Ruhr 2010, capitale européenne de la Culture


Ruhr 2010, capitale européenne de la Culture

La Ruhr, capitale européenne de la culture ? Si vous trouvez cette idée bizarre, c’est que vous connaissez mal cette région qui s’est reconvertie avec brio ces dernières années. Jusqu’au mois de novembre, de nombreux festivals et événements vont contribuer à modifier l’image de ce coin d’Allemagne. Une région à découvrir, du côté d’Essen et de Duisburg.



L’industrie, et après ?


Demandez le programme !


Pour en savoir plus


:: L’industrie, et après ?

De la Ruhr, les Français savent finalement peu de choses. Cette région, pourtant proche de nos frontières, évoque le miracle économique allemand, le charbon et l’acier, la grisaille et la pollution… En termes d’image, on fait nettement mieux. Et, pourtant, c’est bien mal connaître cette région d’Allemagne, dont les villes principales sont Dortmund, Essen, Duisburg et Bochum. La Ruhr est en pleine renaissance, à l’image de Liverpool et d’autres lieux emblématiques du capitalisme industriel européen, aujourd’hui en berne. L’axe de reconversion ? La culture.

C’est pour cette raison que toute la région - c’est une première - de la Ruhr a été élue capitale européenne de la culture 2010, aux côtés d’Istanbul. Une reconnaissance d’un travail de longue haleine : on compte pas moins de 100 salles de concerts, 250 festivals, 1 000 monuments industriels et 120 théâtres dans la Ruhr. Et oui ! La mine de charbon de Zollverein XII à Essen (classée au patrimoine mondial de l’Unesco), dernière houillère d’Allemagne, fermée en 1986, est à elle seule un symbole de la nouvelle Ruhr. Elle a été reconvertie en un complexe culturel accueillant l’école supérieure de design, des salles d’expositions, un centre de chorégraphie et bientôt le Musée de la Ruhr.

Tout récemment, la réouverture du prestigieux musée Folkwang à Essen, dans un bâtiment édifié par l’architecte David Chipperfield, a conforté l’importance culturelle de la région pour l’art contemporain. Le musée, qui abrite une importante collection d’art contemporain, possédait avant l’arrivée au pouvoir des nazis l’une des plus riches collections d’art moderne d’Europe. Une exposition, débutant le 20 mars, permettra de renouer avec ces riches heures du musée Folkwang.


:: Demandez le programme !

Le programme de cette année culturelle est particulièrement fourni : quelque 2500 manifestations seront proposées dans toute la Ruhr jusqu’au mois de novembre. En voici quelques temps forts :

- Biennale internationale d’art lumineux (28 mars – 27 mai) : quand l’art contemporain investit l’espace urbain… Soixante œuvres d’art lumineux seront exposées pendant deux mois dans des maisons et appartements privés dans l’Est de la Ruhr.

- Vues de la Ruhr (24 avril – 24 octobre) : la région vue par de grands photographes comme Andreas Gursky et Hilla Becher à la mine Zollverein d’Essen.

- Sing Day of Song (4 et 5 juin) : festival d’un million de voix avec Bobby McFerrin. À la suite du festival de chant SING, la plus grande chorale de l’histoire de la musique allemande, avec 65 000 chanteurs, donnera un concert final à la Veltins Arena de Gelsenkirchen.

- Pique-nique sur l’A40 (18 juillet) : la principale artère routière de la Ruhr, l’autoroute 140, est transformée en air de pique-nique, avec l’installation d’une table de soixante kilomètres de long. Tout le monde est invité à réserver l’une des 20 000 tables individuelles et à présenter son propre spectacle ou à organiser sa propre improvisation.

- Extra Shift (19 juin) : la nuit la plus courte de l’année est prétexte à la soirée la plus longue, avec un festival gigantesque d’art et de performances sur 40 sites différents de la Ruhr, dont d’anciens sites industriels réhabilités.

- Love Parade 2010 à Duisburg (juillet) : la grande fête techno qui a secoué Berlin dans les années quatre vingt-dix se déroule depuis quelques années dans la Ruhr.

- Le Projet Henze (toute l’année) : hommage à Hans Werner Henze, l’un des plus grands compositeurs actuels. Au progtamme, l’intégrale de son œuvre jouée dans différents sites, opéras, ballets, musiques d’orchestre et concerts de chambre…

- Melez (octobre 2010) : un festival multidisciplinaire (danse, expositions, concerts…) célébrant la diversité culturelle de la Ruhr, dont la population s’est enrichie de l’apport des travailleurs immigrés.

Jean-Philippe Damiani
Photo : Peter Wieler / www.ruhr2010.de
Mise en ligne le 11 février 2010

Pour en savoir plus

Pour préparer votre voyage, consultez notre fiche Allemagne.

Comment s’y rendre ?

Le moyen le plus simple : avion jusqu’à Düsseldorf (Air Berlin ou Lufthansa) et train jusqu’à Essen ou Duisbourg.

Liens utiles

Ruhr 2010

Office du tourisme d'Allemagne


Drapeau sejours week end Allemagne

Partir en Allemagne

  • A voir à faire en Allemagne
  • Réserver votre séjour à la carte
  • Réservez un hôtel
  • Trouver un billet d'avion
  • Louer une voiture
  • Trouver une location
  • Allez en Allemagne en covoiturage
  • Partagez votre taxi Paris - Aéroport
  • Réserver en camping et mobil home
  • Réservez un ferry
  • Réservez un vol + hôtel
  • Réservez une auberge de jeunesse

Applis Routard Iphone Ipad