Quatre cents ans du « Guy Fawkes day » en Angleterre

Envoyer à un ami
Quatre cents ans du « Guy Fawkes day » en Angleterre

Cette année, le « Guy Fawkes day » (ou « Bonfire night »), la fête la plus populaire d’Angleterre, sera plus folle que jamais. À l’occasion des quatre cents ans de l’attentat manqué contre le parlement de Westminster, de nombreuses manifestations (parades, processions nocturnes...), du 4 au 6 novembre, viennent s’ajouter aux traditionnels feux d’artifice et feux de bois organisés un peu partout dans le pays. Aussi diabolique que Halloween, aussi explosive que le 14 juillet, la Bonfire night est la fête à ne surtout pas rater Outre-Manche.



Un peu d’histoire


L’Angleterre s’embrase, les Anglais s’éclatent


Où assister aux meilleures célébrations cette année ?


Pour en savoir plus


:: Un peu d’histoire

En 1603, l’Angleterre dit adieu à Elisabeth I. Une époque marquée par la prospérité économique et l’épanouissement culturel prend fin. Seuls les catholiques, longtemps persécutés, ne pleurent pas la dernière des Tudor. Ils placent désormais leurs espoirs en Jacques VI Stuart, roi d’Écosse, appelé à monter sur le trône et à devenir Jacques Ier d’Angleterre. Mais le nouveau roi ne se montre guère plus tolérant que sa défunte cousine et ne tient pas ses promesses auprès des confessions minoritaires.
Las du calvaire que les catholiques et puritains ont à subir (certains finiront par s’expatrier en Amérique, comme les pèlerins du Mayflower), un groupe de conspirateurs, emmené par Robert Catesby, fomente un coup d’état. Leur projet révolutionnaire vise à éliminer le roi, ainsi que son gouvernement. Durant l’automne 1605, la bande parvient à faire passer en douce une grande quantité de fagots et de barils de poudre dans les caves du Parlement, dont l’ouverture est prévue le 5 novembre, en présence du souverain. Tresham, l’un des conjurés, vend la mèche au lord Monteagle afin de sauver les pairs catholiques de Westminster. Le gouvernement a écho du « gunpowder plot » (« complot des poudres ») et fait arrêter Guy Fawkes, l’agent chargé de mettre le feu aux poudres, la veille du jour fatidique. La plupart des conspirateurs sont alors arrêtés, puis exécutés, et Guy Fawkes désigné comme l’emblème de l’attentat avorté.


:: L’Angleterre s’embrase, les Anglais s’éclatent

Depuis 1606, le 5 novembre, ou « Guy Fawkes day », est jour de fête en Angleterre. Bien que peu à peu dénué de son sens politique et religieux, l’événement s’est ancré dans la tradition pour devenir aujourd’hui la célébration la plus populaire du pays. Ironiquement, les Anglais célèbrent ce jour en allumant de grands feux de bois dans leur jardin (la fête est également surnommée « Bonfire night »). On s’y rassemble en famille et on y jette l’effigie du malheureux Guy que les enfants ont paradé toute la journée dans le quartier en quémandant quelques pièces (« a penny for the Guy ») pour s’acheter pétards et feux d’artifice. On dîne généralement d’une soupe de légumes (parfois appelée « soupe du Parlement »), de châtaignes et de pommes de terre cuites dans la braise du feu de bois, de viandes (poulet, steaks ou saucisses) que l’on prépare également sous forme de barbecue, ainsi que de toutes sortes de desserts comme le « ginger cake », délicieux gâteau au gingembre, ou le « Bonfire toffee », friandise à base de caramel.
Après le festin, on sort en famille ou entre amis pour assister au feu d’artifice du coin (chaque commune du pays en organise au moins un !). La fête se poursuit dans les rues et les parcs où l’on parade en musique autour de grands bûchers jusqu’à l’aube.


:: Où assister aux meilleures célébrations cette année ?

Où que l’on se trouve en Angleterre, il suffit généralement de lever la tête au ciel pour assister au spectacle. Cependant, certaines localités organisent cette année (entre le 4 et le 6 novembre, selon les endroits) de grandioses célébrations à l’occasion du 400e anniversaire du « gunpowder plot ».

À Bridgwater
Cette ville du Somerset, située à quelques kilomètres au sud-ouest de Bristol, organise chaque année, et ce, depuis 1919, un impressionnant carnaval qui dure toute la nuit. Des milliers de comédiens déguisés en pirates, Indiens, chevaliers, etc. envahissent les rues de la ville et défilent sur des chars illuminés et richement décorés (un jury récompense les plus beaux d’entre eux). Près de 150 000 personnes assistent à la procession. Le 4 novembre, à partir de 19 h.
Plus d’infos sur www.carnival.dsl.pipex.com.

À Liverpool
Le 5 novembre au soir, l’eau de la Mersey scintillera de mille couleurs lors d’un merveilleux spectacle pyrotechnique auquel il faut assister depuis les quais, le long de la rivière. Trois autres feux d’artifice sont prévus en ville, deux au Sefton Park (dont le premier, organisé un peu plus tôt est destiné aux enfants), ainsi qu’un autre au Walton Hall Park. Par la suite, tous les habitants de la ville se pressent dans les pubs du centre-ville pour continuer la fête en musique.
Plus d’infos sur www.visitliverpool.com.

À Ottery Saint Mary
Cette petite ville du Devon (Sud-Ouest) est mondialement connue pour son roulé de barils enflammés. Le soir du 5 novembre, on met le feu à plusieurs barils que l’on a laissé tremper plusieurs jours dans du goudron. Des porteurs expérimentés transportent alors les torches sur leurs épaules à travers les rues de la ville ! Un spectacle unique qui s’achève au bord de la rivière par un énorme bûcher où l’on brûle une poupée à l’effigie de Guy Fawkes. Ne pas rater non plus le carnaval, organisé le 29 octobre dès 19 h 30, ainsi que le feu d’artifice à partir de 21 h 30.
Plus d’infos sur www.otterytourism.org.uk.

À Londres
Les plus importantes cérémonies de la capitale auront lieu au Battersea park (feu d’artifice, son et lumière, etc.), ainsi qu’à l’Alexandra Palace, au nord de la ville, où sera organisé, en plus d’un feu d’artifice, une fête foraine, un festival gastronomique etc. (2 £ l’entrée).
Plus d’infos sur www.visitlondon.com.

À Glasgow
Le « Guy Fawkes day » est également célébré en Écosse(mais aussi en Amérique du Nord et en Nouvelle-Zélande). Le 5 novembre au soir, le parc du Glasgow Green accueille un feu d’artifice (l’un des plus importants de Grande-Bretagne), plusieurs concerts ainsi qu’une fête foraine.
Plus d’infos sur www.seeglasgow.com.

Chahine Benabadji
Photo : © Droits réservés
Mise en ligne le 28 octobre 2005

Pour en savoir plus

- Pour tout savoir sur l’histoire du « Gunpowder plot ».
- Quelques recettes traditionnelles préparées lors du 5 novembre.
- Office du tourisme de Grande-Bretagne : www.visitbritain.fr.



Drapeau sejours week end Londres

Partir à Londres

  • A voir, à faire à Londres
  • Réserver votre séjour autocar + hôtel
  • Réserver votre séjour linguistique
  • Réservez un hôtel
  • Trouver un billet d'avion
  • Louer une voiture
  • Trouver une location
  • Allez à Londres en covoiturage
  • Partagez votre taxi Paris - Aéroport
  • Réservez un vol + hôtel
  • Réservez une auberge de jeunesse
  • Se loger chez l'habitant

Applis Routard Iphone Ipad