long du XIXe s., par des décennies de lutte et de manœuvres diplomatiques.

Turin, épicentre du Risorgimento, est choisie par Vittorio Emanuele II comme capitale de l’Italie unifiée. Elle le reste jusqu’en 1864, avant d’être remplacée par Florence. Rome ne le deviendra que dix ans plus tard. C’est donc tout naturellement qu’aujourd’hui Turin accueille les festivités d’Esperienza Italia célébrant l’unité italienne. Pendant neuf mois, de nombreuses manifestations sont programmées autour de la culture, de l’histoire et de la société italiennes.

L’« expérience de l’Italie » : un vaste programme de célébrations, mais aussi, une opportunité pour s’interroger sur le devenir de l’unité italienne, à l’heure où la Ligue du Nord, ouvertement fédéraliste et régionaliste, a des ministres dans le gouvernement de Berlusconi. Il faut donc aller à Turin célébrer l’Italie, une grande idée toujours vivante, en dépit des frasques récentes du berlusconisme.


:: Esperienza Italia : le programme

Expositions, manifestations sportives, spectacles, concerts ont lieu toute l’année à Turin, illustrant tous les domaines du génie italien. Le patrimoine artistique, bien entendu, mais aussi la mode, la gastronomie, les modes de vie et les innovations technologiques. De nombreux lieux de la ville serviront de cadre à Italia 150, dont les Officine Grandi Riparazioni (ateliers de réparation ferroviaire, récemment rénovés) et La Venaria Reale (résidence royale de Savoie). Voici les rendez-vous à ne pas manquer :

- Fare gli italiani, 150 ans d’histoire nationale : « Nous avons fait l’Italie. Maintenant nous devons faire les Italiens ». Ainsi s’exprimait le ministre Massimo d’Azeglio après l’unification de l’Italie. Cette exposition, à la scénographie très soignée, illustre ce vaste programme, la "fabrication" des Italiens. Elle porte sur un siècle et demi d'histoire de l'Italie, de l'unité à nos jours. La présentation, dynamique et interactive, est chronologique et thématique (villes, campagnes, école, guerres, politique, médias, transports, consommation...). Elle se concentre sur l'expérience du peuple italien, en illustrant les faits et les éléments qui ont uni (mais aussi divisé) les Italiens. Bref, ce qui a fait et défait les Italiens… Officine Grandi Riparazioni, du 17 mars au 20 novembre 2011.

- La Bella Italia : art et identité des villes capitales : comment les Italiens se représentaient-ils avant l'unité de 1861 ? Réponse avec plus de 300 chefs-d’œuvre des plus grands artistes italiens de neuf villes qui ont « fait » l'Italie d'avant l'unité nationale. Les particularités culturelles et historiques de Florence, Rome, Milan, Venise, Bologne, Gênes, Palerme, Naples et Turin sont ainsi évoquées à travers les œuvres d’art. Au final, le visiteur se rend compte du fascinant patchwork qu’est l’Italie d’avant 1861. Parmi les artistes exposés : Giotto, Botticelli, Léonard de Vinci, Raphaël, Michel-Ange, Caravaggio, Veronèse, Tiepolo, Bronzino... Venaria Reale, du 17 mars au 20 novembre 2011.

- Stazione Futuro, ici on refait l’Italie : exposition sur les grandes innovations technologiques qui s'apprêtent à bouleverser l'Italie du XXIe siècle, comme la réalité augmentée, les énergies renouvelables et la large bande. À compléter par une autre expo : Il futuro nelle mani sur l’artisanat italien au XXIe siècle. Officine Grandi Riparazioni, du 17 mars au 20 novembre 2011.

- Moda in Italia, 150 ans d’élégance : la haute couture et le style italiens des 150 dernières années, des vêtements de la noblesse du XIXe siècle aux créations des stylistes actuels. L’un des moyens d’expression privilégiés de l’excellence italienne. La Venaria Reale, du 23 juillet au 11 décembre 2011.

- Leonardo, le génie, le mythe : les différentes représentations du génie de Léonard de Vinci à travers l'histoire de l'art. Sont exposés notamment le célèbre Autoportrait en sanguine du Maestro, conservé à la Bibliothèque Royale de Turin, ainsi que de nombreuses autres œuvres originales de premier plan. La Venaria Reale, du 22 octobre 2011 au 8 janvier 2012.


:: Turin en mouvement

150 ans, c’est le bon âge pour prendre un coup de jeune. Turin, qui s’était déjà pas mal embellie pour les JO de 2006, a rénové bon nombre de lieux culturels. Longtemps cœur industriel du pays avec la FIAT, la cité piémontaise joue désormais la carte de la culture, en rénovant son riche patrimoine. Plusieurs monuments historiques rouvrent ainsi leurs portes entièrement restaurés tandis que de nouveaux musées et espaces verts ont été inaugurés dès le mois de mars.

Entièrement rénové pour l’occasion, le Musée national du Risorgimento italien au Palazzo Carignano a rouvert ses portes. Le petit plus : une nouvelle scénographie signée Richard Peduzzi valorisant le patrimoine du musée ! Au cœur de cette demeure baroque, près de 2 400 pièces sur une collection de 50 000 sont exposées.

La cour médiévale du Palazzo Madama, siège du premier Sénat du Royaume d’Italie, accueille une exposition sur l’histoire de la ville de Turin. En outre, le Salon du Sénat et son amphithéâtre en bois ont été restaurés à l’étage du palais.

Entre bassins et fontaines, un potager royal prend racine dans les jardins de palais de la Venaria Reale (résidence royale). Dès le 15 avril, parcours botaniques, culturels et gastronomiques feront découvrir ces 10 hectares de vergers et parterres cultivés avec des milliers de légumes et céréales typiques du territoire. Autre événement à ne pas manquer : les « dîners royaux » servis dans la somptueuse galleria grande de la Venaria Reale, 60 € pour un repas de grand chef.

Le musée de l’Automobile est agrémenté d’un nouveau parcours d’exposition et le Parc Dora - nouvel espace vert de 45 hectares longeant la Doire Ripaire - ouvrira au public sur une ancienne friche industrielle. Le Palazzo Reale, le donjon de la citadelle, le parc du Valentino et son bourg médiéval ont été complètement rénovés.

De nombreux sites du Piémont collaborent aux festivités du 150e anniversaire. À noter, à Vercelli, une exposition sur le sujet en collaboration avec la Fondation Guggenheim. Des itinéraires touristiques sur les traces du Risorgimento sont également proposés par la Province de Turin. C’est donc, plus que jamais, le moment d’aller saluer nos amis Piémontais…

Jean-Philippe Damiani
Photo : Jean-Philippe Damiani
Mise en ligne le 29 mars 2011

Pour en savoir plus

Pour préparer votre séjour, consultez notre fiche Italie.

Site officiel des festivités

Lire notre reportage Turin, le charme discret de l’Italie.

Comment y aller ?

Liaisons TGV quotidiennes depuis Paris-Gare de Lyon, Lyon et Chambéry avec TGV Artesia.

Horaires d’ouverture des expositions et billetterie en ligne. Il existe différents types de forfaits, par expo, lieu d’exposition ou pour l’ensemble des manifestations. À noter : la Torino + Piemonte Card offre des entrées gratuites et des tarifs réduits dans plusieurs sites culturels de la région.

Liens utiles

Office de tourisme italien

Office de tourisme de Turin

La culture à Turin


Drapeau sejours week end Italie

Partir en Italie

  • A voir, à faire en Italie
  • Réserver votre week end
  • Réservez un trek
  • Réservez votre croisière
  • Réservez votre randonnée
  • Réservez un hôtel
  • Trouver un billet d'avion
  • Louer une voiture
  • Trouvez une location
  • Aller/Partir en bus en Italie
  • Allez en Italie en covoiturage
  • Réserver en camping et mobil home
  • Réservez un ferry
  • Réservez un vol + hôtel
  • Réservez une auberge de jeunesse

Andalousie