Les cultures du monde à Gannat


Les cultures du monde à Gannat

2004 marque le 30e anniversaire du festival « Cultures du monde » de Gannat, qui se mobilise pour diffuser les cultures traditionnelles de divers horizons. Du 16 au 26 juillet, toute la petite ville d’Auvergne s’anime au rythme de spectacles et divertissements proposés par des danseurs, musiciens, chorégraphes et acrobates du monde entier. Chaque année, pas moins de 40 000 visiteurs profitent de la belle programmation qui mêle ateliers et représentations artistiques.



Naissance et reconnaissance


Un programme digne d’un tour du monde


P’tites adresses


Pour en savoir plus


:: Naissance et reconnaissance

L’histoire du festival commence en 1964, lorsque danseurs et musiciens viennent animer la zone rurale de Gannat, ville de 6 000 habitants dans l’Allier, afin de valoriser le patrimoine traditionnel régional. Ils proposent des spectacles, des formations à la musique et à la danse, des rencontres avec d’autres folkloristes. Ce groupe d’artistes prend le nom de « la Bourrée gannatoise » en 1970, et se spécialise dans le folklore avant de présenter, en 1974, son premier festival à Gannat. À l’initiative de Jean Roche, directeur du festival, des cultures lointaines interviennent. Suite au succès de sa deuxième édition, l’événement devient annuel et incite les artistes à se regrouper. L’association ANCT naît en 1980 : quatre lettres qui désignent l’Association nationale cultures et traditions. Elle s’attache à promouvoir et à sauvegarder les cultures populaires et traditionnelles : elle mène des recherches ethnographiques, propose des animations pour transmettre les savoirs traditionnels, et organise des événements culturels, dont « les Cultures du monde », un des principaux festivals d’Auvergne. L’association encourage la rencontre entre les populations et favorise le développement de sa propre région, aussi connue pour la paléontologie et la découverte d’un squelette de rhinocéros vieux de 23 millions d’années.


:: Un programme digne d’un tour du monde

Place à la fête ! Cette année, l’Europe sera représentée par des groupes venus du Portugal, d’Angleterre, d’Italie, de Russie, de Serbie-Monténégro et de Turquie ; l’Océanie par Futuna ; le Moyen-Orient par l’Égypte ; l’Afrique par le Burkina Faso ; l’Asie par la Chine, tandis que le Pérou, l’Équateur, le Costa Rica et les Etats-Unis porteront les couleurs de l’Amérique. Il y aura les spectacles, mais aussi un florilège de cours de danses, d’ateliers traditionnels et de repas typiques qui seront servis à la Maison du folklore.
Pour commencer, une parade d’ouverture, avec tous les pays représentés, investira les rues de Gannat le 17 juillet à 16 h. Le défilé fera le bonheur aussi bien des enfants que des adultes et permettra de présenter les groupes qui monteront plus tard sur scène, facilitant le choix des spectacles à ne pas rater. Un premier aperçu de la richesse artistique de chaque pays.
Dès le lendemain, le festival se déroulera intensément, du matin jusqu’à la nuit, pour offrir des rencontres de rêve entre les artistes et la population. Cette année, le programme emportera le public vers de nouveaux horizons, des rythmes italiens de la fanfare I Picett del Grenta aux tambours du BT Melodians Steel Orchestra, un steel band de Londres ; des mélodies de la mandoline à celles des violons ; des spectacles chinois de danse et de musique des enfants de la Shenzhen Children Art Troupe aux représentations de la danse rituelle des ciseaux par deux ensembles péruviens… Car les danses et les chansons s’unissent aussi pour former des mises en scène de rites religieux, comme le montreront l’ensemble égyptien El Tannoura, ou des cérémonies de fêtes populaires, présentées par les Indiens shuars et achuars d’Amazonie équatorienne. Chaque jour, après un concert à l’église Saint-Étienne, ou un ciné-rencontre au centre socioculturel, ou encore un atelier d’écriture chinoise, on pourra déguster un repas typique d’un des pays participants et terminer en beauté par une soirée cabaret animée par les musiciens du festival.
Le festival de Gannat est un événement hautement attachant. Dans cet univers où plusieurs identités culturelles se côtoient, c’est le patrimoine mondial qui est préservé.


:: P’tites adresses

Où dormir ?
- L’Hôtel du château, place Rantian propose des chambres de 38 à 49 €. Possibilité de manger au restaurant de l’hôtel, qui propose une cuisine à base de produits du terroir. Tél. : 04-70-90-00-88.
 
Où manger ?
- Le Frégénie, 20, rue des Frères-Bruneau. Cuisine du marché et plats rustiques, menus de 14 à 41 €. Réservation conseillée. Tél. : 04-70-90-04-65.

Mélanie Steineur
Photo : © Droits réservés
Mise en ligne le 7 juillet 2004

Pour en savoir plus

- Quelques tarifs : pass tous spectacles à 110 € ; forfaits plusieurs spectacles à 70 ou 40 € ; repas typiques à 17 € ; ateliers et ciné-rencontres à 4 €.
- Office de tourisme de Gannat, 6, rue Notre-Dame. Tél. : 04-70-90-17-78. Ouvert entre avril et septembre du lundi au samedi de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h.
- Le site du festival.



Drapeau sejours week end Auvergne

Partir en Auvergne

  • A voir, à faire en Auvergne
  • Réservez un hôtel
  • Trouver un billet d'avion
  • Louer une voiture
  • Louer la voiture d'un particulier
  • Trouvez une location
  • Allez en Auvergne en covoiturage
  • Louer le camping car d'un particulier
  • Réserver en camping et mobil home
  • Réservez une auberge de jeunesse